04/05 16:21

Alexandre Benalla sera jugé du 13 septembre au 1er octobre pour des violences commises lors de la manifestation du 1er-mai 2018 et l’utilisation frauduleuse de passeports diplomatiques

Alexandre Benalla, ancien collaborateur d’Emmanuel Macron, sera jugé du 13 septembre au 1er octobre pour des violences commises lors de la manifestation du 1er-mai 2018 et l’utilisation frauduleuse de passeports diplomatiques, a annoncé mardi le tribunal correctionnel de Paris.

Les révélations du journal Le Monde en juillet 2018 montrant Alexandre Benalla, alors chargé de mission à l’Elysée, coiffé d’un casque à visière des forces de l’ordre frappant un manifestant sur la place de la Contrescarpe à Paris, avaient entraîné un scandale politique.

Pour une « bonne administration de la justice », le tribunal correctionnel a ordonné mardi la jonction des deux affaires, lors d’une audience de procédure.

Le procès se tiendra devant la 10e chambre correctionnelle les après-midis du 13 au 16 septembre inclus, du 22 au 24 septembre inclus, puis du 27 septembre au 1er octobre inclus. M. Benalla, âgé de 29 ans et reconverti dans le privé, comparaîtra dans le premier volet pour « violences en réunion, immixtion sans titre dans l’exercice d’une fonction publique, port d’arme, usage public et sans droit d’un insigne, violation du secret professionnel et divulgation d’images de vidéoprotection ».

A son côté, Vincent Crase, ex-salarié de la République en marche, sera poursuivi pour « violences en réunion, usage public et sans droit d’un insigne, port d’arme prohibé et suppression de données ». Deux anciens hauts-gradés de la Préfecture de police de Paris, soupçonnés d’avoir remis à M. Benalla les images de vidéosurveillance de la place de la Contrescarpe, seront jugés pour « divulgation d’images de vidéoprotection et violation du secret professionnel ».

M. Benalla est accusé d’avoir molesté des manifestants en marge du défilé du 1er-mai, un couple place de la Contrescarpe et deux personnes au Jardin des plantes. Concernant le second volet, M. Benalla sera également jugé pour « faux, usage de faux en écriture et usage public sans droit d’un insigne ». Il est accusé d’avoir continué à utiliser pendant plusieurs mois des passeports diplomatiques après son licenciement de l’Élysée le 20 juillet 2018.

Outre ces deux affaires, trois autres procédures judiciaires concernant l’ancien collaborateur du président sont encore en cours.

Une procédure pour « manquement aux obligations déclaratives à la HATVP (Haute autorité pour la transparence de la vie publique) » a été classée sans suite en février 2020.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de JC732
6/mai/2021 - 05h43
air libre a écrit :

vous avez parfaitement le droite d'être de droite, d'extrème droite voir même plus, c'est le dernier de mes soucis, c'est vous qui avez écrit "alors que facho est un terme précis nous assimilant a Hitler"  vous vous justifiez en disant que le "nous" c'est les gens de droite et pas les fachos pourquoi pas mais c'est vous qui voyez le monde en binaire en justifiant le comportement de Benalla qui a "secoué" les gauchos....

Oui. En ce moment je vois le monde en binaire quand je vois vos amis assassiner un policier. Alors vos jugements, je n'en ai strictement rien a faire.

Portrait de air libre
5/mai/2021 - 14h26
JC732 a écrit :

Il fallait donc que je précise "Non je ne suis pas facho"? Quand je dis "nous", je parle de la droite en general, car pour toi, il n'y a que la gauche et les fachos. Hors de cela, point de salut. Et comme je ne suis pas de gauche, et ne le sera jamais, je suis donc selon tes critères un facho.

vous avez parfaitement le droite d'être de droite, d'extrème droite voir même plus, c'est le dernier de mes soucis, c'est vous qui avez écrit "alors que facho est un terme précis nous assimilant a Hitler"  vous vous justifiez en disant que le "nous" c'est les gens de droite et pas les fachos pourquoi pas mais c'est vous qui voyez le monde en binaire en justifiant le comportement de Benalla qui a "secoué" les gauchos....

Portrait de JC732
5/mai/2021 - 08h35
air libre a écrit :

Vous auriez pu dire, non je ne suis pas facho, mais vous écrivez "alors que facho est un terme précis, nous assimilant à Hitler" pas la peine d'en dire plus.

Il fallait donc que je précise "Non je ne suis pas facho"? Quand je dis "nous", je parle de la droite en general, car pour toi, il n'y a que la gauche et les fachos. Hors de cela, point de salut. Et comme je ne suis pas de gauche, et ne le sera jamais, je suis donc selon tes critères un facho.

