06/04 12:13

Confinement - Les plateformes d'enseignement à distance victimes d'une attaque informatique et rencontrent de nombreux problèmes

Ce matin, les élèves ont commencé la première semaine des cours à distance de leurs établissements en raison du confinement. Mais, selon BFMTV, depuis plusieurs heures, de nombreuses pannes touchent les différentes plateformes numériques qui ont été mises en place pour l'enseignement par les régions et l'Education nationale.

Alors qu'il était en déplacement, le Ministre Jean-Michel Blanquer est revenu sur la situation de la plateforme "Ma Classe à la maison" qui a été victime d'une cyberattaque. "Vous avez des attaques informatiques. C'est le cas de ce qu'il se passe pour le Cned ce matin où vous avez des attaques informatiques, apparemment venues de l'étranger pour (...) empêcher les serveurs de fonctionner", a-t-il expliqué comme le rapportent nos confrères. Jean-Michel Blanquer a ajouté qu'"un travail technique est en cours" pour rétablir les services d'enseignement à distance. Sur Twitter, de nombreux internautes ont fait part de ce bug.

"Cette simultanéité exceptionnelle des sollicitations cumulée aux actes de malveillance actuels peut expliquer certaines difficultés d’accès. Les services travaillent à leur règlement le plus rapide possible. Les plates formes du CNED sont dimensionnées pour accueillir plusieurs millions d’utilisateurs par niveau (école, collège, lycée) et un nombre illimité de classes virtuelles", indique un communiqué du ministère. Ces pannes concernent "certaines Régions (Grand-Est, Île-de-France, Hauts-de-France, Occitanie)". 

"Ces problèmes sont liés aux prestataires concernés dans ces Régions qui ont rencontré des difficultés techniques dus à la forte surcharge des infrastructures", ajoute le Ministère. Et d'ajouter : "La mise en place d’une salle d’attente protégeant l’accès aux classes virtuelles, peut produire un temps de latence pour l’accès en classe mais reste un passage obligé indispensable permettant de garantir aux professeurs la tenue de leur cours sans risque d’intrusions anonymes. La fluidité de ces deux dispositifs va se rétablir progressivement dans les heures qui viennent".

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de livepl
6/avril/2021 - 18h10

Je ne crois pas à une attaque informatique.

L'Etat n'a plus d'argent.

Portrait de Partisane266
6/avril/2021 - 17h51
cochepa a écrit :

bonjour ! perso si c'est pour juste pour porter injure ...ça ne sert à rien de donner mon avis ! a quoi bon !? je ne suis pas adepte des twiter et autres réseaux a message courts qui , par leur format justement provoquent des qui pro quo ( confusion, mauvaise interpretations, ironie...etc) parmi ceux qui les consultent. mais passons !

Je suis d'accord avec vous concernant le distentiel de novembre... mais cela avait aussi mal commencé par mars ou il y a eu de nombreux couacs au début du distentiel (je vous invite à lire les articles qui parlent des nombreux couacs y en a plein sur internet qu'onpeut retrouver)

Pour absorber des millions de connexion simultanées il faut de la "bande passante" cela se commande d'avance auprés des opérateurs concernés (afin qu'ils ne déshabille pas jacques pour habiller paul) et surtout ça se paye ... !

Mais comme chacun le sait le prb c'est que le chef de l'etat à dit à la dernière minute sa décision finale. Résultat impossible de préparer correctement tout le systeme. Du coup cela va demander du temps à ce que la majorité des concernés se connectent.   c'est en cela que je dis que "je ne suis pas sure que cela soit un piratage" ... pour une fois ils ont bon dos.

Bof, Next ...

 

Portrait de cochepa
6/avril/2021 - 15h28
swatss a écrit :

Au lieu d'écrire un si long texte , juste "gouvernement d’incapable etc..." aurez suffit.

Comment dire un DDOS derrière proxy VPN et votre argumentaire ne tiens plus la route...

Juste un petit rappel aussi , ce n'est pas la première fois que les enfants sont invités à faire du distentiel " novembre ?

bonjour ! perso si c'est pour juste pour porter injure ...ça ne sert à rien de donner mon avis ! a quoi bon !? je ne suis pas adepte des twiter et autres réseaux a message courts qui , par leur format justement provoquent des qui pro quo ( confusion, mauvaise interpretations, ironie...etc) parmi ceux qui les consultent. mais passons !

Je suis d'accord avec vous concernant le distentiel de novembre... mais cela avait aussi mal commencé par mars ou il y a eu de nombreux couacs au début du distentiel (je vous invite à lire les articles qui parlent des nombreux couacs y en a plein sur internet qu'onpeut retrouver)

Pour absorber des millions de connexion simultanées il faut de la "bande passante" cela se commande d'avance auprés des opérateurs concernés (afin qu'ils ne déshabille pas jacques pour habiller paul) et surtout ça se paye ... !

Mais comme chacun le sait le prb c'est que le chef de l'etat à dit à la dernière minute sa décision finale. Résultat impossible de préparer correctement tout le systeme. Du coup cela va demander du temps à ce que la majorité des concernés se connectent.   c'est en cela que je dis que "je ne suis pas sure que cela soit un piratage" ... pour une fois ils ont bon dos.

