07/02 07:46

La Poste a essuyé "une perte considérable en 2020" du fait de la crise sanitaire, quand bien même le résultat net restera positif grâce au produit exceptionnel réalisé avec la prise de contrôle de CNP Assurances

La Poste a essuyé "une perte considérable en 2020" du fait de la crise sanitaire, quand bien même le résultat net restera positif grâce au produit exceptionnel réalisé avec la prise de contrôle de CNP Assurances, a indiqué son PDG Philippe Wahl. "Au premier semestre 2020, nos résultats ont été négatifs avant la plus-value liée à l'apport de CNP", a rappelé M. Philippe Wahl, devant la commission des finances de l'Assemblée nationale La Poste aurait en effet accusé une perte de 1,2 milliard d'euros sur les six premiers mois de l'année sans la comptabilisation des titres CNP Assurances --dont elle a pris le contrôle en mars--, qui a apporté 3,6 milliards au résultat net. "Il en sera de même pour l'ensemble de l'année", dont les résultats seront publiés le 25 février, a poursuivi le dirigeant: "La Poste a perdu de l'argent (...) même si le résultat comptable qui apparaîtra sera positif puisque nous aurons comptabilisé en 2020 la plus-value liée à l'apport de CNP." "En cash et en réalité économique de l'entreprise, c'est une perte extrêmement lourde", a-t-il insisté. La crise sanitaire a accéléré la chute des volumes du courrier traditionnel, passé de 18 milliards de lettres en 2008 à 14 milliards en 2013 --quand M. Wahl a pris la tête de La Poste--, 9 milliards en 2019 et 7 milliards en 2020. "C'est une catastrophe pour l'entreprise", a-t-il souligné.

"La perte entraînée par cette baisse de revenus du côté de la lettre n'est pas compensée par la force de la croissance sur les colis", -1 milliard d'euros contre +300 millions, a relevé M. Wahl. Au final, le service universel postal (les prestations de base, dont la levée et la distribution six jours sur sept) est déficitaire d'environ 1,5 milliard d'euros. "Et ce qui nous préoccupe, c'est que ce déficit va durer", avec par exemple "pas loin d'un milliard" attendus cette année, a pointé le PDG de La Poste. La Poste ne s'attend plus à transporter que 3 milliards de lettres en 2030, a-t-il noté. Philippe Wahl s'est également inquiété de la sous-compensation par les pouvoirs publics de la mission d'aménagement du territoire de La Poste, avec "un déficit légèrement supérieur à 60 millions d'euros" et un manque-à-gagner de "quasiment 200 millions en 2019 et en 2020" pour l'acheminement de la presse.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nono75
8/février/2021 - 02h01
Marie 3903 a écrit :

Mais malheureusement la préposée refusait que j'utilise les automates d'affranchissement, parce que pour elle c'était trop long donc les gens allaient trop attendre, elle me disait que je pouvais seulement le faire de chez moi, ok c'est en Bretagne tétu les bretons

Ah oui quand même. Incroyable, perso cela ne m'est jamais arrivé de me faire interdire un automate. Au pire elle pouvait aider le client comme ça au final tout le monde était gagnant. Bon en même temps c'est vrai que des fois lorsque je suis devant l'automate je donne un coup de pouce à des gens qui sont perdus face à la machine. Mais ces derniers temps les menus ont été mis à jour et sont nettement plus intuitifs.

Portrait de Nono75
8/février/2021 - 01h58
moije a écrit :

Ma factrice depuis des années qui prend sa retraite m'a dit que dans les centres de tri la poste engageait des intérimaires qui n'en avait rien à f.utre , que l'ambiance par la même devenait de plus en plus insupportable d'où la distribution déplorable !

Maintenant on dit toujours " perte " je pense qu'il serait préférable de dire " manque à gagner " . Le timbre augmentant pratiquement de 10 % tous les ans , n'y a t-il pas mauvaise gestion ?

C'est tout à fait ça. À Paris (et j'imagine que c'est pareil ailleurs) ce n'est plus notre facteur qui trie le courrier de sa tournée mais c'est fait par d'autres employés qui ne connaissent pas vraiment le job et leurs clients, résultat des lettres perdues en pagaille car mal triées.

Le déclin de la partie courrier est inéluctable (les entreprises qui représentaient le gros du volume s'en envoient moins, nous nous choisissons le dématérialisé pour nos factures, nos démarches, etc.) et ils n'arrivent pas à trouver la recette miracle pour compenser. Il faut donc réduire les coups en coupant dans les effectifs ou en vendant les bijoux de famille (transformer les immeubles de la Poste centrale de Paris Louvre en un hôtel 5 étoiles !).

La partie colis c'est pas mieux. Amazon est par exemple le meilleur client de la Poste avec un tiers des colis d'Amazon transporté par la Poste (15 % du total des colis livrés par la Poste) mais aussi son principal concurrent. Avec déjà 6 centres de distribution Amazon en France. Il ne faut pas être sorti de Saint Cyr pour se douter de ce qu'il va se passer à terme.

À ce stade ce n'est plus du manque à gagner.

La solution est simple : tailler dans les effectifs et supprimer les tournées quotidiennes (à Paris on est déjà passé de trois tournées quotidiennes à une seule) au profit de deux par semaine. Mais cela ne passera évidemment pas, socialement ce serait une horreur tant pour les salariés que pour les clients pour qui le passage du facteur est parfois le seul être humain qu'ils voient de la journée.

