26/01 12:34

EXCLU - Francis Lalanne hausse le ton face à ses détracteurs qui l'accusent d'appeler les militaires à l'insurrection contre Macron: "Ca suffit de me traiter de complotiste !" - VIDEO

Ce matin, Francis Lalanne était l'invité en exclusivité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Sur le plateau, il est revenu sur sa tribune dans laquelle il reproche à Emmanuel Macron d'instaurer "la tyrannie" au nom de la pandémie de Covid-19 et s'en est pris à ses détracteurs qui l'accusent d'appeler les militaires à insurrection contre le Président.

"Mon appel à l‘armée fait partie d’une étude juridique qui n’est pas du tout un appel aux armes ou à l’insurrection. Les gens qui auront lu ma tribune auront compris ce que j’ai écrit. Les gens qui ont écrit ces âneries sont soit des gens qui ne savent pas lire, soit des gens qui font semblant de ne pas comprendre, soit des larbins du président. Je constate un vide juridique", a-t-il débuté en direct. Et d'ajouter : "Je ne vais pas appeler à un coup d'Etat militaire. Il n'y a absolument rien dans mon papier qui dit ça (...) Jamais dans mon article, je ne fais appel à la force armée pour s'emparer du pouvoir".

Francis Lalanne a ensuite détaillé ce qu'il reproche au Président Emmanuel Macron. "Vous avez vu comment il parle aux Français ? Quand un Président parle comme ça aux Français, pour moi, ce n'est plus le Président de la République. Je l'ai dit et je le maintiens (...) Je lui reproche, en ce moment, de s'accaparer tous les pouvoirs. Ce n’est pas ce qu’il dit le problème, mais ce qu’il fait. Il confond tous les pouvoirs. Il met tous les pouvoirs de la République entre les mains du gouvernement. Ça, c'est interdit par la Constitution", a-t-il ajouté.

Avant de continuer : "Depuis le début, le gouvernement ment aux Français pour une raison qui appartiendrait à une enquête parlementaire de déterminer. Ces mensonges répétés du gouvernement ont mis en danger la santé des Français. (...) J'estime que ce gouvernement est scélérat, j'estime qu'il a mis en danger la vie des Français. J'attends de la représentation nationale qu'elle joue son rôle de vigilance, qu'elle se saisisse en Haute Cour. On a toutes les preuves que le gouvernement ment sur tout".

A la question de savoir s'il est un complotiste, Francis Lalanne hausse le ton : "Il faut arrêter avec ça ! Quand on traite les gens de complotistes aujourd'hui, c'est qu'ils ne sont pas en accord avec la parole du gouvernement. C'est du caricatural. Chaque fois qu'on a une voix divergente, on est complotiste...".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Dragon75
27/janvier/2021 - 13h51 - depuis l'application mobile
stbx00 a écrit :

Je donne des chiffres sourcés par un organisme officiel. Si vous avez des informations différentes je suis curieux de les voir. Si j'ai mal interprété les éléments j'attends vos analyses. Un peu facile d'accuser de mentir sans aucun élément !!!

@stbx00 vos sources???

Portrait de stbx00
27/janvier/2021 - 10h16
Dragon75 a écrit :

@stbx00 ici la terre nous avons perdus stbx00 prît en flagrant délit de mensonge!!!

Je donne des chiffres sourcés par un organisme officiel. Si vous avez des informations différentes je suis curieux de les voir. Si j'ai mal interprété les éléments j'attends vos analyses. Un peu facile d'accuser de mentir sans aucun élément !!!

Portrait de Dragon75
27/janvier/2021 - 08h20 - depuis l'application mobile
stbx00 a écrit :

Ah oui ? Je serais curieux de connaitre vos sources... D'après la DREES en 2018 : 5392 lits de réa, en 2019 - 5433 et au 15 janvier 2021 : 6733. L'évolution sur 2020 ne correspond pas à des ouvertures de lits réelles mais des transformations des lits de soins continus. Pour autant dire que le gouvernement "continue de supprimer des lits de réa" est juste faux... Par contre il y a depuis des années une politique catastrophique de réduction du nombre de lits (au global) mais pas en réa. 

@stbx00 ici la terre nous avons perdus stbx00 prît en flagrant délit de mensonge!!!

Portrait de Avataar
27/janvier/2021 - 04h25

Il a grossi Alice Cooper....

Portrait de Enfoirébis
27/janvier/2021 - 01h16

"Chaque fois qu'on a une voix divergente, on est complotiste" Tellement vrai cette phrase dite par Francis Lalanne de nos jours, c'est dingue, mais  faut que tout le monde pense pareil enfin comme les medias radio,télé dicte de penser.

Portrait de Oh Yes It's Good
27/janvier/2021 - 00h08

Pour être vu autrement, Francis Lalanne demande à ce qu'on l'appelle dorénavant François Lalanne.