Portrait de air libre
5/mai/2021 - 08h18
JC732 a écrit :

Je trouve que cette phrase a plus d'allure si on l'inverse. "Tout ce qui n'est pas gaucho est facho. C'est très exactement ce qu'on peut comprendre de ton propos. Et c'est très exactement ce qui est assené d'une manière répétitive à toutes personnes se prétendant de droite. Alors que facho est un terme très précis, nous assimilant a Hitler, gaucho est un terme générique designant des personnes de gauche, ce qui n'est pas desobligeant.

Vous auriez pu dire, non je ne suis pas facho, mais vous écrivez "alors que facho est un terme précis, nous assimilant à Hitler" pas la peine d'en dire plus.

Portrait de JC732
5/mai/2021 - 00h04
air libre a écrit :

vous voyez le monde d'une manière assez binaire, tout ce qui n'est pas facho est gaucho, cela fait du monde...

Je trouve que cette phrase a plus d'allure si on l'inverse. "Tout ce qui n'est pas gaucho est facho. C'est très exactement ce qu'on peut comprendre de ton propos. Et c'est très exactement ce qui est assené d'une manière répétitive à toutes personnes se prétendant de droite. Alors que facho est un terme très précis, nous assimilant a Hitler, gaucho est un terme générique designant des personnes de gauche, ce qui n'est pas desobligeant.

Portrait de Amos
4/mai/2021 - 19h16
vincente2020 a écrit :

j'étais persuadé que ce voyou était passé à travers les mailles du filet... mais non, ce sont seulement les délais de justice qui sont honteusement longs.

J'espere que sa peine sera exemplaire, proportionnelle avec son grade. 

Mais au fait, il n'a pas trop une gueule d'Alexandre, si ? c'est un pseudo? de quelle origine est-il ? 

Le mieux qui en parle c'est l'ancien chef de la sécurité du PS.

Cet homme n'aimait pas Benalla, il le disait à tous le monde, et AB était au courant puisqu'ils avaient eu une discussion à ce propos.

En 2017, il fut renvoyé par le ps, parce qu'avec la déculotté, ils ne pouvaient plus le payer.

Et un jour il a reçu un appel de Benalla, pour savoir s'il allait bien, s'il voulait qu'il en parle à Macron ou à une personne de la sécurité.

C'est ça Benalla, pas très futfut, un brin opportuniste mais qui pense aussi à aider les autres.

Il est plus complexe et peut être plus sympathique que ne le montre les média.

Portrait de air libre
4/mai/2021 - 18h32
JC732 a écrit :

Qu'il soit condamné pour tout ce qu'on veux, je m'en moque, mais surtout pas parce qu’il a un peu secoué des gauchos qui jetaient des bouteilles sur les policiers. Je voudrai voir ca plus souvent.

vous voyez le monde d'une manière assez binaire, tout ce qui n'est pas facho est gaucho, cela fait du monde...

Portrait de L ' Ecume Des Choses
4/mai/2021 - 18h11
vincente2020 a écrit :

j'étais persuadé que ce voyou était passé à travers les mailles du filet... mais non, ce sont seulement les délais de justice qui sont honteusement longs.

J'espere que sa peine sera exemplaire, proportionnelle avec son grade. 

Mais au fait, il n'a pas trop une gueule d'Alexandre, si ? c'est un pseudo? de quelle origine est-il ? 

délit de faciès ?

Portrait de Nerfertiti
4/mai/2021 - 18h10

Benalla, le brave toutou à Macron

Portrait de HenriBel
4/mai/2021 - 17h51
vincente2020 a écrit :

j'étais persuadé que ce voyou était passé à travers les mailles du filet... mais non, ce sont seulement les délais de justice qui sont honteusement longs.

J'espere que sa peine sera exemplaire, proportionnelle avec son grade. 

Mais au fait, il n'a pas trop une gueule d'Alexandre, si ? c'est un pseudo? de quelle origine est-il ? 

Honteusement longs ... Par pour tout le monde, c'est une justice à deux vitesses, vous et moi, nous serions déjà en prison depuis longtemps. 

 

Portrait de Steyr∞Schœnauer 7.65R
4/mai/2021 - 17h11

Le mignon du Président va enfin être jugé ? Il est où son coffre ?  That is the question.

Portrait de JC732
4/mai/2021 - 17h04

Qu'il soit condamné pour tout ce qu'on veux, je m'en moque, mais surtout pas parce qu’il a un peu secoué des gauchos qui jetaient des bouteilles sur les policiers. Je voudrai voir ca plus souvent.

Portrait de vincente2020
4/mai/2021 - 16h48

j'étais persuadé que ce voyou était passé à travers les mailles du filet... mais non, ce sont seulement les délais de justice qui sont honteusement longs.

J'espere que sa peine sera exemplaire, proportionnelle avec son grade. 

Mais au fait, il n'a pas trop une gueule d'Alexandre, si ? c'est un pseudo? de quelle origine est-il ?