26/03/2021 09:41

Coronavirus: Pris à partie sur Twitter, Julien Courbet explique pourquoi il a été vacciné alors qu'il ne fait pas partie des personnes prioritaires - Regardez

Invité de "C à vous" hier soir sur France 5, Julien Courbet a évoqué sa vaccination contre le Covid-19, après avoir reçu sa première dose du vaccin AstraZeneca. L'animateur de M6 est d'abord revenu sur les critiques dont il fait l'objet sur les réseaux sociaux: "Vous connaissez Twitter, et tout de suite j'ai eu le droit à être un peu jugé...".

Avant d'expliquer: "J'ai un généraliste qui est très intelligent et qui a eu près de onze personnes qui ont annulé suite à la campagne sur l'AstraZeneca. Donc il s'est retrouvé, le soir, à 19 heures, et il a pris une liste de gens.", ajoutant avoir été contacté par son docteur qui ne voulait pas gaspiller les doses qu'il aurait été obligé de jeter. 

 "Ça s'est bien passé, regardez, je n'ai jamais été aussi excité de ma vie !" , a-t-il conclu, amusé.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de edualc
26/mars/2021 - 17h21
Angelussauron a écrit :

 

Mais bien sur mais il est pas là le problème pour ce vaccin.

Et pourquoi? AstraZeneca est un vaccin classique contrairement à Pfizer et Moderna.

Portrait de Angelussauron
26/mars/2021 - 17h02
edualc a écrit :

Ca arrive avec tous les vaccins. Vous savez ce qu'est le principe d'un vaccin? Pour faire simple, on injecte un vaccin affaibli dans le corps pour préparer le corps qui crée des anticorps. Dès fois le corps réagi plus fortement que d'autres, c'est tout. Votre fille étudiante doit savoir ça.

 

Mais bien sur mais il est pas là le problème pour ce vaccin.

Portrait de Harriet
26/mars/2021 - 15h36
edualc a écrit :

Ca arrive avec tous les vaccins. Vous savez ce qu'est le principe d'un vaccin? Pour faire simple, on injecte un vaccin affaibli dans le corps pour préparer le corps qui crée des anticorps. Dès fois le corps réagi plus fortement que d'autres, c'est tout. Votre fille étudiante doit savoir ça.

J'indiquais simplement les effets  secondaires ressentis à titre informatif , puisqu'ils ont  été éprouvés par la plupart de ses collègues internes/externes ... ne prenez pas vos interlocuteurs de haut , je suis probablement plus au fait des effets secondaires de tout médicament , que vous ne l'êtes !  smiley 

PS : Pour compléter , et toujours à titre informatif, le vaccin ARN Pfizer-Biontech ne provoque pas de réactions du type de celles d'un vaccin "traditionnel" ... 

Portrait de edualc
26/mars/2021 - 14h44
Harriet a écrit :

Ma fille a été vaccinée (AstraZeneca) comme beaucoup de ses collègues étudiants assimilés à des soignants ... quelques heures après l'injection , forte fièvre, courbatures , maux de tête pendant moins de 24H ... (raison pour laquelle, on avait suspendu la vaccination pour les soignants en raison du taux d'absentéisme que l'AstraZeneca  engendrait) . Depuis, les recommandations ont fait volte face, en effet ....  quid de ceux qui ont reçu une 1ère dose ? 

Effectivement , il faudrait un peu plus de transparence et d'informations , parce que là , franchement ... entre ordres et contre-ordres , nous sommes perdus !  smiley

Ca arrive avec tous les vaccins. Vous savez ce qu'est le principe d'un vaccin? Pour faire simple, on injecte un vaccin affaibli dans le corps pour préparer le corps qui crée des anticorps. Dès fois le corps réagi plus fortement que d'autres, c'est tout. Votre fille étudiante doit savoir ça.

Portrait de FrenchDreamer
26/mars/2021 - 12h50
Angelussauron a écrit :

 

Je suis d'accord surtout que la variant anglais ne fait pas de distinction d'age contrairement au virus initial.

Je trouverais plus aberrant qu'on jette des doses. Bon après personnellement je n'ai pas confiance à Astra Zeneca  pas forcément pour ce qu'on a entendu dernièrement mais pour tout ce qu'on découvert sur ce vaccin, dès qu'il était en phase de test il y avait déjà eu des soucis.

Vous allez me dire c'est faible oui mais il y a pas eu autant de soucis avec les autres donc pourquoi ne pas pouvoir choisir son vaccin et aller vers celui qui a le moins de soucis.

