06/05 07:03

Policier tué à Avignon - Revoir l'intégralité de l'intervention, peu après minuit, du Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, très ému : "Un soldat est mort en héros pour lutter contre le trafic de stupéfiants" - Vidéo

Quelques heures après la mort d'un policier de 36 ans,  tué par balle près d'un point de deal à Avignon, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin s'est rendu sur place pour lui rendre hommage: "La lutte contre les trafics de stupéfiants, partout sur le territoire national, s'apparente à une guerre. Cette guerre, nous la menons grâce à des soldats et ces soldats sont les policiers et les gendarmes de France. Aujourd'hui, un de ces soldats est mort en héros pour lutter contre le trafic de stupéfiants".

Le Vaucluse, un des dix départements les plus pauvres de France, a connu une hausse du trafic de drogue ces dernières années, selon des responsables policiers et judiciaires interrogés récemment par l’AFP.

"Dans le département du Vaucluse depuis le 1er janvier, c'est 83 interpellations pour trafic de stups, c'est plus de 60 opérations contre les points de deal", a détaillé à Avignon Gérald Darmanin.

"Les opérations que nous menons démontrent que dans les saisies des policiers, c'est une augmentation de plus de 30% des armes saisies lors d'interpellations dans le trafic de stupéfiants", a aussi pointé le ministre.

Survenu une dizaine de jours après l'assassinat jihadiste de Stéphanie Monfermé, une fonctionnaire de police tuée à coups de couteau dans le commissariat de Rambouillet, ce nouveau drame a suscité immédiatement de vives réactions des syndicats de policiers. "Rien ne justifie une telle barbarie", s'est insurgé le syndicat Synergie Officiers.

Alliance Police Nationale a insisté: le syndicat "assure qu’il faut punir par de la prison ferme assorti de mandat de dépôt ceux qui agressent ou tuent des policiers (...), dénonce ce laxisme de la justice qui aménage ou réduit les peines de ces individus qui jouissent d’une impunité sans limite".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de JC732
8/mai/2021 - 08h19

"Encore des mots, toujours des mots, les mêmes mots.Parole, parole paroles" Belle chanson de Dalida et Alain Delon.  Darmanin and co devraient la réécouter.

Portrait de Leon48Leon

Le cannabis un stupéfiant... alors pourquoi vouloir le légaliser, pourquoi est-ce en vente libre dans bon nombre de pays. Ce policier serait encore parmi les siens si on arrêtait d’être hypocrite

Portrait de KERCLAUDE
7/mai/2021 - 08h15

Encore un discours de plus ............. un policier n'est pas un soldat ni un militaire, il fait partie des forces de l'ordre. Il vaudrait mieux revoir les peines pour les auteurs de ces crimes, perpétuité réelle .

Portrait de geneva
6/mai/2021 - 10h50

Il devient pathétique Darmanin ! quelle déception !!! Ce n'est pas un SOLDAT, monsieur, c'est un POLICIER... c'est ce qui disait ce matin un syndicaliste policier. Les policiers ne sont pas là pour faire la guerre, mais pour nous protéger.

Il y en a vraiment MARRE de ces politiques incompétents ! et en plus, ils ont le temps de se présenter aux élections. Damned ! Pauvre France

Portrait de FrenchDreamer
6/mai/2021 - 09h33
mbagnick a écrit :

Quelle farce! On joue l'émotion devant les caméras puis on rentre à Paris et rien ne sera fait pour lutter contre les traffics, (provisoire) paix sociale oblige.

Visiblement ce cirque ne touche pas les français. C'est la même salade depuis 10 ans. 

Tout sera oublié dans 3 jours jusqu'à ce que ca touche un de vos proches..et que ce soit oublié 3 jours après. 

Portrait de mbagnick
6/mai/2021 - 09h11

Quelle farce! On joue l'émotion devant les caméras puis on rentre à Paris et rien ne sera fait pour lutter contre les traffics, (provisoire) paix sociale oblige.

Portrait de pasfacile
6/mai/2021 - 08h43

La République des chrysanthèmes et de la communication larmoyante. Des constats et des déclarations d'intention sans aucun effet perceptible ! Darmanin doit être démis de ses fonctions !

Portrait de Lunesoleil
6/mai/2021 - 08h32

Alors ministre de l'intérieur cela consiste uniquement à attendre qu'un policier soit assassiné. Puis se rendre sur place pour lui rendre hommage. Autrement il fait quoi dans sa vie de ministre ?

Portrait de VNBis
6/mai/2021 - 08h24

Blabla habituel de Sarkobis , cours après l'émotion

Il rend hommage aux policiers morts et son patron, le petit Manu condamne les policiers vivants

Pas de tweet de la Méloche , qui soutien le camp d'en face

Portrait de Martel688
6/mai/2021 - 08h08

Encore un français assassiné...

Encore des déclarations politiques convenues et sans fond.

Il est mort, il laisse deux orphelines, et pour quoi?

Pour rien...nos politiques laissent faire, lâchement...

Portrait de KERCLAUDE
6/mai/2021 - 07h47

Après l'émotion il faut des décisions, la perpétuité réelle la peine de mort ayant été abolie, aucune réduction de peine pour les agressions sur les forces de l'ordre et des peines qui sont  dissuasives. 

Portrait de LOIC 33
6/mai/2021 - 07h41

Être ému il y a de quoi, il faut une descente massive de la police, gendarmerie, armée pour éradiquer toute cette racaille, avec les moyens actuels ils seraient sûrement facile de mettre la main sur ces individus..