03/03 18:08

Insultées à cause de leur sexualité dans une lettre, la Maire du 12ème arrondissement de Paris et Alice Coffin portent plainte pour insultes lesbophobes

Emmanuelle Pierre-Marie, la maire du 12e arrondissement, annonce avoir porté plainte après avoir reçu un courrier contenant des insultes. "Être femme en politique. Être lesbienne en politique. C’est recevoir quotidiennement des insultes. Je partage ce courrier pour que cette violence soit sue. J'ai déposé plainte. Maire du 12e, je ne cesserai, avec Alice Coffin et toute mon équipe, de mener une politique féministe", a-t-elle indiqué sur son compte Twitter en publiant une photo de la lettre reçue, qui était donc aussi destinée à Alice Coffin, élue écologiste, connue aussi pour être une militante féministe et lesbienne.

De nombreuses personnalités politiques se sont émues après la publication de ce post, comme Anne Hidalgo, la maire de Paris, qui a dénoncé des "insultes sexistes et lesbophobes intolérables qui doivent être condamnées par la justice.".

Marlène Schiappa s'est également exprimée, qualifiant ces insultes d'"indignes" . "Ces insultes misogynes et lesbophobes sont indignes et attentatoires à la démocratie", a écrit la ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la citoyenneté.Et d'ajouter:  "Oui, les femmes ont toute leur place aux responsabilités politiques".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de creoleacid
3/mars/2021 - 23h39

Tout peut exploser mais pour les taré(e)s de la gauche identitaire seules comptent leurs petites boutiques.

Portrait de Sorj
3/mars/2021 - 18h43

Il s’est donné de la peine l’abruti avec ses collages... Quand on ne sait pas dessiner correctement, reste plus qu’un coup de ciseau aléatoire. 

Personnellement je reçois ça, ça me fait rire. Ce sont les mêmes qui s’excitent tous seuls devant youporn à regarder des femmes ensembles.

Il est juste frustré parce qu’il sent bien que dans ce cas de figure, il n’est pas invité.

C’est bien là une des multiples forces des femmes, on a toute liberté d’être bi, ça excite les mecs.

L’inverse n’est pas vrai.