05/01 19:53

Coronavirus - La France enregistre 346 décès en 24h et le nombre de nouveaux contaminés est de 20.489 - Un Conseil de défense se tiendra demain matin à l'Élysée

19h51: La France enregistre 20.489 nouvelles contaminations au Covid-19 au cours des dernières 24 heures, selon les chiffres du gouvernement. Durant cette période, 244 patients ont été admis dans les services de réanimation. Il y a également 346 nouveaux décès liés au virus comptabilisés dans les hôpitaux.

17h25: Le Premier ministre Jean Castex a affirmé devant l'Assemblée nationale que plus d'un million de doses du vaccin Pfizer seraient livrées en France avant le 31 décembre 2020.

15h16: Un Conseil de défense consacré à l'épidémie de Covid-19 se tiendra demain matin à l'Élysée. Le lendemain, jeudi, Jean Castex tiendra une conférence de presse spécialement consacrée à la campagne de vaccination, jugée trop lente par de nombreux professionels de la santé et de nombreux politiques.

11h45: Le Premier ministre Jean Castex a dénoncé mardi à Toulon des « polémiques stériles » qui « n’ont jamais sauvé aucune vie », au moment où l’exécutif est accusé de lenteur et de manque d’anticipation sur la stratégie de vaccination contre le Covid-19.

Le chef du gouvernement, resté silencieux ces derniers jours sous ce déluge de critiques, a confirmé qu’il tiendrait une conférence de presse jeudi avec le ministre de la Santé Olivier Véran et qu’il s’exprimerait « longuement » sur « le déploiement de la vaccination », lors d’un déplacement sur la relance devant des élus de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

« C’est ensemble que nous devons apporter la preuve concrète à nos concitoyens que nous sommes aussi déterminés à lutter contre la crise sanitaire que nous le sommes pour lutter contre la crise économique et sociale et pour rendre nos territoires et notre économie plus souverains, plus compétitifs, plus solidaires et plus écologiques », a-t-il estimé dans son discours.

« Nous devons le faire dans le sérieux, dans la durée, dans la constance, dans le rassemblement, loin des polémiques stériles qui n’ont jamais sauvé aucune vie, n’ont jamais développé aucun territoire, n’ont jamais scellé la cohésion nationale », a affirmé Jean Castex.

« Je sais la lassitude de nos concitoyens face à cette crise sanitaire qui n’en finit pas » mais « il est indispensable de tenir une ligne ferme et cohérente dans la durée », a-t-il aussi plaidé.

Il a rappelé que la deuxième vague n’était « pas terminée » mais que les indicateurs étaient « moins dégradés en France que dans la plupart des pays qui nous entourent », se félicitant de « mesures plus précoces » prises en France.

Face à la polémique qui enfle sur les lenteurs de vaccination par rapport à d’autres pays voisins, Olivier Véran a promis mardi d’« amplifier, accélérer et simplifier » la stratégie vaccinale contre le Covid-19.

« Si je n’ai pas une confiance absolue dans le ministre de la Santé, loin s’en faut, je crois au bon sens du Premier ministre pour rectifier le tir », a réagi en marge de ce déplacement le président LR de la région Paca, Renaud Muselier.

Et comme de nombreux élus locaux, il a plaidé auprès du Premier ministre pour une campagne qui s’appuie sur les collectivités: « avec les départements pour les Ehpad, avec les mairies pour les "vaccinodromes", avec les pharmacies pour décentraliser, il faut aller vite. Nous avons même la capacité d’acheter des vaccins comme nous avons acheté des masques », a-t-il avancé.

Renaud Muselier, qui est également président des Régions de France, a annoncé par ailleurs la tenue d’une réunion mercredi avec les autres présidents de région pour formuler des propositions au gouvernement, avant sa conférence de presse de jeudi.

