26/03 16:02

Vingt chats géants, en bronze et de deux mètres de haut, de l'auteur belge de bande dessinée Philippe Geluck, ont investi les Champs-Elysées à Paris - VIDEO

Vingt chats géants, en bronze et de deux mètres de haut, de l'auteur belge de bande dessinée Philippe Geluck, ont investi les Champs Elysées pour apporter aux promeneurs une bouffée d'humour, de dérision et de distance par rapport à la morosité du Covid. L'exposition "Le chat déambule" qui sera inaugurée vendredi est visible jusqu'au 9 juin sur la plus célèbre avenue du monde. C'est la première fois que l'artiste créateur du personnage emblématique du Chat fait une exposition de sculptures de cette dimension.

Les sculptures géantes sont exposées sur le côté nord de l'avenue, entre la Concorde et le Théâtre Marigny. Dans l'une, le Chat est représenté en Atlas portant une sphère sur les épaules. Cette sphère est bourrée de déchets plastique compressés. Dans une autre, Le Chat joue de la flûte traversière, celle-ci étant une branche sur laquelle chante un oiseau. Un autre Chat est haltérophile, un autre encore est un Saint-Sébastien percé de flèches.

L'humour de Geluck est célèbre pour sa façon très particulière d’aborder les sujets les plus grinçants, sans jamais insulter ou blesser, et de poser des questions sur le vivre ensemble, l'égoïsme et la fraternité. Près des Champs Élysées, la Galerie Huberty-Breyne présente, parallèlement, une exposition d’œuvres inédites de Philippe Geluck (dessins, toiles, sérigraphies).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de .Kazindrah.
27/mars/2021 - 13h16

J'aime beaucoup Gelluck et son chat, mais je trouve que les sculptures le représentant sont dénuées de finesse et sont vraiment mal faites. Dommage parce que l'idée est bonne et amusante, mais desservie par la triste réalisation de ces œuvres qui, de ce fait, manquent d'humour.

Portrait de Bourricot
26/mars/2021 - 18h56

Je ne l'aime pas trop son chat à Geluck, il ne fait pas marrer du toutsmiley

Portrait de Martel688
26/mars/2021 - 17h40

300.000€ le chat, destinés à financer le futur Musée du Chat...en Belgique.

Tout ça financé par les impôts des français. Belle opération...