13/01/2021 11:02

Elie Semoun censuré à deux reprises par Instagram pour avoir fait des voeux humoristiques que le réseau social accuse d'incitation à la violence - VIDEO

A l'occasion de la nouvelle année, Elie Semoun a présenté ses vœux à ses abonnés sur les réseaux sociaux. "Je voulais m'excuser auprès de la communauté portugaise, je voulais m'excuser aussi auprès de la communauté noire, musulmane et juive. J'ai dérapé, je n'ai pas fait attention à ce que j'ai écrit, je n'ai pas voulu manquer de respect, rien du tout, mais vraiment, je suis désolé. Là mon humour... C'est parti trop loin !", débute l'acteur, face caméra.

Et d'ajouter : "Voilà, comme ça si je dérape en 2021, ben au moins je suis blindé, je suis sécurisé, il n'y a pas de problèmes, je me suis déjà excusé à l'avance. Voilà. Allez, salut les PD... Oh pardon, je m'excuse auprès de la communauté homosexuelle". Une vidéo postée sur Instagram qui a très vite été supprimée par le réseau social. "Le premier degré d'Instagram... Là, c'est moi qui suis choqué", écrit-il dans un post accompagné d'une capture d'un message de la plateforme précisant que "[sa] publication va à l'encontre de la communauté". "Publication supprimée pour cause de discours ou symboles haineux", précise Instagram. Une vidéo qui est toujours visible par les internautes sur son compte Twitter.

Elie Semoun a alors décidé de la reposter sur son compte, mais celle-ci a une nouvelle fois été retirée. "C’est bien la première fois (…) qu’on me censure pour une vidéo ou justement je me moque du ridicule et du pathétique de devoir m’excuser pour ça", déclare-t-il en story sur son compte en rappelant qu'il a fait de nombreux sketchs sur "les homos, les handicapés, la mort, les vieux, les juifs...". 

"Je ne comprends plus rien à cette époque de coincés et de psychorigides et de crétins qui prennent tout au premier degré. La tyrannie de la bêtise nous envahit. Je vais continuer à faire ce que j’ai toujours fait : de l’humour non formaté", continue-t-il dans son message.

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Galileo.
13/janvier/2021 - 20h28
djibou35 a écrit :

La bien pensance victime de la bien pensance.

Mais je l'ai trouver pas mal sur se coup la.

La bonne vieille histoire de l'arroseur arrosé, un classique  ... smiley

Portrait de Berger Blanc
13/janvier/2021 - 17h51

Bon OK, j'adore Elie, je le trouve extrêmement drôle, sincère, timide parfois et très touchant mais là, je suis désolé de parler d'autre chose : est-ce que vous êtes au courant que LA SUPER STAR PLANETAIRE américano-française,  LA MEUF QUE LE MONDE NOUS ENVIE, j'ai nommé AFIDA TURNER évidemment !!! Elle renonce à la présidentielle française !!! THE DRAME ! La cata ! On va tous mourir épicétou !!!

Portrait de Kevin 29
13/janvier/2021 - 17h17
th93100 a écrit :

Les nouvelles dictatures  ne sont pas des gouvernements, elles sont numériques... et les moyens de lutter contre sont encore loin d'etre au point. Il en va de la réflexion et de la vigilance de chacun

Je vous engage à vous renseigner sur la responsabilité civile des hébergeurs de contenus publics (ce qu'est Instagram) en France  et vous comprendrez qu'ils n'ont fait qu'appliquer la loi. Après comme  j'ai expliqué plus bas, pour le moment c'est impossible pour une intelligence artificielle de faire la différence entre le premier degré et le second degré comme employé dans le cas du post d'Elie Semoun mais rien à voir avec la "dictature numérique".

Portrait de djibou35
13/janvier/2021 - 17h12

La bien pensance victime de la bien pensance.

Mais je l'ai trouver pas mal sur se coup la.

Portrait de mikapat
13/janvier/2021 - 15h49

Elie Semoun viré pour incitation à la violence ? Non, pas croyable. On peut virer un humoriste soit pour mauvais humour, soit pour manque humour, mais ce type je ne l’imagine pas du tout nous entraînant dans la haine ou la violence. Non mais comme  tout ça fait peur.

Portrait de LaChonce
13/janvier/2021 - 14h50

pas de chonce

Portrait de Kevin 29
13/janvier/2021 - 14h18

Il y a une intelligence artificielle qui reconnait dans le flux audio des mots préalablement listés, ici c'est certainement l'acronyme "PD" qui a été reconnu par celle-ci. Instragram est une société américaine, je n’appellerai pas ça "une dictature numérique" mais du politiquement correct, la même qui fait que l'on a pas droit de prononcer certains mots sur les plateaux de télévision américains et qui petit à petit arrive en France.

Portrait de ThierryG
13/janvier/2021 - 13h31

en 2021, Elie Semoun m'a fait rigoler... Ca m'amuse et ça m'éffraie en même temps, je pense que la fin du monde est bien plus proche que nous ne le pensons!

Portrait de preshovich
13/janvier/2021 - 11h33

Elie semoun ne me fait plus beaucoup rire mais la c'était drole. Caustique comme il faut. Ca fait du bien.