 

Astra Zeneca c'est des morts lors des tests, un vaccin qui est interdit sur les +65 ans, inefficace contre le variant Sud africain (Stopper en Afrique du Sud) et brésilien , ensuite il est autorisé sur les +65 ans puis déconseiller au -55 ans. Sans parler de tous les soucis de santé dernièrement de certaines personnes. Bref j'ai quand même besoin d'être rassurer j'ai déjà eu de graves soucis avec un vaccin quand j'étais plus jeune et leur communication est très mauvaise sur ce vaccin pour rassurer.

"Bon après personnellement je n'ai pas confiance à Astra Zeneca  pas forcément pour ce qu'on a entendu dernièrement" et la suite du message ne répète que tout ce que dit BFM TV.

lol

Portrait de Harriet
26/mars/2021 - 12h37
Angelussauron a écrit :

 

Je suis d'accord surtout que la variant anglais ne fait pas de distinction d'age contrairement au virus initial.

Je trouverais plus aberrant qu'on jette des doses. Bon après personnellement je n'ai pas confiance à Astra Zeneca  pas forcément pour ce qu'on a entendu dernièrement mais pour tout ce qu'on découvert sur ce vaccin, dès qu'il était en phase de test il y avait déjà eu des soucis.

Vous allez me dire c'est faible oui mais il y a pas eu autant de soucis avec les autres donc pourquoi ne pas pouvoir choisir son vaccin et aller vers celui qui a le moins de soucis.

 

Astra Zeneca c'est des morts lors des tests, un vaccin qui est interdit sur les +65 ans, inefficace contre le variant Sud africain (Stopper en Afrique du Sud) et brésilien , ensuite il est autorisé sur les +65 ans puis déconseiller au -55 ans. Sans parler de tous les soucis de santé dernièrement de certaines personnes. Bref j'ai quand même besoin d'être rassurer j'ai déjà eu de graves soucis avec un vaccin quand j'étais plus jeune et leur communication est très mauvaise sur ce vaccin pour rassurer.

Ma fille a été vaccinée (AstraZeneca) comme beaucoup de ses collègues étudiants assimilés à des soignants ... quelques heures après l'injection , forte fièvre, courbatures , maux de tête pendant moins de 24H ... (raison pour laquelle, on avait suspendu la vaccination pour les soignants en raison du taux d'absentéisme que l'AstraZeneca  engendrait) . Depuis, les recommandations ont fait volte face, en effet ....  quid de ceux qui ont reçu une 1ère dose ? 

Effectivement , il faudrait un peu plus de transparence et d'informations , parce que là , franchement ... entre ordres et contre-ordres , nous sommes perdus !  smiley

Portrait de Angelussauron
26/mars/2021 - 12h10
Harriet a écrit :

Il faut arrêter ces fausses  indignations ... Dans la cacophonie logistique actuelle , une personne vaccinée c'est une personne protégée , quel que soit son âge !

Entre désistements et doses vouées à être jetées/inutilisées , il n'y a pas à polémiquer ...

 

Je suis d'accord surtout que la variant anglais ne fait pas de distinction d'age contrairement au virus initial.

Je trouverais plus aberrant qu'on jette des doses. Bon après personnellement je n'ai pas confiance à Astra Zeneca  pas forcément pour ce qu'on a entendu dernièrement mais pour tout ce qu'on découvert sur ce vaccin, dès qu'il était en phase de test il y avait déjà eu des soucis.

Vous allez me dire c'est faible oui mais il y a pas eu autant de soucis avec les autres donc pourquoi ne pas pouvoir choisir son vaccin et aller vers celui qui a le moins de soucis.

 

Astra Zeneca c'est des morts lors des tests, un vaccin qui est interdit sur les +65 ans, inefficace contre le variant Sud africain (Stopper en Afrique du Sud) et brésilien , ensuite il est autorisé sur les +65 ans puis déconseiller au -55 ans. Sans parler de tous les soucis de santé dernièrement de certaines personnes. Bref j'ai quand même besoin d'être rassurer j'ai déjà eu de graves soucis avec un vaccin quand j'étais plus jeune et leur communication est très mauvaise sur ce vaccin pour rassurer.

Portrait de Nerfertiti
26/mars/2021 - 12h03
Llorrie75 a écrit :

 

Son docteur aurait pu trouver des personnes âgées ou avec des pathologies graves non vaccinées plutôt que Courbet... il y en a encore beaucoup qui attendent un vaccin. 

Je suis d'accord avec vous

Il y a beaucoup de personnes âgées et de personnes avec des comorbidités qui n'arrivent pas à se vacciner et comme par hasard, on donne des doses à des peoples

Portrait de jarod.26
26/mars/2021 - 10h38

un cobaye de plus 

Portrait de Harriet
26/mars/2021 - 09h50

Il faut arrêter ces fausses  indignations ... Dans la cacophonie logistique actuelle , une personne vaccinée c'est une personne protégée , quel que soit son âge !

Entre désistements et doses vouées à être jetées/inutilisées , il n'y a pas à polémiquer ...