07/03 11:44

EN DIRECT - Coronovirus - Neuf premiers cas de Covid-19 ont été détectés aujourd'hui en Nouvelle-Calédonie où un confinement strict de deux semaines à partir de lundi soir a été annoncé par le président du gouvernement local

11H44: "Dans les Hauts-de-France, nous visons 50.000 vaccinations rien que ce week-end. Elle va être amenée à s'amplifier au fil des semaines", a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran, en déplacement dimanche dans un centre de vaccination à Boulogne-sur-Mer. "Le taux de variant en circulation est important, nous devons tout faire pour protéger les habitants."

09h34: Neuf premiers cas de Covid-19 ont été détectés aujourd'hui en Nouvelle-Calédonie où un confinement strict de deux semaines à partir de lundi soir a été annoncé par le président du gouvernement local et le haut-commissaire de la République.

07h42: La vaccination a connu un coup d'accélérateur samedi en France, alors que le Pas-de-Calais vit son premier week-end à nouveau confiné pour endiguer l'épidémie de Covid-19, "toujours préoccupante" selon Santé publique France. Face à la propagation du virus et de variants, des opérations de vaccination de masse ont été lancées dans plusieurs régions où le virus circule le plus activement. Ce week-end sont ciblés d'abord les plus de 75 ans, plus susceptibles de développer des formes graves de la maladie. Samedi, le nombre de malades en réanimation était stable, à 3.689. "Déjà ce samedi à 17h30, 220.000 français ont été vaccinés, plus du double de samedi dernier. On continue demain!", a tweeté le ministre de la Santé Olivier Véran. Sur l'ensemble de la région Ile-de-France, plus de 100 centres de vaccination ont été ouverts ce week-end pour écouler plus de 50.000 doses.

Pour éviter les rassemblements à Paris, l'interdiction de consommer de l'alcool a été étendue à de nouvelles zones, dont les quais de Seine, évacués dans l'après-midi car une foule importante y était rassemblée sans que les gestes barrière soient toujours respectés. En Haute-Garonne, l'objectif est d'injecter 5.000 premières doses. 

Le Pas-de-Calais a ouvert de nouveaux centres de vaccination ce week-end, avec plus de 10.000 doses à administrer, comme à Lens par exemple.

Quatre hôpitaux militaires ont ouvert des centres de vaccination à Metz, Toulon, Saint-Mandé (Val-de-Marne) et Villenave-d'Ornon (Gironde). L'objectif du gouvernement: 10 millions de premières injections à la mi-avril, 20 millions à la mi-mai et 30 millions cet été. Actuellement, moins de 3,4 millions de Français ont reçu au moins une dose.

06h03: Plusieurs milliers de manifestants ont de nouveau défilé dans le centre de Vienne samedi pour protester contre les restrictions destinées à endiguer l'épidémie de Covid-19.La police a annoncé avoir procédé à quelques arrestations, dont certaines en fin de manifestation alors que certains participants refusaient de se disperser. Des heurts isolés ont été signalés entre des manifestants et des contre-manifestants de gauche. La plupart des participants ne portaient pas de masque et n'observaient pas de distance physique en traversant le centre ville en direction du parc du Prater, où le parti d'extrême droite FPÖ les avait appelés à se rassembler. Le dernier confinement en Autriche avait été allégé en février avec l'ouverture des écoles, des magasins et des musées.

Mais les protestataires s'insurgent contre les mesures toujours en vigueur comme la fermeture des restaurants et des cafés et les tests obligatoires pour les élèves physiquement présents dans leurs écoles. L'ancien ministre FPÖ de l'Intérieur Herbert Kickl a, dans une intervention devant la foule, accusé le gouvernement de mener une politique "folle et bizarre". Les manifestants ont scandé des slogans et brandi des pancartes exigeant la démission du chancelier de centre droit Sebastian Kurz, ou encore hostiles aux médias, qualifiés de "presse mensongère".

Les manifestations contre les restrictions et leur impact économique se sont multipliées ces derniers mois dans le pays. Le gouvernement n'a pas exclu un nouvel assouplissement des mesures à condition que le nombre des infections baisse. Mais les nouvelles contaminations rapportées chaque jour ont augmenté au cours des dernières semaines.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de moije
7/mars/2021 - 15h33

Je pense que Castex et Veran ne savent pas très bien compter , ils envisagent la vaccination de 20 millions de personnes pour mi-mai 3.8 millions sont vaccinés ( seulement 2 millions pour les deux doses ) il reste 70 jours et 16.2 millions à vacciner dont cela représente 232 000/jour alors que le samedi 6/3 il n'y en a eu que 220 000 avec une mobilisation sans précédent et de nombreux centres " éphémères " qui par principe ne sont plus actifs !

Portrait de PhilRAI
7/mars/2021 - 10h41

Toujours les mêmes mesures stupide qui consiste à confiner tout le monde, donc à favoriser la progression de la maladie dans les familles. Alors qu'il faudrait isoler les malades et leur donner les médicaments qui guérissent en 48h : hydroxychloroquine, azithromycine, ivermectine, doxycycline, et autres.

On voit bien la politique : le virus est là pour de nombreuses années, il mute donc les vaccins sont inefficaces, refus de soigner les malades, donc confinement ... ça va durer des années. A moins que les Français cessent de se comporter en moutons.