05/04 07:31

Justice - Le chef Christophe Leroy et Pierre-Jean Chalençon démentent l'existence du restaurant clandestin au Palais Vivienne... Et pourtant, les preuves sont nombreuses !

Le procureur de Paris Rémy Heitz a ouvert dimanche une enquête pénale après un reportage de M6 sur ces dîners haut de gamme - interdits en période de pandémie - durant lequel une source anonyme, se présentant comme l'organisateur et reconnu comme étant Pierre-Jean Chalençon, assurait à la chaîne que des ministres participaient à ce genre de repas. Pierre-Jean Chalençon, collectionneur parisien connu  pour avoir participé entre 2017 et 2020 à l'émission "Affaire conclue" sur France 2 avant d'être viré par la chaîne pour avoir participé et posé en photo au dîner anniversaire de Jean-Marie Le Pen.

Depuis hier soir, l'affaire est donc entre les mains de la justice après un tweet de Gérald Darmanin, le Préfet de Police de Paris et le Parquet également avec l'ouverture d'une enquête... 

La pratique de ces dîners serait courante si on en croit Pierre-Jean Chalençon, qui nie pourtant sur twitter être l'organisateur de ces soirées parlant de calomnie (Voir tweet ci-dessous).

Alors Chalençon et un grand chef sont-ils à l'origine de ce restaurant clandestin en plein confinement et bravant ouvertement les interdictions avec de nombreuses publications sur les réseaux sociaux ?

Le chef Christophe Leroy et Pierre-Jean Chalençon démentent l'existence du restaurant clandestin au Palais Vivienne... Interrogé par Libération, le chef Christophe Leroy nie fermement toute implication : «Je n’ai aucun restaurant».

Face à la question sur les publications Instagram ouvertes à la vue de tous, il préfère mettre fin à la conversation."

De son côté sur son compte twitter, Pierre Jean Chalençon se met en colère quand il est interpellé sur le sujet : "C'est totalement faux et calomnieux !" Pourtant, jeanmarcmorandini.com vous propose de découvrir le menu du chef mais aussi les photos, les publicités et les annonces pour ce dîner organisé jeudi dernier.

Mais dans cet imbroglio total, l’avocat de Pierre-Jean Chalençon, a assuré ce dimanche soir à l’AFP que son client faisait seulement de l’« humour » quand il a affirmé que des ministres participaient à de tels repas. Il reconnaît ainsi que Chalençon est bien l'organisateur des dîners et également que c'est bien Chalençon la voix off qui répondait aux questions des journalistes de M6. « Pierre-Jean Chalençon, grand collectionneur des objets de Napoléon, a toujours apprécié faire de l’humour. C’est ainsi que, quand celui-ci précise qu’il dîne avec des ministres dans des restaurants clandestins, il manie avec brio le sens de l’absurde... ", a déclaré son avocat Me Jean-Luc Chetboun, dans un communiqué transmis à l’AFP.

Dans un entretien diffusé début février sur Youtube, Chalençon déclarait déjà son intention de créer un "club des gastronomes", le "Vivienne's club", avec son "ami Christophe Leroy", où il recevrait "deux fois par mois pour déjeuner ou dîner".

résentent lors de grande fête et ce bal organisé Palais Vivienne...

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de laurent92
5/avril/2021 - 13h02

même si c'est de l'humour, on ne risque rien à faire de telles déclarations ? 

Portrait de geneva
5/avril/2021 - 11h52
Lloorriie75 a écrit :

L’avocat de Pierre-Jean Chalençon, Me Jean-Luc Chetboun a assuré ce dimanche soir à l’AFP que son client faisait seulement de l’« humour » quand il a affirmé que des ministres participaient à de tels repas.

« Pierre-Jean Chalençon, grand collectionneur des objets de Napoléon, a toujours apprécié faire de l’humour [...]. C’est ainsi que, quand celui-ci précise qu’il dîne avec des ministres dans des restaurants clandestins, il manie avec brio le sens de l’absurde... ».

Alors comme cela, il prend le temps de disposer des tables, de les décorer pour... faire de l'humour !!! N'en jetez plus et arrêtez de nous prendre pour des cons !!!smiley

Portrait de filou034
5/avril/2021 - 11h32

Après si cela est vrai faut pas qu'ils se plaignent a vouloir toujours se faire voir a la télé comme l'autre abruti hier toujours sur M6 qui se laisse filmé en conduisant comme un abruti 

Portrait de ThierryG
5/avril/2021 - 10h37
tobian a écrit :

  Des preuves?

   Elles ne vont pas tarder. L'identification des cartes bleues qui ont servi à payer l'addition (et quelle addition!) est un jeu d'enfant pour la Police. 

Encore faut-il qu'on s'en donne les moyens, si y'a des ministres impliqués, tkt pas, l'affaire va vite se tasser (sauf bien sur si les ministre sont LFI ou RN)

 

Portrait de geneva
5/avril/2021 - 10h28

On peut s'interroger sur l'intelligence de ce mec !!!!smiley mais je crois qu'il aime bien faire parler de lui.... 

Portrait de KERCLAUDE
5/avril/2021 - 09h57

Les personnes qui ont tourné ce film savant bien où les faits se sont déroulés ........ donc voir avec M6 ........

Portrait de tobian
5/avril/2021 - 09h48
Mw17 a écrit :

Quelles sont les preuves ? Ça qui me dérange c'est qu'aujourd'hui on peut balancer tous et n'importe quoi sur le net et hop tous devient vrai avant même une enquête. Que ce soit vrai ou pas il faut attendre le résultat. Aujourd'hui quand une mouche pète les réseaux sociaux s'enflamment.. triste monde... 

Et sûrement que des personnes aisé font des soirées. Mais même chez les personnes non aisé il y a aussi tout autant de soirée... Il faut réfléchir. 

Et enfin j'imagine pas une seconde un ministre y aller sachant qu'aujourd'hui tous le monde a un tel portable ça serait irréaliste il faut réfléchir avant de toujours dire du mal de tout et de tous 

  Des preuves?

   Elles ne vont pas tarder. L'identification des cartes bleues qui ont servi à payer l'addition (et quelle addition!) est un jeu d'enfant pour la Police. 

Portrait de lucieat
5/avril/2021 - 08h52

C'est révoltant, alors que la plupart des gens font de gros efforts pour éviter les contaminations, d'autres s'autorisent des privilèges. J'espère que la la lumière sera faite et les sanctions sévères à l'encontre de tous les organisateurs et participants. Et ils ont été assez idiots pour se faire filmer, rien qu'avec le décor, même sans y avoir mis les pieds, on pouvait facilement se faire une idée du lieu, l'immense tableau de Napoléon à lui tout seul était un indice de taille de l'endroit