16/01 12:28

Coronavirus - Le groupe américain Pfizer annonce avoir mis en place un plan pour réduire de trois à une semaine les retards dans la livraison des vaccins pour l'Europe

Le groupe américain Pfizer, associé au laboratoire allemand BioNTech, annonce ce samedi un « plan » qui doit permettre de limiter à une semaine les retards de livraison du vaccin contre le Covid-19, alors que l'Europe craignait de voir faiblir les livraisons de doses pendant « trois à quatre semaines ». « Pfizer et BioNTech ont développé un plan qui permettra d'augmenter les capacités de fabrication en Europe et de fournir beaucoup plus de doses au deuxième trimestre », annoncent les deux entreprises dans un communiqué conjoint. « Nous reviendrons au calendrier initial de livraisons à l'Union européenne à partir de la semaine du 25 janvier, avec une augmentation des livraisons à compter de la semaine du 15 février », ajoutent les deux groupes.

Le laboratoire américain Pfizer a annoncé vendredi que ses livraisons de vaccins en dehors des Etats-Unis allaient ralentir fin janvier-début février, le temps d'apporter des modifications dans le processus de production. Ces retards ont été annoncés aux pays de l'Union européenne, suscitant de vives inquiétudes alors que l'apparition de variants du coronavirus fait craindre une résurgence de la pandémie. La France devra "ajuster le rythme des vaccinations" contre le coronavirus en raison de la "forte baisse" attendue des livraisons du vaccin Pfizer/BioNTech dans les semaines à venir, a ainsi indiqué une source au sein de l'exécutif. Ces retards, dus à des travaux sur une chaîne de production en Belgique, ne remettent toutefois pas en cause « le déploiement global de la campagne vaccinale » en France, assure-t-on de même source.

Lors d’une conférence de presse à Lisbonne, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s’est voulue rassurante. « J’ai appelé le patron de Pfizer, il m’a assuré que les livraisons qui étaient prévues au premier trimestre auraient bien lieu au premier trimestre », a-t-elle déclaré. Avant de réaffirmer que les contrats signés entre la Commission et six laboratoires (Pfizer-BioNTech, Moderna, CureVac, Johnson & Johnson, AstraZeneca, Sanofi-GSK) – si tous ces vaccins devaient obtenir une autorisation de mise sur le marché, ils permettront aux Vingt-Sept de mettre la main sur 2,3 milliards de doses – constituent « un grand succès ».

L’Institut norvégien pour la santé publique dit désormais s’attendre à ne recevoir la semaine prochaine que 36.075 doses contre 43.875 escomptées auparavant, soit une baisse de 17,8 % pour le royaume scandinave. Le pays a déjà constaté un premier ralentissement ce vendredi matin mais a constitué une réserve stratégique à la réception des premières doses en décembre, ce qui devrait limiter les effets du retard de livraison.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de VNBis
16/janvier/2021 - 15h47
Azrael68 a écrit :

On s’en fout non ? Je croyais que les français ne voulais pas se faire vacciner ! Comme d’hab en bon français on fait que râler ! Une fois c’est : j’en veux pas de vôtre vaccin ! Et après c’est : bordel , y a même pas assez de vaccin ! Jamais content ! pfff

Ce n'est pas vrai que "les Français ne veulent pas se faire vacciner"

C'était à peu près la moitié qui voulaient le faire et ça augmente

Mais comment s'en féliciter quand les autorités ne sont pas capables de vacciner ceux qui le veulent ?

Les angoissés ne sont pas prêts de se calmer

Portrait de jarod.26
16/janvier/2021 - 13h41

tour de magie !! abracadabra =)

Portrait de AROBAS
16/janvier/2021 - 13h35
stbx00 a écrit :

On peut espérer que ceux qui ne veulent pas du vaccin ne soient pas les mêmes que ceux qui râlent parcequ'il n'y en a pas assez... mais ce n'est pas certain smiley

BIEN DIT !!!

Portrait de stbx00
16/janvier/2021 - 12h52
Azrael68 a écrit :

On s’en fout non ? Je croyais que les français ne voulais pas se faire vacciner ! Comme d’hab en bon français on fait que râler ! Une fois c’est : j’en veux pas de vôtre vaccin ! Et après c’est : bordel , y a même pas assez de vaccin ! Jamais content ! pfff

On peut espérer que ceux qui ne veulent pas du vaccin ne soient pas les mêmes que ceux qui râlent parcequ'il n'y en a pas assez... mais ce n'est pas certain smiley

Portrait de Azrael68
16/janvier/2021 - 12h50 - depuis l'application mobile

On s’en fout non ? Je croyais que les français ne voulais pas se faire vacciner ! Comme d’hab en bon français on fait que râler ! Une fois c’est : j’en veux pas de vôtre vaccin ! Et après c’est : bordel , y a même pas assez de vaccin ! Jamais content ! pfff

Portrait de VNBis
16/janvier/2021 - 10h50

ce n'est pas grave la France est en retard sur la distribution! Une forme d'osmose en quelque sorte smiley