24/03 16:47

Dr Bernard Kron, membre de l’académie de chirurgie, dans "Morandini Live" sur CNews: "Il n’y a pas de saturation en réanimation, le chiffre de 110% est faux !" - VIDEO

Ce matin, le Docteur Bernard Kron, membre de l'académie de chirurgie, était l'invité de Jean-Marc Morandini sur CNews et Non Stop People. Sur le plateau, il est revenu sur la situation sanitaire et notamment sur les occupations en réanimation en Ile-de-France qui sont, selon des spécialistes, au bord de la rupture.

"Ce n'est pas tout à fait la vérité, car j'ai toujours connu des services de réanimation pleins depuis toujours. La réanimation, c'est le meilleur endroit pour surveiller quelqu'un quand il y a un risque (...) On met les gens en réanimation parce qu'il y a de la place. Il faut savoir qu'actuellement le chiffre de 110% de saturation est faux ! J'ai le rapport de l'Ile-de-France d'hier. Le taux - si on inclut les service de soins intensifs - est de 51%.", a affirmé le chirurgien en direct.

Et de donner plus de détails : "Sur les 51%, il y a la moitié qui sont les soins courants (infarctus, intervention lourde). Il reste donc 25% pour les patients Covid. Et, dans ces 25%, il y en aurait un peu moins de la moitié qui ne seraient pas intubés et ventilés. Ils pourraient être dans des services où il y a de l'oxygénothérapie pour pouvoir avoir une surveillance attentive".

"Pour ça, il faudrait ouvrir des lits. Il y a deux hôpitaux où ça pourrait être fait : à l'Hôtel-Dieu et le Val-de-Grâce, qui a été fermé. Un patient sous oxygène, c'est assez facile à surveiller avec un oxymètre qui se met au bout du doigt. Lui faire un scanner pour voir s'il a une atteinte respiratoire, le mettre si ça s'aggrave aux anticoagulants", a conclu Bernard Kron.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de croco
25/mars/2021 - 09h17 - depuis l'application mobile

Concernant les cliniques privées, je pense que c'est surtout une fakenews propagée par ceux qui cherchent à prouver des incohérences, alors que c'est régulièrement démenti Et quand je fais des recherches sur le net, j'ai au contraire l'impression qu'elles participent également largement.

Portrait de stbx00
25/mars/2021 - 07h40
Culotté Dagobert a écrit :

Et quelle est la logique d'avoir refusé catégoriquement de mettre le privé à contribution, alors qu'il a toujours de la place absolument partout ? Il y a un paquet de cliniques super-équipées, partout en France : pas un rat en réa la plupart du temps, en tout cas rien à voir avec une quelconque saturation. Arrêtez avec les chiffres officiels, tout ça est très largement bidonné, et ça ne date pas d'hier.

Il est illusoire de chercher à justifier des errements de nos dirigeants en brandissant l'argument de la LOGIQUE : nous sommes gérés par une administration tentaculaire, monstrueuse et non par des décideurs. Salomon comme les membres du conseil scientifique sont tous des médecins qui n'ont jamais vu un patient, ce sont des brêles hurlantes, sur le plan médical. Axel Kahn, qui semble servir de statue du Commandeur est un petit intrigant, un politicien sans ambition politique réelle hormis son égo, il n'a jamais été un ponte. Nos gouvernants sont noyautés par les plus mauvais des mauvais, il y avait même au départ des zozos du sang contaminé et des vaccins de Bachelot dans ce conseil, je ne sais pas ce que c'est devenu mais juste ça, ça en dit long.

Depuis longtemps ce n'est plus l'intendance qui suit les ordres, c'est le pays qui fait en fonction des décisions d'une autorité administrative bouffie de suffisance, qui n'a rien à voir avec la médecine et qui est sans surprise aussi irresponsable qu'incompétente. D'une certaine manière, qu'un médiocre comme Véran soit à la tête du Ministère de la santé est une simple confirmation de cet état des choses qui ne date pas de Macron. Qu'on en soit partout à encourager chaque cheval de la course à ce ridicule vaccin lorsqu'on a une parfaite visibilité du foutage de gueule sde la part des labos n'est pas davantage une surprise. Tout part en sucette quand l'administration décide.

C'est finalement assez simple, et c'est tout le problème.

Si vous énoncez des problèmes tout à fait réels, le début de votre message est simplement faux :"...avoir refusé catégoriquement de mettre le privé à contribution". Dans certaines régions le privé gère jusqu'à 30% des patients Covid.

Que le privé ne soit pas utilisé à 100% c'est totalement vrai mais il n'y a aucun refus catégorique... 

Portrait de croco
24/mars/2021 - 23h27 - depuis l'application mobile
Tony satch a écrit :

C’est pas surprenant, on nous ballade, on veut nous faire peur et ce chirurgien n’est pas le seul à dénoncer ses chiffres truqués et de toute façon les hôpitaux et les réas sont sous tensions depuis des années, ils n’ont pas attendu le Covid. Quant à ceux qui croient aux merdias, qu’ils m’expliquent pourquoi nos dirigeants n’ont pas créé de lits supplémentaires et des lits de réas aussi depuis un an comme d’autres pays, nous sommes en absurdistan.

