25/03 14:13

EXCLU - Regardez l'intégralité du face-à-face tendu dans Morandini Live entre Jérôme Rodrigues et Jean-Marc Morandini à propos des conséquences des manifestations des Gilets Jaunes - VIDEO

Ce matin, Jérôme Rodrigues, l'un des figures du mouvement des Gilets Jaunes, était l'invité, en exclusivité, de Jean-Marc Morandini sur CNews et Non Stop People. Il est notamment revenu sur le procès au Tribunal de Paris sur l'affaire du saccage de l'Arc de Triomphe, le 1er décembre 2018. "C'est un énorme ballon qui se dégonfle. On a voulu mettre l’opprobre sur l'ensemble des Gilets Jaunes, de diaboliser médiatiquement et au niveau gouvernemental le mouvement. Sur les neuf prévenus, il y en a sept qui ne se revendiquent pas Gilets Jaunes (...) Au niveau des plaidoiries, sur un saccage, on demande des heures de travaux d'intérêt général. Certains se retrouvent au milieu de cette affaire et ils n'ont rien à y faire", a-t-il débuté en précisant condamner le saccage du monument parisien en 2018.

Un face-à-face tendu s'est ensuite déroulé entre Jean-Marc Morandini et Jérôme Rodrigues concernant les conséquences pour les commerçants des manifestations qui se sont déroulées le samedi en France. "On empêche les commerçants d'ouvrir ? Ca commence à me gonfler cette histoire de commerçants. Dans l'ensemble des cafés où je me présente partout en France, si ce n'est pas le patron qui m'offre le café, ce sont les clients. J'aimerais que l'on me donne des chiffres de ce qu'ont perdu les cafés pendant qu'on manifestait", a lâché en colère Jérôme Rodrigues. "Il y a tous ceux qui étaient obligés de fermer. Vous n'allez pas nous faire croire que les cafetiers étaient contents d'avoir fermé ?", a continué Jean-Marc Morandini en précisant que "des magasins, des petits commerçants ont perdu du chiffre d'affaires" lors des manifestations. Jeanmarcmorandini.com vous propose de (re)découvrir l'intégralité du face-à-face tendu ce matin dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People (voir vidéo ci-dessus).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de RED2510
26/mars/2021 - 15h02
djbaxter a écrit :

Contester que les commerçants aient perdu du chiffre d'affaires est évidemment mentir, mais il faudrait alors surtout rappeler que ces mêmes commerçants ont perdu bien plus et pendant des décennies à cause des politiques confiscatoires de l'Etat, comme l 'ex-RSI et l'URSSAF qui sont impitoyables avec eux.

De nombreux commerçants soutenaient les demandes des gilets jaunes qui allaient dans leur sens, et les rédactions ne diffusaient que les réactions de commerçants contre les gilets jaunes alors que les associations de défenses de commerçants/artisans démontraient une proportion de réactions à l'inverse.

Il ne faut pas tout mélanger. Les impôts ne sont pas "confiscatoire", ils servent à un rééquilibrage des richesse dans notre pays et ils en font l'un des plus justes au monde. Je suis favorisé de part mon travail et je suis très content de payer beaucoup d'impôts. Si j'avais voulu je me ferais payer en Allemagne et je gagnerais encore plus. Seulement voilà, je veux payer mes impôts en France et remercier ainsi l'Etat français d'avoir fait de moi ce que je suis en me permettant de suivre des études supérieures que mes parents ne pouvaient m'offrir seul.

Alors oui il y a encore beaucoup de pauvreté dans notre pays mais, soyez curieux et parlez-en avec les étrangers (y compris nos voisins proches) et vous verrez qu'il fait très bon vivre en France. Seulement voilà, les enfants gâtés que vous êtes ne le voient pas car trop obnubilés par leurs nombrils 

Portrait de Greenday2013
26/mars/2021 - 14h11
Altair44000 a écrit :

Mais JM vous lui donnez du grain à moudre. Pourquoi inviter ce pauvre type?!! Vous faites volontairement du buzz. Vous êtes aussi responsable de laisser la parole à un abruti pareil.

+1

Portrait de Altair44000
26/mars/2021 - 08h30 - depuis l'application mobile

Mais JM vous lui donnez du grain à moudre. Pourquoi inviter ce pauvre type?!! Vous faites volontairement du buzz. Vous êtes aussi responsable de laisser la parole à un abruti pareil.

Portrait de creoleacid
25/mars/2021 - 19h00
∞Steyr∞Shoenauer∞ a écrit :

Ce type n'est pas un Gilet jaune du mouvement de départ mais juste un opportuniste de gauche. 

Oui il s'est affiché avec ...Assa Traoré qui traitait les GJ de fachos.

Portrait de Martel688
25/mars/2021 - 17h49

Ce type n'est qu'un délinquant pathétique.

Portrait de bernard_59
25/mars/2021 - 15h15

La place de cette ordure est en prison.

Il justifie les dégradations... On appelle ça un délinquant.Sa place est donc en prison

Portrait de ago47
25/mars/2021 - 15h14
swatss a écrit :

J'aimerais que l'on me donne des chiffres de ce qu'ont perdu les cafés pendant qu'on manifestait", a lâché en colère Jérôme Rodrigues.

 

Rien que d'entendre ça de sa bouche , permet juste de voir que cet individu est complétement à côté de la plaque.

Comment peut-il encore penser qu'il est crédible...

Que ses comparses et  lui , rembourse les pertes qu'on subit les commerces , il verra bien après si du pipo...

et de rajouter qu'il regrettait que ces cafés soient fermés parce qu'après une manif il pouvait pas aller boire son ptit noir...!!!!!! Pas gêné le gérant en manifestations.

Portrait de seki
25/mars/2021 - 14h58

ça a eu un impact sur le tourisme aussi sans parler de l'impact psychologique. Taper sur les assurances n'est pas une excuse. Les manifs à répétition sur Paris était une volonté de laisser faire les casseurs pour se faire entendre. Sinon ça aurait été organisé à divers endroits dans un cadre mieux organisé et autorisé.

Portrait de swatss
25/mars/2021 - 14h38

J'aimerais que l'on me donne des chiffres de ce qu'ont perdu les cafés pendant qu'on manifestait", a lâché en colère Jérôme Rodrigues.

 

Rien que d'entendre ça de sa bouche , permet juste de voir que cet individu est complétement à côté de la plaque.

Comment peut-il encore penser qu'il est crédible...

Que ses comparses et  lui , rembourse les pertes qu'on subit les commerces , il verra bien après si du pipo...

Portrait de djbaxter
25/mars/2021 - 14h30

Contester que les commerçants aient perdu du chiffre d'affaires est évidemment mentir, mais il faudrait alors surtout rappeler que ces mêmes commerçants ont perdu bien plus et pendant des décennies à cause des politiques confiscatoires de l'Etat, comme l 'ex-RSI et l'URSSAF qui sont impitoyables avec eux.

De nombreux commerçants soutenaient les demandes des gilets jaunes qui allaient dans leur sens, et les rédactions ne diffusaient que les réactions de commerçants contre les gilets jaunes alors que les associations de défenses de commerçants/artisans démontraient une proportion de réactions à l'inverse.