 

Portrait de Marie 3903
7/février/2021 - 14h07
Nono75 a écrit :

Utiliser les automates d'affranchissement ?

Mais malheureusement la préposée refusait que j'utilise les automates d'affranchissement, parce que pour elle c'était trop long donc les gens allaient trop attendre, elle me disait que je pouvais seulement le faire de chez moi, ok c'est en Bretagne tétu les bretons

Portrait de Nono75
7/février/2021 - 13h14
remarques a écrit :

Aucun regret pour eux, le timbre a plus d' 1€ pur un service qui ne fait que se dégrader est une honte !

Et moins on enverra de lettres et plus ils seront en déficit et plus le prix du timbre augmentera.

On (le Français) veut tout pour pas cher mais dès qu'on commence à nous dire que le facteur ne passera plus que deux ou trois fois par semaine alors on hurle que c'est inadmissible, etc.

C'est bizarre mais je n'ai pas l'impression que ça se bouscule au portillon pour remplacer la Poste alors que ça fait dix ans qu'ils n'ont plus le monopole sur le courrier (les plis de moins de 50 grammes ayant été libéralisé en janvier 2011).

On se demande bien pourquoi aucune entreprise ne s'est monté depuis pour nous vendre de meilleurs services avec un prix du timbre moins élevé.

En fait c'est comme partout : privatisation des profits et nationalisation des pertes, elle est pas belle la vie ?

Portrait de Nono75
7/février/2021 - 13h04
air libre a écrit :

La Poste ferme bon nombre de ses agences en milieu rural ou au mieux diminue ses horaires, elle a fermé ses guichets pendant le confinement la distribution du courrier est de plus en plus mauvaise et après elle s'étonne de perdre des clients.

On a voulu la libéralisation du service et on ne veut pas que ces entreprises soient en déficit, résultat on en a pour notre argent.

On a vu ce qu'il s'est passé aux États Unis chancre du libéralisme et pays dans lequel la poste a les deux genoux à terre depuis des années (et bien avant Trump).

Portrait de Nono75
7/février/2021 - 13h00
Marie 3903 a écrit :

Au mois de septembre dernier, j'ai voulu envoyé un colis à mes enfants qui habitent en Suisse, la préposé, n'a pas voulu me prendre mon colis elle n'a dit deux choses, déjà que la Suisse n'était pas en Europe, ok elle n'est pas en dans l'Union Européenne, mais surtout que c'était la faute de Trump, oui la faute de Trump,  il fallait que je fasse mon affranchissement chez moi, et, ensuite que j’amène ce colis tous affranchis mais comment ont fait lorsque nous n'avons pas d'imprimante? 

Utiliser les automates d'affranchissement ?

Portrait de Marie 3903
7/février/2021 - 09h50

Au mois de septembre dernier, j'ai voulu envoyé un colis à mes enfants qui habitent en Suisse, la préposé, n'a pas voulu me prendre mon colis elle n'a dit deux choses, déjà que la Suisse n'était pas en Europe, ok elle n'est pas en dans l'Union Européenne, mais surtout que c'était la faute de Trump, oui la faute de Trump,  il fallait que je fasse mon affranchissement chez moi, et, ensuite que j’amène ce colis tous affranchis mais comment ont fait lorsque nous n'avons pas d'imprimante? 

Portrait de alanu
7/février/2021 - 09h50

un exemple parmi tant d'autre j'ai envoye un colis a mon fils le 8 dec pour eviter la cohue de noel le 14 dec toujours rien j'essaye de me renseigner par tel avec le N° de colissimo on me signale que le colis est en instance avec adresse inexacte mon fils va chercher le colis et fait des photos je fais une reclamation par tel puis une deuxieme 15 jours apres plus moyen d'avoir au tel j'ecris donc au mediateur qu'il ne fait rien avoir d'avoir des courriers j'ecris donc a la poste qui me repond que le colis etait mal emballe (j'ai des avocats des clementines du fromage impropres a la consommation) je renvoie un courrier avec photos a l'appui que l'adresse etait bonne mon fils n'a pas eu d'avis de passage il y avait son N° de tel sur le papier du colissimo ni le facteur ni le bureau ne l'a appele le colis etait intact les marchandises etant abimes apres dix jours dans les bureaux voila plein de negligence dans le service on ne veux pas me renvoyer un bon pour un autre colis on m'envoie de service en service et apres on me dit que je n'ai que 21 jours pour faire reclamation apres l'armee c'est la poste la grande muettej'ai un mondial relais a 500 m de chez moi je vais me renseigner

Portrait de remarques
7/février/2021 - 09h00

Aucun regret pour eux, le timbre a plus d' 1€ pur un service qui ne fait que se dégrader est une honte !

Portrait de Wouhpïnaise
7/février/2021 - 08h54
air libre a écrit :

La Poste ferme bon nombre de ses agences en milieu rural ou au mieux diminue ses horaires, elle a fermé ses guichets pendant le confinement la distribution du courrier est de plus en plus mauvaise et après elle s'étonne de perdre des clients.

Pour sûr que la distribution du courrier est de plus en plus mauvaise. Et le confinement du printemps n'a fait qu'empirer les choses.

Portrait de arcawen
7/février/2021 - 08h40
air libre a écrit :

La Poste ferme bon nombre de ses agences en milieu rural ou au mieux diminue ses horaires, elle a fermé ses guichets pendant le confinement la distribution du courrier est de plus en plus mauvaise et après elle s'étonne de perdre des clients.

Pardon, mais cela fait au moins 5 ou 6 ans que la distribution du courrier est lamentable.