11/05/2021 11:03

Michel Onfray affirme que "la France est en guerre civile": "Quand des Français tirent sur des Français, c'est comme ça que ça s'appelle avec des quartiers qui font sécessions" - VIDEO

Ce matin, Michel Onfray était l'invité de Laurence Ferrari dans la matinale de CNews. Au début de l'interview, le philosophe a été interrogé sur la flambée des violences qui touche la France depuis plusieurs semaines. Pour Michel Onfray, "on est en guerre civile".

"Quand des jeunes tirent à bout portant sur un policier simplement parce qu'ils sont en train de se faire contrôler, quand des Français tirent sur des Français, ça s'appelle une guerre civile", a-t-il expliqué.

Et d'ajouter : "En plus de ça, il y a pleins de Français qui ne tirent pas sur d'autres Français parce qu'on les laisse faire dans leurs petits coins. Les territoires perdus de la République, on a décidé qu'on n'y mettrait plus les pieds. Dans ces cas là, quand il y a des quartier qui font sécessions, ça ressemble à quelque chose qui s'apparente à la guerre civile".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bergil
11/mai/2021 - 18h04
RED2510 a écrit :

Je suis plutôt d'accord avec vous mais je ne pense pas que nous devions en arriver au même point qu'aux Etats-Unis. Oui les forces de l'Ordre doivent pouvoir répondre de manière plus "forte" vis-à-vis de cette infime partie de la population qui ne respecte rien mais ils doivent aussi répondre de leurs actes quand ils vont trop loin afin de ne pas se sentir impunis à leur tour.

Enfin la loi doit changer pour condamné plus systématiquement tous les récidivistes.

Aux USA c'est la garde nationale qui intervient lors des émeutes , donc pratiquement l'armée !

Comme on copie toujours ce qui vient des USA pourquoi ne pas créer une unité similaire pour " taper " dans le tas , nos CRS sont trop gentils !

Portrait de djibou35
11/mai/2021 - 17h59

voila cqfd bravo Monsieur Onfray +1

Portrait de renelle
11/mai/2021 - 16h27

K. Zeribi de droite elle est bien bonne celle -là !!!!! il était  régulièrement dans l'excuse,  sauf qu'en ce moment son discours  change et pour cause  Mr Onfray a raison la situation est " dramatique  " qu'on lui donne la parole  c'est tant mieux  il y en a assez des Diallo, Thuram, Sy , Traoré etc etc  

Portrait de Greenday2013
11/mai/2021 - 13h49

C'est bien que les langues commencent à se délier.

On a enfin le droit de parler.

Portrait de SULLY
11/mai/2021 - 12h45
Valentin98 a écrit :

Ne faites semblant de ne pas le savoir! Je sais que vous n'êtes pas plus bête que vous en avez l'air! 

BFM c'est tv macron et cnews c'est tv marine! Vous allez me dire: au moins çà à le mérite de contre balancer le paysage audiovisuel, niveau chaines d'infos!

Depuis quand le groupe Canal roule pour le RN ?

Portrait de Romynette12
11/mai/2021 - 12h45

Quand va t-on parler du fond et notamment de l'éducation nationale à la ramasse en termes pédagogiques qui fabrique depuis des années des individus incultes, incapables d'élaboration tant leur vocabulaire est pauvre. C'est un facteur parmi tant d'autres qui amène à la délinquance... Lire le linguiste Bentolila à ce sujet. 

Portrait de colmart18
11/mai/2021 - 12h29

On célèbre l'élection de Mitterrand et de la gauche en 1981 , beaucoup de problèmes viennent de là , même si Giscard et d'autres on créé des ghettos .Depuis les excès de liberté et l'impunité n'ont cessés de fleurir dans les banlieues ou ailleurs , merci Taubira et consorts , merci à cette gauche bien pensante , merci à Sarkozy qui n'a fait qu'attiser les flammes , merci à Le Pen père et fille qui se nourrissent de racisme et Xénophobie .

La solution ? Difficile de revenir rapidement à plus de sérénité mais commençons par respecter le travail des forces de l'ordre , respecter les habitants de ces banlieues en réhabilitant les lieues , arrêter les discours démagogiques de tel ou tel politique opportuniste et de personnages type Onfray et Zemmour même si ils sont d'opinions opposées .

Portrait de seb2746
11/mai/2021 - 11h31

Macron a ordonné de tirer sur les travailleurs et retraités Français depuis bien longtemps avec les GJ... donc QUI a commencé ?

 

Ordonner de ne PAS tirer sur les black blocks pour les médias (et décrédibiliser les Gsmiley, un autre choix politique, c'était aussi la porte ouverte à l’insurrection.

 

Faut pas venir pleurer maintenant de ce qui arrive, le bon travailleur Français qui se prends les pires impôts au monde, se fait tirer dessus à l'arme de guerre car il veut bouffer, a un moment il va réagir... c'est LOGIQUE.

 

Tu ne peux pas tuer et blesser lourdement ton peuple PUIS venir te plaindre de la situation ensuite car maintenant ils te répondent avec les mêmes armes...