Portrait de MICMAH458
6/avril/2021 - 15h21

La vaccination est un franc succès (Véran); l'éducation nationale ne rencontre aucun problème (Blanquer); le confinement est sous contrôle (Castex) et de multiples autres déclarations de gens 1:constamment auto-satisfaits  2:en dehors de la réalité  3:menteurs  4:incompétents.     Biffer la mention inutile, mais plusieurs choix sont acceptés.

Portrait de livepl
6/avril/2021 - 15h01

L'Education nationale n'a plus assez de crédit. Les prochains mois vont être très difficiles.

Portrait de jenrisdeveau
6/avril/2021 - 14h27

Dernière nouvelle! Le cerveau de JeanMich Blanquer bloqué par une attaque informatique. L'attaque a été particulièrement sournoise, on a pu la déceler car le Ministre de l'Education Nationale a souri en régurgitant difficilement une mauvaise vanne de Castex!!

Des experts informatiques chevronnés ont remonté le fil ;  les bugs s'enchainent : depuis ce matin, nos ministres prennent des décisions réfléchies... démontrent toute l'étendue de leurs compétences, Macron réalise le programme pour lequel il a été élu... C'est totalement incroyable!

Portrait de swatss
6/avril/2021 - 14h24
cochepa a écrit :

l'avenir nous le dira ! Pour ma part (ça n'engage que moi) je n'y croit pas trop au piratage.

je crois que simplement (qu'encore une fois) le gouvernement n'a pas su (avant de prendre ses mesures de cours en ligne) anticiper et connaitre si le reseau etait capable d'absorber les connexions simultanées des elèves.  une erreur 503 est aussi une raison de surcharge. Non pas de la part de pirates mais simplement du nombre dingue de connexions. 

Le ministre indique que ce sont des attaques venant de l'etranger. Quel est l'interet des pirates ?  Empecher les eleves de se connecter.... je trouve cela ridicule... ! Mettez nous  à la place d'un pirate ! Ils font cela part interet.... pourquoi provoquer ou entraver les connexions si eux meme veulent en tirez un profit ne peuvent y acceder. Le temps pour eux c'est aussi de l'argent. Leur but est la plus part du temps en tirer profit et donc de soutirer en permanence des données qu'ils peuvent revendre ensuite au plus offrant dans le darkweb.

Bref je reste convaincu que c'est encore une incompétence de ce gouvernement qui ne sait pas la capacité d'absorption du trafic (simultané) internet. Le serveur n'a pas la capacité d'absorber la monstrueuse quantité de connexions ...  comme d'habitude la France (et dans beaucoup de domaines) quant ils construisent quelque chose c'est toujours à minima dans un prix minima et se disant advienne que pourra ! Et ensuite on refait des travaux ou rachete ou on améliore mais en payant plus chère.  

Si quelqun connait dans son entourage de vrai specialistes réseaux ...qu'il se renseigne ...il a de bons a à mon avis de bons outils qui permettraient de connaitre si oui ou non l'etat nous mène encore en bateau ou non ! !!

Au lieu d'écrire un si long texte , juste "gouvernement d’incapable etc..." aurez suffit.

Comment dire un DDOS derrière proxy VPN et votre argumentaire ne tiens plus la route...

Juste un petit rappel aussi , ce n'est pas la première fois que les enfants sont invités à faire du distentiel " novembre ?

Portrait de cochepa
6/avril/2021 - 13h24

l'avenir nous le dira ! Pour ma part (ça n'engage que moi) je n'y croit pas trop au piratage.

je crois que simplement (qu'encore une fois) le gouvernement n'a pas su (avant de prendre ses mesures de cours en ligne) anticiper et connaitre si le reseau etait capable d'absorber les connexions simultanées des elèves.  une erreur 503 est aussi une raison de surcharge. Non pas de la part de pirates mais simplement du nombre dingue de connexions. 

Le ministre indique que ce sont des attaques venant de l'etranger. Quel est l'interet des pirates ?  Empecher les eleves de se connecter.... je trouve cela ridicule... ! Mettez nous  à la place d'un pirate ! Ils font cela part interet.... pourquoi provoquer ou entraver les connexions si eux meme veulent en tirez un profit ne peuvent y acceder. Le temps pour eux c'est aussi de l'argent. Leur but est la plus part du temps en tirer profit et donc de soutirer en permanence des données qu'ils peuvent revendre ensuite au plus offrant dans le darkweb.

Bref je reste convaincu que c'est encore une incompétence de ce gouvernement qui ne sait pas la capacité d'absorption du trafic (simultané) internet. Le serveur n'a pas la capacité d'absorber la monstrueuse quantité de connexions ...  comme d'habitude la France (et dans beaucoup de domaines) quant ils construisent quelque chose c'est toujours à minima dans un prix minima et se disant advienne que pourra ! Et ensuite on refait des travaux ou rachete ou on améliore mais en payant plus chère.  

Si quelqun connait dans son entourage de vrai specialistes réseaux ...qu'il se renseigne ...il a de bons a à mon avis de bons outils qui permettraient de connaitre si oui ou non l'etat nous mène encore en bateau ou non ! !!