21/01 16:09

Une trentaine de chiens saisis par les gendarmes et la SPA en Haute-Saône, dont certains qui étaient enfermés dans le noir - Les propriétaires placés en garde à vue

Trente-deux chiens ont été saisis par les gendarmes et la SPA en Haute-Saône, rapporte L'Est Republicain. C'est à La Roche-Morey et Fleurey-lès-Lavoncourt que les autorités sont intervenues après les plaintes de riverains, suite à des nuisances qui duraient depuis plusieurs mois, dont des aboiements, qui venaient du domicile de deux hommes, deux frères, âgés de 27 et 24 ans.

La trentaine de gendarmes était accompagnée d'une équipe de la SPA, venue de Paris avec plusieurs camions, "afin de prendre en charge les chiens, ainsi que des agents de la Protection des populations et Cohésion sociale de Haute-Saône (les services vétérinaires).".

Sur place, ce sont 18 chiens qui ont été saisis, ainsi que 14 autres chez des parents des frères, à Fleurey-lès-Lavoncourt. Si certains se trouvaient "dans une habitation à l’état déplorable", d'autres "étaient enfermés dans une pièce dans le noir.", écrivent nos confrères.

Et d'indiquer que les deux propriétaires ont été placés en garde à vue à Jussey, notamment pour troubles à la tranquillité d’autrui, divagation d’animal dangereux, sévices graves et actes de cruauté envers des animaux domestiques. Ils seront convoqués prochainement devant le tribunal judiciaire de Vesoul. Quant aux chiens , ils vont être répartis entre trois refuges de la SPA.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dany69
21/janvier/2021 - 16h29

Qu'on enferme ses maîtres indignes dans le noir et sans leur donner à manger pendant quelques jours !!! Honte à eux

Merci aux voisins