17/02 10:16

Un ex-dirigeant de "La Maison du caviar" a été condamné à Nanterre à 3 ans de prison pour abus de confiance et complicité d'abus de biens sociaux

Un ancien dirigeant de l'entreprise française qui possédait la Maison du Caviar a été condamné à Nanterre dans les Hauts-de-Seine à trois ans de prison dont un avec sursis pour abus de confiance et complicité d'abus de biens sociaux. Pour avoir considéré la société Caviar Volga, alors présidée par sa grand-mère nonagénaire, comme «un établissement bancaire (...) pour ses dépenses personnelles» entre 2015 et 2016, le parquet avait réclamé contre Cyril de Lalagade trois ans de prison dont un an avec sursis et 80.000 euros d'amende.

Le tribunal correctionnel a suivi les réquisitions du ministère public mais relaxé le quinquagénaire des chefs d'abus de faiblesse et de vol.

Cyril de Lalagade avait été mis en examen en octobre 2016 pour abus de faiblesse, abus de confiance, vol, complicité et recel d'abus de biens sociaux au préjudice de Caviar Volga, où il exerçait des fonctions de directeur commercial.

L'accusation reprochait à de Lalagade un train de vie dispendieux: tables gratuites pour ses amis ou créanciers à la Maison du Caviar, vols de plusieurs dizaines de bouteilles de champagne, locations de voitures, nuits d'hôtel... Soit «un trou dans la caisse» de plus de 300.000 euros. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions