16/05 10:22

EN DIRECT - Proche Orient - L'armée israélienne a bombardé dans la nuit la maison du chef du Hamas - Le Conseil de sécurité de l'ONU discute aujourd'hui des tensions entre Israël et le Hamas

10h21: Dix-sept Palestiniens ont été tués ce matin dans des frappes israéliennes sur la bande de Gaza, rapporte le ministère local de la Santé.

09h26: L'armée israélienne a bombardé dans la nuit la maison du chef du Hamas pour la bande de Gaza, franchissant un nouveau palier dans ses attaques contre le mouvement islamiste palestinien, quelques heures avant une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU.

08h17: Le Conseil de sécurité de l'ONU discute aujourd'hui des tensions entre Israël et le Hamas, au lendemain de bombardements ayant fauché la vie d'enfants et pulvérisé les locaux de médias internationaux dans la bande de Gaza, d'où les salves de roquettes se multiplient vers des grandes villes israéliennes.

Depuis le début lundi de ce nouveau cycle de violences entre l'Etat hébreu et des groupes palestiniens de la bande de Gaza, au moins 157 personnes, en majorité des Palestiniens, ont été tuées.

Dix Palestiniens, parmi lesquels deux femmes et huit enfants, membres de deux familles cousines, ont en effet péri à l'aube dans une frappe israélienne dans le camp de réfugiés d'Al-Shati, dans la ville de Gaza. Les enfants "ne portaient pas d'armes, ils n'ont pas tiré de roquettes", a témoigné Mohammad Al Hadidi, l'un de pères éplorés, disant que les gamins "portaient leurs habits de fête", en référence à la coutume de porter de beaux vêtements durant l'Aïd el-Fitr, marquant la fin du ramadan.

Puis, un Israélien de 50 ans, au volant de sa voiture, a été tué dans la banlieue de Tel-Aviv par des tirs du Hamas, qui a dit avoir frappé le centre d'Israël pour "venger" la frappe "contre des femmes et des enfants" à Gaza.

Plus tard, l'immeuble de 13 étages qui abritait notamment les équipes de la chaîne d'information qatarie Al-Jazeera et l'agence de presse américaine Associated Press (AP) a été pulvérisé par des frappes de l'armée israélienne qui avait demandé préalablement l'évacuation de l'immeuble.

Les forces israéliennes ont affirmé que l'immeuble abritait "des entités appartenant au renseignement militaire" du mouvement islamiste armé Hamas, qui se sert selon elle des civils comme "boucliers humains" dans la bande de Gaza, territoire palestinien de deux millions d'habitants sous son contrôle.

07h08: Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui s'est entretenu après le président américain après ses frappes, est apparu tard en soirée à la télévision, affirmant avoir le soutien "sans équivoque" de Joe Biden. Ce dernier a quant à lui soutenu le droit d'Israël "à se défendre" contre les attaques du Hamas, tout en faisant part de préoccupation au sujet de "la sécurité des journalistes".

06h38: Comme en Europe, des milliers de manifestants sont descendus samedi dans la rue aux Etats-Unis pour soutenir les Palestiniens dans les affrontements en cours avec Israël, le jour même où Joe Biden s'entretenait avec les deux parties. Quelque 2.000 manifestants se sont notamment rassemblées à New York, dans le quartier de Brooklyn, en scandant "Palestine libre" et en brandissant des drapeaux palestiniens.

Des rassemblements ont également eu lieu dans d'autres villes américaines, notamment à Boston et à Washington. "Les Palestiniens ont le droit de vivre librement et les enfants de Gaza ne doivent pas être tués", a réagi Alison Zambrano, une étudiante de 20 ans venue du Connecticut voisin pour manifester à New York.

"Je dis à M. Biden et à son gouvernement de cesser de soutenir le meurtre. Soutenez les victimes, arrêtez l'oppression", a ajouté dans la foule Mashhour Ahmad, un Palestinien de 73 ans qui vit à New York depuis 50 ans. Joe Biden a dit samedi sa "grande inquiétude" au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu après l'escalade des violences en Israël et à Gaza, affirmant par ailleurs au président palestinien Mahmoud Abbas que le Hamas devait "cesser de tirer des roquettes".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LesRipoublicains
19/mai/2021 - 23h46
Valentin98 a écrit :

DIEU a donné le libre arbitre à l'homme! Tous les maux de la terre ne lui sont pas du mais uniquement dus aux hommes eux mêmes qui suivent une voie détournée de la parole divine!