Portrait de magnon
26/janvier/2021 - 22h00
RESPECT a écrit :

au secours 

quel malade mental !!! 

arretons de donner des tribunes a ce genre d abruti 

[quote=RESPECT]

au secours quel malade mental !!! arretons de donner des tribunes a ce genre d abruti 

[un fou drogue alcolo

Portrait de bib
26/janvier/2021 - 21h47

Francis Lalanne refuse qu'on le fasse chanter smiley

Portrait de RESPECT
26/janvier/2021 - 21h14

au secours 

quel malade mental !!! 

arretons de donner des tribunes a ce genre d abruti 

Portrait de Oh Yes It's Good
26/janvier/2021 - 20h06

He's bad he's back smiley

Portrait de HELLO
26/janvier/2021 - 20h06
stbx00 a écrit :

Ah oui ? Je serais curieux de connaitre vos sources... D'après la DREES en 2018 : 5392 lits de réa, en 2019 - 5433 et au 15 janvier 2021 : 6733. L'évolution sur 2020 ne correspond pas à des ouvertures de lits réelles mais des transformations des lits de soins continus. Pour autant dire que le gouvernement "continue de supprimer des lits de réa" est juste faux... Par contre il y a depuis des années une politique catastrophique de réduction du nombre de lits (au global) mais pas en réa. 

Entièrement d'accord, il y a toujours des bas de plafond qui ramènent leur fraise, sans contre argumentaire solide.

Juste être pas d'accord!

 

Portrait de stbx00
26/janvier/2021 - 19h40
itsmeagainagain a écrit :

aie ! tout ca pour cette conclusion !

majorité de francais : sauf par exemple les fans de l OL et d autres !

 

vous saviez que ce gouvernement continue a SUPPRIMER des lits de rea ? 

Ah oui ? Je serais curieux de connaitre vos sources... D'après la DREES en 2018 : 5392 lits de réa, en 2019 - 5433 et au 15 janvier 2021 : 6733. L'évolution sur 2020 ne correspond pas à des ouvertures de lits réelles mais des transformations des lits de soins continus. Pour autant dire que le gouvernement "continue de supprimer des lits de réa" est juste faux... Par contre il y a depuis des années une politique catastrophique de réduction du nombre de lits (au global) mais pas en réa. 

Portrait de giovani
26/janvier/2021 - 19h24

je suis partagé:

- oui il essaie de défendre ses idées, c'est son droit mais son analyse ( enfin pas que, puisque le jugement l'effleure de temps en temps, chez morandini par ex, quand il dit que certains ne savent pas lire glurp!!) frise parfois une interprétation peut être un peu persécutrice....il y a eu d'autres exemples dans l'histoire attention!!!!

Donc à notre tour, bas peuple que nous sommes et qui ne bougeons pas selon lui en allant "manger du foin dans l'étable", d'analyser ses écrit avant d'y croire comme une parole christique à l'image de son look des années 2020

donc ma conclusion que ce soit face à des gouvernements ou ......des tribuns écrites par tout citoyen lambda .....gardons chacun notre pensée critique!

PS: j'ai quand même sourit lorsqu'il dit" moi si j'avais été président" désolé mais cela me fait penser à ma tante....si elle en avait....et bien....désolé je ne suis pas poète moi smiley

plus sérieusement avec des "si" on pourrait mettre Paris en bouteille ........

question pragmatique :sur la tribune elle même avec son nombre de pages et à l'heure actuelle est ce que "monsieur tout le monde" a le temps de prendre le temps de la lire.....plus synthétique monsieur Lalanne svp pour "les braves gens"

beaucoup de souffrance en tout cas dans tout ça donc bon courage!!!!! moi je repars gagner mon pain à l'hopital

Portrait de th93100
26/janvier/2021 - 18h35

Il faut être con pour l'inviter, Il faut être con pour le laisser parler, Il faut être con pour l'écouter, Il faut être con pour le croire, Il faut être con pour en parler... j'ai ma part de connerie.... qu'il fasse pleurer Véro et garde ses opinions débiles

Portrait de air libre
26/janvier/2021 - 18h33

Je trouve qu'il s'exprime plutot bien et qu'il défend ses idées avec cohérence, après on est d'accord ou pas.

Je lui donne raison sur le fait que lorsque l'on est pas d'accord avec le gouvernement il est un peu trop facile de traiter les gens de complotistes.

Portrait de strass6756
26/janvier/2021 - 16h43

Et bien, il faut qu'il apprenne à se relire après avoir fumé ses trucs alors!

Portrait de lxa75
26/janvier/2021 - 16h13

ce mec est un déchiré de la vie . qui comme beaucoup d'artistes qui ne font plus recette , cherche le buzz qui le fait exister .. 

Portrait de copysand
26/janvier/2021 - 16h07

Francis Lalanne hausse le ton ? avec sa voix de crécerelle ......

Portrait de micpec
26/janvier/2021 - 15h11

On peut s'interroger ... com-plo-tiste ... ou ... con-tout-court ?

Lui qui n'est pas très poli avec le chef de l'état, doit bien comprendre, je pense, le ...

