27/03 07:12

AstraZeneca - Après 2 décès en France et plusieurs cas signalés, L'Agence du médicament confirme l'existence d'un risque "rare" de thrombose atypique associé au vaccin

L'Agence du médicament (ANSM) a confirmé l'existence d'un risque "rare" de thrombose atypique associé au vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca, après la survenue de nouveaux cas en France, dont deux décès, tout en soulignant que la balance bénéfice/risque restait "favorable".

"Neuf cas de thromboses des grosses veines, atypiques par leur localisation (cérébrale en majorité, mais également digestive), pouvant être associés à une thrombopénie - diminution du nombre de plaquettes dans le sang, NDLR - ou à des troubles de coagulation ont été déclarés", soit six de plus que la semaine précédente, indique l'ANSM dans son dernier point de situation sur la surveillance des vaccins contre le Covid-19.

"Le caractère très atypique de ces thromboses, leurs tableaux cliniques proches et le délai de survenue homogène conduisent le comité de suivi à confirmer la survenue, très rare, de ce risque thrombotique chez les personnes vaccinées par le vaccin AstraZeneca", explique l'agence sanitaire.

Ces cas sont survenus "dans un délai médian de 8,5 jours après la vaccination chez des personnes sans antécédents particuliers identifiés à ce jour", ajoute-t-elle, précisant que sept patients avaient moins de 55 ans, et deux, plus de 55 ans.

Parmi ces cas, « deux décès » ont été rapportés entre le 12 et le 18 mars, dont celui d’un étudiant en médecine nantais mort le 18 mars plusieurs jours après avoir été vacciné, mentionné lundi soir par l’ANSM dans un communiqué et pour lequel des analyses complémentaires sont en cours, dans le cadre d’une enquête judiciaire.

L’agence sanitaire explique : « Le caractère très atypique de ces thromboses, leurs tableaux cliniques proches et le délai de survenue homogène conduisent le comité de suivi à confirmer la survenue, très rare, de ce risque thrombotique chez les personnes vaccinées par le vaccin d’AstraZeneca. »

Ces cas sont survenus « dans un délai médian de 8,5 jours après la vaccination chez des personnes sans antécédents particuliers identifiés à ce jour », ajoute-t-elle, précisant que sept patients avaient moins de 55 ans, et deux, plus de 55 ans.

Le vaccin développé par le laboratoire suédo-britannique et l’université d’Oxford avait été suspendu le 15 mars par plusieurs pays européens après le signalement de cas de caillots sanguins, parfois mortels.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de croco
27/mars/2021 - 17h57 - depuis l'application mobile

Malgré l'effort des médias pour faire du buzz la demande de vaccination est très forte. Concernant la thrombose j'ai remarqué que beaucoup de médias ont titré : "risque avéré d'une thrombose rare" alors que la phrase exacte des autorités de santé est :"risque rare avéré de thrombose". Ce n'est pas pareil! Car dans le premier cas c'est la thrombose qui est rare alors que dans le 2e cas, c'est le risque qui est rare.

Portrait de Marilou52
27/mars/2021 - 17h31
lxa75 a écrit :

ça se bouscule pourtant aux vaccinodromes et 2 décès sur la quantité des vaccinés on est loin des 7% de perte tolérée par l'armée 

ou des 300 morts quotidiens soit le crash d'un A330 par jour...

Portrait de lxa75
27/mars/2021 - 16h38

ça se bouscule pourtant aux vaccinodromes et 2 décès sur la quantité des vaccinés on est loin des 7% de perte tolérée par l'armée 

Portrait de croco
27/mars/2021 - 15h30 - depuis l'application mobile
La Morticole a écrit :

Le nombre de femmes qui perdent leur enfant à naître après avoir reçu le vaccin Covid augmente de 366% en seulement six semaines !

@La Morticole C'est impossible car le vaccin n'est pas prescrit aux femmes enceintes. Car les essais n'incluaient pas de femmes enceintes. 3 clics sur internet vous auraient permis d'éviter d'écrire une bêtise, pour ne pas dire une fakenews. Par contre la grossesse est un facteur de risque de la Covid.

Portrait de La Morticole
27/mars/2021 - 14h16

Le nombre de femmes qui perdent leur enfant à naître après avoir reçu le vaccin Covid augmente de 366% en seulement six semaines !

Portrait de calendrier17
27/mars/2021 - 14h03
calendrier17 a écrit :

Il faut arrêter ces  conneries, c'est un bon vaccin, c'est tout! vous feriez  mieux de vous magner à vous faire vacciner  que nous puissions revivre normalement

ben oui c'est sur

Portrait de calendrier17
27/mars/2021 - 14h02

Il faut arrêter ces  conneries, c'est un bon vaccin, c'est tout! vous feriez  mieux de vous magner à vous faire vacciner  que nous puissions revivre normalement

Portrait de Marilou52
27/mars/2021 - 12h34

Toujours moins de risque de thrombose avec ce vaccin, qu'en prenant la pilule, chaque année 2 529 cas....