La parole divine ? Tiens, voilà un sujet qui m'inspire.

Mais qui a déjà entendu Dieu parler sur cette bonne vieille Terre, à par quelques prophètes qui ont dit que ... mais il y a de cela bien longtemps !

Quant aux illuminés des temps modernes tels les raéliens, eux aussi croient fermement, comme tous ceux qui se font embarquer dans des sectes  ... La crédulité est un terreau pour ceux qui veulent vivre au dépends des autres.

Mais revenons en à nos vieux prophètes, quand je dis "il y a bien longtemps", tout est relatif :

Les musulmans, c'était il y a 1300 ans, les chrétiens 2000 ans, et les juifs 3200 ans.

Comparé à l'âge de la Terre et du système solaire, soit 4,7 milliards d'années, c'est peanuts !

Et comparé à l'âge de l'univers, près de 14 milliards d'années, c'est encore plus ridicule.

Donc la conclusion, c'est qu'entre la création de l'univers et la manifestation de Dieu aux hommes, il s'est passé plus de 13 milliards d'années ... Qu'a t-il fait pendant tout ce temps là ?

Autre élément d'appréciation si on admet que l'univers a été créé par Dieu, avec plus de 200 milliards de galaxies comportant chacune en moyenne 100 milliards d'étoiles, accompagnées elles mêmes d'une dizaine de planètes, c'est vraiment de la mégalomanie d'avoir créé tout ça pour ne finalement s'intéresser qu'à notre toute petite planète Terre et ses humains belliqueux arrivés sur le tard !

Plus sérieusement, Dieu est une invention humaine pour tenter de donner un sens à notre vie, pour nous rassurer et nous apaiser au moment du trépas. Et ça nous a donné bonne conscience pour se dire que tout ce qui était à notre portée était un cadeau du ciel. On voit le résultat aujourd'hui, une démographie galopante, un épuisement des ressources, le dérèglement climatique, des guerres et des massacres un peu partout au nom de Dieu, etc ...

Alors certes, on peut avoir des croyances et essayer de les partager avec d'autres, mais entre gober des croyances d'un autre âge, répétées, déformées et arrangées au fil du temps, et raisonner avec nos connaissances, je préfère de loin le raisonnement, même si ça peut ébranler les convictions de certains.

Portrait de th93100
16/mai/2021 - 13h07
Valentin98 a écrit :

Ne vous en déplaise,j'y crois et c'est mon droit, tout comme je respecte votre droit à être athé! 

certes...

Portrait de th93100
16/mai/2021 - 12h51
Valentin98 a écrit :

DIEU a donné le libre arbitre à l'homme! Tous les maux de la terre ne lui sont pas du mais uniquement dus aux hommes eux mêmes qui suivent une voie détournée de la parole divine!

DIEU ? il y a encore des gens pour gober ce vieux concept politique et marketing dans un pays 'civilisé' ?

Portrait de th93100
16/mai/2021 - 12h46

j'adhère à "Des voleurs qui subissent le harcèlement d'autres voleurs. Une histoire entre voleurs qui revendiquent des terres" ...  le reste est pignole

Portrait de bonheur-25
16/mai/2021 - 11h42

embargo sur l'Israël, gel des avoirs des dirigeants a l'etranger.

les civils sont touchés, les enfants sont morts... faut arreter cette tuerie tres vite

Portrait de Jilou1994
16/mai/2021 - 11h32

Des voleurs qui subissent le harcellement d'autres voleurs. Une histoire entre voleurs qui revendiquent des terres qui n'appartiennent qu'à Dieu la personne suprême, seul réel et véritable propriétaire et bénéficiaire de tout et tous. Comment donc Dieu, la source de tout ce qui est et source du savoir et de l'oubli, pourrait-Il accorder la paix durable dans un monde où nous revendiquons le droit de propriété sur d'innombrables choses et entités vivantes qui sont en vérité propriétés exclusives de Dieu et sont à Son service depuis toujours et à jamais. Le résultat de tout cela est entre autres karmas de vivre dans la peur.