@Tony satch Pardon mais votre message est contradictoire. Vous dites que les hôpitaux sont sous tension depuis des années, mais avec 27 000 patients de plus en raison du covid, ils ne le seraient pas? Il s'agirait d'une invention des médias? Étrange. Et pour les lits il a été indiqué que la capacité pourrait être augmentée jusqu'à 12 000 lits au fur et à mesure des besoins, mais avec malheureusement le même nombre de soignants, donc avec une qualité de soins moindre. Quel serait la logique de les déployer maintenant alors qu'il y a 4500 patients, à part pour le plaisir de laisser 7500 lits vides?

Portrait de Tony satch
24/mars/2021 - 23h09 - depuis l'application mobile

C’est pas surprenant, on nous ballade, on veut nous faire peur et ce chirurgien n’est pas le seul à dénoncer ses chiffres truqués et de toute façon les hôpitaux et les réas sont sous tensions depuis des années, ils n’ont pas attendu le Covid. Quant à ceux qui croient aux merdias, qu’ils m’expliquent pourquoi nos dirigeants n’ont pas créé de lits supplémentaires et des lits de réas aussi depuis un an comme d’autres pays, nous sommes en absurdistan.

Portrait de croco
24/mars/2021 - 21h17 - depuis l'application mobile
lily6228 a écrit :

On se demande pourquoi il y a des déprogrammations massives d'opérations pour faire plus de places en réa vu que la situation est normale...

@lily6228 C'est pour une caméra cachée.

Portrait de lily6228
24/mars/2021 - 19h25

On se demande pourquoi il y a des déprogrammations massives d'opérations pour faire plus de places en réa vu que la situation est normale...

Portrait de croco
24/mars/2021 - 19h25 - depuis l'application mobile
Grinche a écrit :

Bon ça va gueuler.....

Je sors tout juste de l'hôpital d'Annecy le "change " pour une visite de contrôle avec mon neuro-chirurgien . Je lui ai demandé si il reportait des opérations. Il m'a dit que non. Bien au contraire, ils accélèrent avant....un vrai confinement. 

Promis juré sur la tête de mon chien ! Je suis rentré il y a 1 h.  Je comprends plus rien !

@Grinche Je viens de vérifier le taux d'incidence en Seine St Denis, il est de 690 pour 100 000 habitants et seulement 289 en Haute Savoie. Ce n'est effectivement pas du tout le même niveau. Par contre en Haute Savoie, le taux d'incidence à augmenté de 60% en 2 semaines, et comme il y a un décalage de 2 à 3 semaines entre le moment où une personne est infectée et le moment où elle arrive en réa, je comprends que votre médecin s'inquiète pour les jours à venir.

Portrait de croco
24/mars/2021 - 19h07 - depuis l'application mobile
Pancho Villa a écrit :

Ce que vous êtes naïf...

@marcouche77 on devrait tous les 2 faire un concours de naïveté alors.

Portrait de croco
24/mars/2021 - 19h04 - depuis l'application mobile
Grinche a écrit :

Bon ça va gueuler.....

Je sors tout juste de l'hôpital d'Annecy le "change " pour une visite de contrôle avec mon neuro-chirurgien . Je lui ai demandé si il reportait des opérations. Il m'a dit que non. Bien au contraire, ils accélèrent avant....un vrai confinement. 

Promis juré sur la tête de mon chien ! Je suis rentré il y a 1 h.  Je comprends plus rien !

@Grinche Actuellement le problème est surtout en Île de France.

Portrait de Pancho Villa
24/mars/2021 - 18h48
croco a écrit :

Cela doit être une énorme caméra cachée alors, avec des milliers de figurants qui se font passer pour des médecins qui nous disent que les hôpitaux sont pleins. Je pense plutôt que ce monsieur joue sur les mots. Il y a des lits en soins intensifs et d'autres en reanimation, mais peut importe. La certitude est que les hôpitaux sont pleins, et qu'ils doivent décaler la quasi totalité des opérations chirurgicales programmées afin de pouvoir mettre des lits dans les blocs opératoires. Et ça serait étonnant qu'avec 27 000 personnes hospitalisées pour cause covid, les hôpitaux soient malgré cela à moitié vide. Cela voudrait dire qu'en dehors des périodes covid les hôpitaux seraient au moins à 80% vides? Je ne pense pas non.

Ce que vous êtes naïf...

Portrait de croco
24/mars/2021 - 17h44 - depuis l'application mobile

Cela doit être une énorme caméra cachée alors, avec des milliers de figurants qui se font passer pour des médecins qui nous disent que les hôpitaux sont pleins. Je pense plutôt que ce monsieur joue sur les mots. Il y a des lits en soins intensifs et d'autres en reanimation, mais peut importe. La certitude est que les hôpitaux sont pleins, et qu'ils doivent décaler la quasi totalité des opérations chirurgicales programmées afin de pouvoir mettre des lits dans les blocs opératoires. Et ça serait étonnant qu'avec 27 000 personnes hospitalisées pour cause covid, les hôpitaux soient malgré cela à moitié vide. Cela voudrait dire qu'en dehors des périodes covid les hôpitaux seraient au moins à 80% vides? Je ne pense pas non.

Portrait de lxa75
24/mars/2021 - 17h40

bien sûr ils déprogramment les opérations pour faire de la place