24/04 12:31

La mère de Mia, Lola Montemaggi, instigatrice de l’enlèvement de sa fille, a été inculpée pour enlèvement de mineur de moins 15 ans en bande organisée

La mère de Mia, Lola Montemaggi, instigatrice de l’enlèvement de sa fille, a été inculpée pour « enlèvement de mineur de 15 ans en bande organisée » et « soustraction de mineur par ascendant hors du territoire de la République », a annoncé vendredi le procureur de Nancy, François Pérain.

La jeune femme de 28 avait été retrouvée le 18 avril dans un squat en Suisse, après cinq jours de cavale. Mia était avec elle et a été récupérée « en bonne santé » par sa grand-mère maternelle qui a sa garde. Extradée vendredi, Lola Montemaggi a été entendue par un juge d’instruction avant d’être mise en examen et placée en détention provisoire.

« Lors de ses déclarations, elle n’a pas souhaité préciser les conditions dans lesquelles cet enlèvement avait été organisé. Par contre, elle a souhaité assumer son acte, le justifier et le légitimer », a précisé le procureur de Nancy.

« Elle se sentait prise au piège, elle se sentait perdue, elle se sentait non écoutée. Elle n’a pas fait le bon choix, elle le sait, elle le comprend mais aujourd’hui je crois qu’il ne faut pas rajouter de mal au mal », a réagi Stéphane Giuranna, l’avocat de Lola Montemaggi estimant que le « vrai combat » sera de « récupérer Mia devant d’autres juridictions ».

Deux autres personnes en lien avec l’affaire ont été inculpées vendredi : un ressortissant français surnommé « Roméo », mis en examen pour « enlèvement aggravé et association de malfaiteurs » et une retraitée surnommée « Harmonie », mise en examen pour « association de malfaiteurs en lien avec un crime » et placée sous contrôle judiciaire.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bergil
24/avril/2021 - 17h55

Bizarre ces appellations " enlèvement "  pour sa propre fille , c'est comme pour l'assassin de la policière : le " présumé " agresseur