Portrait de FrenchDreamer
27/mars/2021 - 10h36
gillesdelors7571 a écrit :

 je suis et reste tres favorable a la vaccination en general mais franchement ce vaccin astra zeneca  me pose probleme deja son efficacite est plus faible  et en plus   2 deces  c'est 2 deces  de trop donc pour les gens de moins de 55ans  qui n'ont  pas de probleme de sante  qui respectent les gestes barrieres  c'est mieux d'attendre l'acces a un autre vaccin de meilleure qualite  d'ailleurs l'astrazeneca est propose seulement pour les plus de 55ans et a risques

Pour votre information 2 cas de thrombose avec AZ chez les 55+ depuis le "on autorise que pour les 55+"

 

Portrait de croco
27/mars/2021 - 09h43 - depuis l'application mobile
remarques a écrit :

Tiens...tiens ! On aurait encore tenter de nous mentir.....non !

@remarques bin non justement. Je ne vois pas comment on peut être plus transparent.

Portrait de gillesdelors7571
27/mars/2021 - 09h35
lily6228 a écrit :

A ce stade, chacun a son libre arbitre donc vous pouvez bien sûr faire ce que vous voulez. Mais on sait que pour éradiquer une maladie, il n'y aura pas d'autre choix qu'une vaccination obligatoire. Vacciner une population à 50% n'aurait qu'un effet très limité et on ne va pas continuer comme ça pendant 5 ans quand on a les outils à disposition pour que ça s'arrête. Donc il est évident que tôt ou tard, vous vous ferez vacciner, soit parce que ce sera imposé directement par l'Etat, soit parce que ce sera le seul moyen pour les gens d'accéder aux différentes activités, comme en Israël.

oui d'accord mais il y a  d'autres vaccins   et il va en arriver d'autres encore    avec une meilleur efficacite   et sans risques 

Portrait de muzo 28
27/mars/2021 - 09h34
Mw16 a écrit :

Je suis parfaitement d'accord avec vous !

Il faut les répertorier mais il y a une différence entre les répertorier et le dire objectivement et mettre une alerte en rouge sur le site donnant l'impression que c'est quasi certain d'en mourir. C'est surtout ça que je dénonce car aujourd'hui plus personne ne va lire un article mais va lire juste un titre et ça c'est dangereux 

je trouve le titre assez clair, c'est rare mais ça existe. Je pense aux parents de ce jeune homme de 24 ans, c'est terrible. Je ne voudrai en aucun cas perdre un de mes enfants.

Portrait de gillesdelors7571
27/mars/2021 - 09h33

 je suis et reste tres favorable a la vaccination en general mais franchement ce vaccin astra zeneca  me pose probleme deja son efficacite est plus faible  et en plus   2 deces  c'est 2 deces  de trop donc pour les gens de moins de 55ans  qui n'ont  pas de probleme de sante  qui respectent les gestes barrieres  c'est mieux d'attendre l'acces a un autre vaccin de meilleure qualite  d'ailleurs l'astrazeneca est propose seulement pour les plus de 55ans et a risques

Portrait de remarques
27/mars/2021 - 09h31

Tiens...tiens ! On aurait encore tenter de nous mentir.....non !

Portrait de croco
27/mars/2021 - 09h27 - depuis l'application mobile

Ce que ne dis pas l'article, c'est qu'on parle d'une vingtaine de morts suspectes de thromboses dans le monde sur plusieurs dizaines de millions de vaccinations à travers le monde. A savoir que rien qu'en France il y a 150 000 cas de thromboses chaque année. Par contre il faudra penser à interdire la pilule contraceptive qui cause beaucoup plus de thromboses que le vaccin. Et il faudrait également interdire la Covid qui cause également des thromboses mortelles!

Portrait de gillesdelors7571
27/mars/2021 - 09h23
lily6228 a écrit :

Tous les médicaments et vaccins ont des risques de décès, même dérisoires. On estime par exemple à 10 000 le nombre de décès par an en France liés à des médicaments classiques. Ce vaccin a un rapport bénéfice/risque très largement bénéficiaire, c'est dommage que les médias insufflent la peur.

attention  dans l'estimation que vous donnez de 10000 morts   par la prise des medicaments  ce  n'est pas le medicament lui meme qui  entraine le deces mais Mauvais dosage, mauvaise prise, non-respect du traitement prescrit, interaction entre plusieurs médicaments. 

Portrait de muzo 28
27/mars/2021 - 08h55
Mw16 a écrit :

Donc si vous devez aller a l'hôpital vous le refuserais aussi ?

Donc vous ne prennez absolument aucun médicament ?