"Je de maux ! "

Portrait de ThierryG
26/janvier/2021 - 15h01

Il est très bien ce monsieur et tente de formuler une analyse qui est loin d'être sans fondement. L'accaparation des pouvoirs par une seule entité est anticonstitutionnelle, et il est évident que nous sommes aujourd'hui dans une dérive sanitaire qui semble sans fin et qui ouvre des opportunités au pouvoir pour prendre des mesures hors-la-loi.

Son appel est juste, mais de par sa position, il sera désormais classé parmi les complotistes, ça permettra de le décrédibiliser en foutant de sa tronche. Triste période que nous vivons ! 

Portrait de comment-est-ce-possible
26/janvier/2021 - 14h11

Arrêtez de le blamer !!! Il a parfaitement le droit à un traitement en HP smiley

Portrait de stbx00
26/janvier/2021 - 14h07

Le Francis n'en n'est pas à une contradiction prêt: "Vous avez vu comment il parle aux Français ?" suivi de "Ce n’est pas ce qu’il dit le problème" smiley

Portrait de HELLO
26/janvier/2021 - 14h04

Ces hors sols! entre Niels, Delahousse, Lalanne cela commence à "gonfler". Quoi  faire ?

Dire que l'on en fait  trop alors que c'est justement le contraire : les Pouvoirs Publics temporisent face un virus que l'on ne maîtrise pas. Cela fait un an maintenant!

Toujours le même constat : comment n'a-t-on pas interprété de façon rationnelle les mesures ultra drastiques  prises par la Chine en Janvier 2020 ?

Je ne suis pas du genre béni oui oui, mais pour le coup je suis persuadé que c'est "la manière forte" qui portera ses fruits.

Au quotidien, nous constatons tous que tout le monde ne respecte pas les gestes barrières.

Les jeunes, les étudiants se plaignent mais s'ils avaient respecté les consignes sanitaires, peut-être que la situation serait moins tendue.

On peut comprendre que cela est très très dur pour la jeunesse mais cela l'est pour tout le monde.

Ils ont la vie devant eux, les moyens techniques permettent de rester en contact : facetime, facebook, skype sont des outils qu'ils connaissent bien.

Il ne faut pas se voiler la face : ils sont les premiers vecteurs. Au lieu de les responsabiliser, on dit qu'il ne faut pas infantiliser les gens mais ce n'est pas infantiliser que d'imposer des gestes qui sauvent des vies, évitent des hospitalisations en réa, des séquelles à vie.

Mais ,Il est aussi vrai que beaucoup de Français vont  preuve de discipline, de compréhension des règles sanitaires indispensables à respecter.

Le nombre de lits en réanimation, jugé insuffisant, ne pourra jamais être démultiplié à la hauteur d'une épidémie hors de contrôle. C'est complétement illusoire de le penser.

Alors Mesdames, Messieurs arrêtez de jeter de l'huile sur le feu.

Heureusement, que dans sa grande majorité les Français vont preuve de résilience et d'instinct de survie.

 

Portrait de seki
26/janvier/2021 - 14h02

"Saisi le 4 juillet d'un recours par plus de 60 sénateurs(nouvelle fenêtre) sur les pouvoirs conférés au Premier ministre jusqu'à l'automne, le Conseil constitutionnel a jugé le 9 juillet 2020 ces pouvoirs conformes à la Constitution. 

Il considère que les prérogatives conférées au Premier ministre par l'article 1er de la loi sont adaptées et proportionnées à l'objectif de valeur constitutionnelle de protection de la santé."

"Pour que la Constitution soit véritablement la norme suprême, il est donc nécessaire que les tribunaux puissent écarter l'application d'une convention internationale, d'une loi ou d'un règlement qui lui serait contraire. La suprématie de la Constitution est effective quand il existe un contrôle de constitutionnalité."

Terminé.

Portrait de veher44
26/janvier/2021 - 13h53

il a tout a fait raison d'ailleurs si macron a annulé sa prise de parole demain c'est pas pour rien les chiffres ont baissé et les hôpitaux sont loin d'être saturé.

Portrait de Retraité
26/janvier/2021 - 13h48

C'est pathétique de vous loir absolument exister médiatiquement, alors que professionnellement ce n'est plus possible, et en plus ça fait dire de grosses bêtises (pour rester correct) !!!!!

Portrait de poulpeg
26/janvier/2021 - 13h46

Et sinon, il a pas envie d'aller en parler au bar avec ses copains plutôt que de venir nous casser les burnes ? Ah ben oui les PMU sont fermés, les ivrognes doivent trouver à s'occuper...

Portrait de Marine70
26/janvier/2021 - 13h12 - depuis l'application mobile

Je l’ai trouvé plutôt bon, il s’exprime bien et défend ses idées.

Portrait de Nico Tine
26/janvier/2021 - 12h54

Mais qu'il est pénible, quand c'est son lancement en politique il est chiant, quand il porte des bottes il est grotesque, quand il se déguise en gilet jaune il est opportuniste, quand il fait une couleur il se caresse en s'écoutant parler, même ses tentatives explications sont chiantes !

Y a pas un pays hors Europe qui pourrait l'accueillir pour les 200 prochaines années?

Portrait de ΣNIGMΛ
26/janvier/2021 - 12h48

Il est excellent.