11h26: En attendant que la vaccination monte en puissance, l’épidémie se poursuit. Lundi soir, Santé publique France a annoncé 380 morts sur les dernières 24 heures, portant le bilan total à 65.415 décès depuis le début de l’épidémie. Le nombre de patients Covid hospitalisés s’élève à 24.962, au plus haut depuis le 21 décembre.

De quoi anéantir les espoirs de réouverture des bars et des restaurants au 20 janvier, comme l’avait envisagé le gouvernement, alors que les lieux culturels ont déjà dû faire leur deuil à la rentrée.

Face à ces incertitudes, quatre organisations du secteur de la restauration seront reçues à 15H00 à Bercy par le ministre de l’économie.

«Nous sommes sur un plateau (...) suffisamment élevé pour nous faire dire que nous ne pouvons pas relâcher les contraintes», a d’ores et déjà prévenu le ministre de la Santé.

D’autant que l’émergence de nouveaux variants vraisemblablement plus contagieux au Royaume-Uni et en Afrique du Sud fait craindre un rebond encore plus fort.

«Une dizaine de cas suspectés ou avérés» du variant britannique ont pour l’instant été repérés en France, selon M. Véran, qui surveille «cela comme le lait sur le feu».

L’Angleterre et l’Ecosse ont annoncé lundi leur reconfinement total face à l’envolée de l’épidémie, attribuée à ce nouveau variant.

10h54: L'Allemagne, où montent les critiques contre une campagne de vaccination jugée trop lente, s'apprête mardi à prolonger ses restrictions contre la pandémie de Covid-19, dont la fermeture des écoles.

La chancelière Angela Merkel et les 16 Etats-régions devraient décider mardi en visio-conférence que ces limitations soient prolongées, probablement jusqu'au 31 janvier.

Les commerces --à l'exception des magasins d'alimentation--, restaurants, bars et lieux culturels devraient ainsi garder portes closes dans les semaines à venir. Les écoles elles aussi devraient rester majoritairement fermées.

09h35: Le point sur ce que l'on sait ce matin

«Amplifier, accélérer, simplifier»: Olivier Véran a annoncé mardi un nouvel élargissement de la vaccination contre le Covid-19, notamment au plus de 75 ans qui ne sont pas en Ehpad, face aux critiques sur la lenteur du démarrage de cette campagne.

Le gouvernement va permettre «dans les prochains jours» aux Français qui souhaitent être vaccinés de s’inscrire pour prendre rendez-vous, a également indiqué le ministre de la Santé sur RTL.

Cette inscription se fera «sur internet, par téléphone sans doute, et pourquoi pas par l’application TousAntiCovid», a-t-il précisé.

«Avant la fin du mois de janvier, nous autoriserons la vaccination des personnes âgées de 75 ans et plus qui ne sont pas en établissement, qui sont en ville, à la maison», a détaillé Olivier Véran, disant vouloir «amplifier, accélérer, simplifier» la vaccination.

«Ça fait 5 millions de personnes», a précisé le ministre de la Santé. Il a également annoncé l’élargissement aux pompiers et aides à domicile de plus de 50 ans de la campagne de vaccination, pour le moment réservée aux résidents des Ehpad et aux soignants d’au moins 50 ans.

«Je vais également amplifier les commandes au niveau européen de vaccins pour pouvoir augmenter le rythme et l’intensité de livraison des dotations pour la France et pour l’Europe», a poursuivi Olivier Véran.

«Le rythme de croisière de la vaccination» en France va «rejoindre celui de nos voisins dans les prochains jours», a-t-il promis.

«On a dépassé les 2.000 vaccinations hier, d’ici jeudi on va augmenter encore de façon très importante, on va être sur une courbe exponentielle», a-t-il dit.

«Aujourd’hui nous avons un rythme de livraison de 500.000 doses par semaine de Pfizer. Nous aurons bientôt, s’il est validé mercredi par l’EMA (Agence européenne du médicament) 500.000 doses de Moderna par mois».

Selon le ministre, 100 centres de vaccination destinés à la ville «en plus des hôpitaux» seront développés cette semaine, 300 la semaine prochaine et 5 à 600 d’ici fin janvier.

