23/03/2021 13:02

Pologne: Un écrivain encourt jusqu'à trois ans de prison pour avoir traité de "débile" le président Andrzej Duda après des commentaires de ce dernier sur la victoire de Joe Biden

Un écrivain et scénariste polonais encourt jusqu'à trois ans de prison pour avoir traité de "débile" le président Andrzej Duda après des commentaires de ce dernier sur la victoire du démocrate Joe Biden à l'élection présidentielle américaine. Jakub Zulczyk, scénariste de séries populaires comme "Belfer" en 2016 ("The Teach" sur Canal+), a annoncé sur Facebook avoir été inculpé d'injure au chef de l'Etat par le parquet. "Je suis, je crois, le premier écrivain dans ce pays depuis très longtemps à être jugé pour ce qu'il a écrit", ajoute-t-il.

Dans un message posté le 7 novembre 2020, l'écrivain avait commenté un tweet curieusement formulé dans lequel M. Duda écrivait: "félicitations à Joe Biden pour une campagne présidentielle réussie", ajoutant "nous attendons la nomination par le collège électoral". M. Duda, réélu en juillet 2020 et soutenu par le parti populiste de droite au pouvoir Droit et Justice (PiS), a cultivé une relation personnelle forte avec Donald Trump, le président américain sortant et l'adversaire malheureux de M. Biden. Il lui a rendu visite à la Maison Blanche en juin, premier dirigeant étranger à le faire après un assouplissement des mesures de confinement aux Etats-Unis.

Une porte-parole du parquet de Varsovie, Aleksandra Skrzyniarz, a déclaré lundi à l'agence de presse polonaise PAP qu'un homme désigné comme "Jakub Z" avait été inculpé en mars. Il est "accusé d'avoir commis un acte d'injure publique le 7 novembre de l'année dernière sur le site d'un réseau social contre le président de la République de Pologne en utilisant un terme communément reconnu comme insultant", a dit la porte-parole. Le suspect a été interrogé mais "n'a pas reconnu avoir commis l'acte présumé et a donné des explications", a-t-elle poursuivi. "Il a indiqué que le message constituait une évaluation critique des actions du président".

Dans son message, publié peu après l'élection américaine du 3 novembre, M. Zulczyk affirmait qu'"il n'existe pas de nomination par le collège électoral", estimant que la confirmation de l'élection de M. Biden n'était qu'"une simple formalité". "Andrzej Duda est un débile", ajoutait le message. La Pologne est fréquemment critiquée pour ses lois réprimant l'injure, y compris celles sur l'offense aux sentiments religieux ou l'outrage aux drapeaux de la Pologne ou d'autres pays.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Otis dentiste
23/mars/2021 - 14h52
th93100 a écrit :

communiste un jour....

mdr, vu avez dû dormir pendant les cours d'histoire, il y a encore plus de chances que les américains mettent au pouvoir un communiste que les polonais. J'adore ce blog, c'est vraiment ici qu'on lit les meilleures c......

Portrait de stbx00
23/mars/2021 - 13h17
th93100 a écrit :

communiste un jour....

Mouais, il est quand même bien à droite pour un communiste...