28/01 16:25

Météo France place désormais 12 départements français en vigilance orange en raison des risques de fortes pluies, d’inondations et d’avalanches

16h22: Météo France étend désormais sa vigilance orange à 12 départements français. Voici les départements concernés par cette alerte : Isère, Hautes-Alpes, Savoie, Haute-Savoie, Doubs, Jura, Haute-Corse, Corse du Sud, Haute-Saône, Meurthe-et-Moselle, Vosges et Ain.

"Poursuite de l'épisode de pluie et fonte nivale marquées sur le nord des Alpes, le Jura et les Vosges, accompagné d'un risque de crues marquées et d'un risque important d'avalanches jusqu'en fin de semaine. Vent violent en Corse vendredi", explique le bulletin diffusée cet après-midi. 

"Avalanches: Phénomène se produisant en moyenne une fois tous les 10 ans environ sur Savoie et Haute-Savoie, tous les 2 à 3 ans en Isère et dans le nord des Hautes Alpes. Episode pluvieux très marqué d'autant plus remarquable qu'il est accompagné d'un redoux en montagne et d'une importante fonte nivale, en partie à l'origine de la vigilance avalanches sur le nord des Alpes. Vent : tempête commune en période hivernale se produisant 3 à 4 fois par an. Elle nécessite toutefois une vigilance particulière en raison des vents forts qui vont perdurer pendant une quinzaine d'heures", ajoute Météo France. 

14h43: Météo France place 7 départements de l’est de la France en vigilance orange en raison des risques de fortes pluies, d’inondations et d’avalanches. Voici les départements concernés par cette alerte : Isère, Hautes-Alpes, Savoie, Haute-Savoie, Doubs, Jura et Ain.

"Épisode de pluies et de fonte nivale marquées sur le nord des Alpes et le massif du Jura, accompagné d'un risque important d'avalanches jusqu'en fin de semaine", explique Météo France dans son bulletin paru en début d'après-midi. 

"Avalanches: Phénomène se produisant en moyenne une fois tous les 5 à 10 ans environ sur Savoie et Haute-Savoie, tous les ans en Isère et dans le nord des Hautes Alpes. Episode pluvieux très marqué d'autant plus remarquable qu'il est accompagné d'un redoux en montagne et d'une importante fonte nivale, en partie à l'origine de la vigilance avalanches sur le nord des Alpes". 


10h08: Météo France place ce jeudi matin quatre départements en vigilance orange aux avalanches, pluie et inondation. L'alerte concerne les départements suivant : Isère, Hautes-Alpes, Savoie et Haute-Savoie.

"Avalanches: Phénomène se produisant en moyenne une fois tous les 5 à 10 ans environ pour la situation en fin de nuit de jeudi à vendredi sur Savoie et Haute-Savoie, tous les ans en Isère et dans le nord des Hautes Alpes.

Episode pluvieux très marqué d'autant plus remarquable qu'il est accompagné d'un redoux en montagne, en partie à l'origine de la vigilance avalanches", explique Météo France dans son bulletin.

Et d'ajouter : "Des précipitations soutenues touchent actuellement les Alpes du nord. Elles tombent encore sous forme de neige vers 800/1000 m en fond de vallées intérieures (Bourg St Maurice et Chamonix) mais déjà sous forme de pluie plus à l'ouest jusque vers 1500 m environ. On a déjà relevé depuis hier soir 10 à 20 mm en 12 heures sous forme de pluie en basses vallées.

AVALANCHES: Importantes précipitations accompagnées d’un redoux en cours se déposant sur un manteau neigeux assez fragile en altitude dans certains massifs. Le risque d’avalanche est actuellement fort (niveau 4) sur tous les massifs de Haute-Savoie, de Savoie et de l’Isère (sauf le Vercors : niveau 3) ainsi que dans le nord des Hautes Alpes (Thabor, Pelvoux, Champsaur et Dévoluy).

"Les précipitations vont se poursuivre en journée de jeudi et, après une petite atténuation en soirée redevenir soutenues jusqu'en mi-journée de vendredi. La limite de la neige est en train de remonter. Elle se situera aux alentours de 2000m à partir de la mi-journée et jusque demain matin. Les cumuls attendus par endroits (50 à 70 l/m2 jeudi puis encore 40 à 60 l/m2 vendredi) sont d'autant plus préoccupants qu'ils pourraient s'y ajouter à partir de l'après-midi de jeudi de l'eau provenant de la fonte d'une partie du manteau neigeux aux basses altitudes", ajoute le bulletin.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions