09/05 16:39

Policier abattu - Les images bouleversantes des milliers de personnes venues rendre hommage à Eric Masson cet après-midi - Jean Castex, présidera un hommage au policier tué, mardi à 15 heures à Avignon - Vidéo

Dans une ambiance recueillie, une foule de policiers et d'habitants s’est rassemblée ce dimanche devant le commissariat d’Avignon, en hommage à Eric Masson, un brigadier de 36 ans tué mercredi lors d’une intervention contre un point de trafic de drogue. Sur les marches du commissariat situé juste à l’extérieur des remparts de la ville et sur le large boulevard adjacent, quelque 5 000 personnes, selon la police, ont observé une minute de silence, à l’appel des syndicats de la profession, face au portrait du père de famille mort en service.

Ses coéquipiers étaient présents mais non sa famille, qui a fait part de son besoin de tranquillité dans ce moment de deuil et souhaite se tenir éloignée de toute agitation politique et médiatique.

Beaucoup de policiers, en civil dont certains avec leur brassard orange, mais aussi des habitants, font la queue sur plusieurs dizaines de mètres pour déposer une fleur ou laisser un mot sur les registres de condoléances .

Le Premier ministre, Jean Castex, présidera un hommage au policier tué, mardi à 15 heures à Avignon

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Columbine
10/mai/2021 - 20h01
L ' Ecume Des Choses a écrit :

tout le monde vous attend dans l'action

 

smiley

Portrait de hummerH2
9/mai/2021 - 17h39
Azrael68 a écrit :

Ah ça la France est très fort pour faire des hommages et des minutes de silence ! Mais pour agir y a plus personnes !

Tant que la France sera peuplée d’électeurs à la mémoire de poisson rouge, et d'autres qui se complaisent dans la médiocrité de nos dirigeants ...

Portrait de Amos
9/mai/2021 - 17h20 - depuis l'application mobile

Vivement demain que tout le monde ait oublié comme pour Beltran...

Portrait de Azrael68
9/mai/2021 - 16h57 - depuis l'application mobile

Ah ça la France est très fort pour faire des hommages et des minutes de silence ! Mais pour agir y a plus personnes !