06/03 12:31

Coronavirus - Des grands singes du zoo de San Diego, en Californie, sont devenus les premiers primates non-humains à recevoir une dose de vaccin contre le Covid

Des grands singes du zoo de San Diego, en Californie, sont devenus les premiers primates non-humains à recevoir une dose de vaccin contre le coronavirus. Un événement qui intervient quelques semaines après que plusieurs gorilles du parc animalier ont été testés positifs et placés en quarantaine après des symptômes. S’ils vont mieux depuis, cela reste le premier cas connu de transmission du Covid-19 vers des grands singes.

Le vaccin expérimental, qui a également profité à quatre orangs-outans et cinq bonobos, a été spécialement conçu pour les animaux par la firme spécialisée Zoetis.

De quoi ravir Nadine Lamberski, responsable sanitaire du zoo de San Diego, interrogée par National Geographic : «Jamais au cours de ma carrière je n'ai eu accès un vaccin expérimental aussi en amont dans le processus, et jamais je n'ai eu une telle envie de l'utiliser.»

Si certains se demandent pourquoi de tels primates ont pu recevoir une dose de vaccin, c’est simplement parce que leur génome est très proche de celui des humains. Nous avons environ 98% de nos ADN en commun. Ils peuvent donc, comme nous, contracter le Covid-19, et en guérir. C’est ainsi que malheureusement, pendant la crise du virus Ebola, de nombreux gorilles et chimpanzés ont perdu la vie.

Ailleurs sur le web

Vos réactions