08/05 10:16

La police est intervenue pour mettre fin à une gigantesque fête avec 300 à 500 personnes organisée chez le chanteur Chris Brown à Tarzana en Californie

La police est intervenue pour mettre fin à la gigantesque fête organisée chez le chanteur Chris Brown à Tarzana, en Californie. 300 à 500 personnes étaient présentes selon les forces de l'ordre. Les agents se sont rendus sur place aux alentours de 2h du matin pour commencer l'évacuation des invités de Chris Brown. Selon CBS, leurs nombreuses voitures étaient garées en double file un peu partout dans le quartier, troublant la circulation.

La police locale a indiqué avoir été alertée par des voisins se plaignant du bruit.Les agents mobilisés ont assuré que l'opération s'était déroulée dans le calme. Les fêtards se sont montrés coopératifs et aucune arrestation n'a été nécessaire. Reste que l'événement intervient en pleine pandémie, alors que le comté de Los Angeles a atteint le niveau jaune du plan de réouverture définit par le protocole sanitaire de Californie.

Les directives relayées par les autorités locales encouragent à limiter «le mélange entre les différents foyers» jusqu'à ce qu'une majorité de personnes soient vaccinés. Les rassemblement sociaux sont limités à 50 personnes et doivent préférablement être organisés en extérieur, avec port du masque et distanciation physique.

Sur Instagram, une story partagée par Chris Brown semble montrer que ces précautions n'étaient pas au programme de sa soirée d'anniversaire.

On y voit en tout cas de nombreuses personnes rassemblées, dansant collées les unes aux autres et dont certaines, au moins, ne portent pas de masque. Sur son compte, le chanteur a également publié une vidéo du moment où les policiers sont venus disperser ses invités. En guise de légende, il a simplement écrit : «Mission réussie».

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de MikaC29
8/mai/2021 - 12h57

Ca mec n'a pas de cerveau, c'est bien connu