27/05 13:02

Essonne: Un homme de 39 ans a été mis en examen après le meurtre d'une femme à coups de marteau à Arpajon

Un homme de 39 ans a été mis en examen pour «meurtre sur concubine», soupçonné d'avoir tué de plusieurs coups de marteau lundi à Arpajon (Essonne) une mère de famille avec qui il a dit entretenir une relation, a indiqué le parquet d'Evry. Le suspect a également été mis en examen pour «tentative de meurtre» à l'encontre d'une amie de sa concubine, a précisé le parquet d'Evry, confirmant une information du journal Le Parisien.

Présente dans l'appartement au moment des faits, cette amie aurait été blessée quand elle cherchait à s'interposer entre le suspect et la victime âgée de 30 ans. Selon les premiers éléments de l'enquête recueillis lundi auprès d'une source policière, les deux femmes seraient venues «passer le week-end» chez le suspect qui vivait seul depuis deux mois dans un appartement à Arpajon, commune de plus de 10.000 habitants située à une trentaine de km au sud de Paris.

Puis, les enquêteurs ont établi un lien affectif entre le suspect et la victime, tous deux Erythréens. L'homme a indiqué entretenir une relation depuis quelques mois avec la mère de famille. Le différend aurait éclaté car la victime envisageait la venue en France du père de sa deuxième enfant, a expliqué le parquet d'Evry.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de sibel430
27/mai/2021 - 18h03

La seule chose à faire et vite pour tous les problèmes d'insécurité avant que la France ne se libanise, c'est de fermer les frontières, mettre fin enfin au rassemblement familial et expulser en nombre tous les clandestins . Sans oublier de faire le ménage chez les juges rouges . Tout le reste c'est du blabla qui nous a conduit à la situation actuelle .