Donc vous ne prennez pas la voiture ou les transport en commun si je suis exactement votre raisonnement ?

Voilà le problème d'aujourd'hui... En 3 mots on arrive à faire peur au monde entier et plus personne n'a la capacité de réfléchir analyser prendre du recul...

Il est obligatoire de répertorier les effets secondaires des médicaments, actuellement il y a aussi une étude sur le vaccin Pfizer pour des cas de thrombopénie. Nous devons connaître ces effets, et chacun fais son choix.  Je suis pour la vaccination, mais en toute sécurité. Le bénéfice/risque c'est le quotidien des médecins. C'est pourquoi des personnes très âgées n'ont pas été vaccinées, autre façon de préciser que la mort continue son œuvre sans covid et sans vaccin.

Portrait de shermancrow
27/mars/2021 - 08h53
ThierryG a écrit :

Et donc finalement, les personnes qui posaient un acte de méfiance sur le vaccin, sont toujours des complotistes ou pas ? 

La question est plutôt, est ce que les vaccino-sceptiques ont également une méfiance vis à vis de leurs voitures ou motos ? des médicaments qu'ils ingurgitent a longueur de journée ? du nutella ou des produits nestle qu'ils bouffent quotidiennement ? 

Surement pas, et pourtant ils prennent probablement beaucoup plus de risques qu'avec le vaccin...

bref...

 

Portrait de lily6228
27/mars/2021 - 08h50
Cortex a écrit :

Vous avez tout dit ! Par conséquent, merci de laisser à chacun son libre arbitre. Ceux qui veulent se faire vacciner, qu'ils y aillent. Ceux qui ne veulent pas, bah qu'ils n'y aillent pas.

 

A ce stade, chacun a son libre arbitre donc vous pouvez bien sûr faire ce que vous voulez. Mais on sait que pour éradiquer une maladie, il n'y aura pas d'autre choix qu'une vaccination obligatoire. Vacciner une population à 50% n'aurait qu'un effet très limité et on ne va pas continuer comme ça pendant 5 ans quand on a les outils à disposition pour que ça s'arrête. Donc il est évident que tôt ou tard, vous vous ferez vacciner, soit parce que ce sera imposé directement par l'Etat, soit parce que ce sera le seul moyen pour les gens d'accéder aux différentes activités, comme en Israël.

Portrait de ThierryG
27/mars/2021 - 08h44

Et donc finalement, les personnes qui posaient un acte de méfiance sur le vaccin, sont toujours des complotistes ou pas ? 

Portrait de Cortex
27/mars/2021 - 08h43
lily6228 a écrit :

Tous les médicaments et vaccins ont des risques de décès, même dérisoires. On estime par exemple à 10 000 le nombre de décès par an en France liés à des médicaments classiques. Ce vaccin a un rapport bénéfice/risque très largement bénéficiaire, c'est dommage que les médias insufflent la peur.

Vous avez tout dit ! Par conséquent, merci de laisser à chacun son libre arbitre. Ceux qui veulent se faire vacciner, qu'ils y aillent. Ceux qui ne veulent pas, bah qu'ils n'y aillent pas.

 

Portrait de lily6228
27/mars/2021 - 08h40

Tous les médicaments et vaccins ont des risques de décès, même dérisoires. On estime par exemple à 10 000 le nombre de décès par an en France liés à des médicaments classiques. Ce vaccin a un rapport bénéfice/risque très largement bénéficiaire, c'est dommage que les médias insufflent la peur.

Portrait de Cortex
27/mars/2021 - 08h38
Mw16 a écrit :

Donc si vous devez aller a l'hôpital vous le refuserais aussi ?

Donc vous ne prennez absolument aucun médicament ?

Donc vous ne prennez pas la voiture ou les transport en commun si je suis exactement votre raisonnement ?

Voilà le problème d'aujourd'hui... En 3 mots on arrive à faire peur au monde entier et plus personne n'a la capacité de réfléchir analyser prendre du recul...

Je n'ai absolument pas l'intention de me faire vacciner non plus. Que ce soit par ce vaccin ou un autre. ça vous pose un problème si je laisse ma place à quelqu'un d'autre ? Ai-je encore le droit de décider pour moi-même ? dois-je être mis au pilori pour ça ?

Nah mais sérieux, c'est quoi ce genre de commentaire ? Avant de donner des leçons aux autres, vous devriez apprendre à réfléchir, prendre du recul et surtout relativiser. 

 

Portrait de FrenchDreamer
27/mars/2021 - 08h36
nina83 a écrit :

je ne presserai pas pour me faire vacciner.... et pas question qu'on me donne celui-là, je le refuserai.

ce genre de veau matrixé par la TV...

 

Portrait de nina83
27/mars/2021 - 08h11

je ne presserai pas pour me faire vacciner.... et pas question qu'on me donne celui-là, je le refuserai.