15/01 14:21

Couvre-feu - Le président de la Fédération des commerçants de Haute-Garonne dans "Morandini Live": "On ne peut pas arrêter sinon on va droit au cimetière économique" - VIDEO

Ce matin, Philippe Léon, le président de la Fédération des commerçants de Haute-Garonne, était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Il est revenu sur les annonces du Premier ministre Jean Castex hier soir.

"Il nous annonce qu’on a le droit de travailler 56h par semaine, c’est à dire 7 jours sur 7, sans week-end et sans salaire pour sauver nos affaires. Merci monsieur le Premier ministre ! Si on vous demande de faire la même chose, je pense que vous démissionnerez immédiatement. Malheureusement, nous, les petits commerçants, on n’a pas le choix. Nous devons faire avec des gens qui vivent dans une bulle complètement coupés des réalités du terrain. C’est ce qui nous fait mal !", a-t-il déclaré.

"On est tous à bout, mais on n’a pas le choix. On ne peut pas arrêter, on ne peut pas se mettre en arrêt maladie sinon on va droit au cimetière économique. On est tous en mode survie", a continué Philippe Léon qui estime "[qu'] il n’y a pas vraiment eu de mesures d’aides" destinées aux petits commerçants. "Il fallait voir tous les astérisques qui empêchaient au 3/4 des commerçants d’avoir droit à ces aides. Ce n’est pas sérieux, ce n’est pas digne. On n’est pas traité dignement !", a-t-il conclu.

Ailleurs sur le web

Vos réactions