08h15: Olivier Véran répond désormais sur RTL aux questions des auditeurs : "Je ne peux pas dire que nous ne reconfinerons pas en France. Je ne fais pas parti des "prédictologues qui affirment pouvoir dire de quoi l'avenir sera fait. Nous avons fait le choix en France de ne pas rendre la vaccination en France.  Une conférence de presse sera organisée jeudi 7 janvier dans l'après-midi pour préciser les contours de cette inscription. Olivier Véran le sait, "nous n'aurons pas toutes les doses dont nous aurons besoin du jour au lendemain" mais ce processus d'inscription "est important pour la visibilité", explique-t-il.

07h50 : Olivier Véran est ce matin sur RTL. Il annonce : "Les Français pourront s'inscrire pour afin de se faire vacciner. Entre ce soir et demain nous aurons un million de doses. Nous allons désormais amplifier, accélérer et simplifier notre stratégie vaccinale. Les pompiers et aides à domicile de plus de 50 ans seront vaccinés. Nous ne savons pas si ce vaccin empêche de transmettre le virus, nous savons simplement qu'il protège les poumons des personnes âgées. La tendance c'est que depuis le début du mois de décembre nous sommes sur un plateau élevé, moins élevé que celui de nos voisins et les Allemands par exemple. Je suis dans une course permanente contre ce virus depuis 10 mois. De 27 hôpitaux équipés en vaccins, nous allons passer à 100 sur l'ensemble du territoire. Hier plus de 2.000 personnes ont été vaccinées soit plus de 50 fois plus qu'il y a une semaine ! Les plus de 75 ans qui ne sont pas en EHPAD mais vivent chez eux pourront se faire vacciner à partir de fin janvier. Pendant ce temps, dans les EHPAD, la consultation va être simplifiée en oubliant le délai de réflexion.

.

07h24: La polémique reste vive en France sur la lenteur de la campagne de vaccination entamée il y a huit jours et qui n'a pour le moment concerné que quelques centaines de personnes, contre plusieurs dizaines de milliers chez ses voisins européens. L'Elysée a annoncé la tenue d'une "réunion de travail et de suivi" de la vaccination lundi après-midi avec Emmanuel Macron, le chef du gouvernement et les ministres concernés, alors que plusieurs médecins éminents se sont alarmé d'un démarrage beaucoup trop lent à leurs yeux. Tentant d'étouffer la polémique, le gouvernement a annoncé avancer à ce lundi le début de vaccination pour les soignants et défendu son choix de vacciner en priorité les personnes les plus vulnérables dans les maisons de retraite.

07h02: Des milliers de Pékinois faisaient la queue lundi par un froid glacial pour être vaccinés contre le Covid-19 avant la grande migration du Nouvel an chinois le 12 février. Si le pays a largement éradiqué l'épidémie, il a encore signalé lundi 33 nouveaux cas de contamination au cours des dernières 24 heures, soit le chiffre le plus élevé depuis près de deux mois.

06h23: La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1.843.631 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 11h00 GMT. Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 351.590 décès, selon le comptage de l'université Johns Hopkins. Viennent ensuite le Brésil avec 196.018 morts, l'Inde avec 149.649 morts, le Mexique avec 127.213 morts et l'Italie avec 75.332 morts. Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 170 décès pour 100.000 habitants, suivie par la Slovénie (135), la Bosnie (126), l'Italie (125), la Macédoine du Nord (121).

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Clara Onthebeach
5/janvier/2021 - 20h27

C'est dingue ! 350 morts de 90 ans et on nous bats les noisettes et on nous enferme et on nous culpabilise et on te fait croire que ton ami est une arme létale !

On est près de 70 millions et les 3/4 sont abrutis par la propagande le la peur ! et le terrorisme d'état qui sait d'ailleurs que le vaccin arn va engendrer des tonnes de pb et grever la sécu  !

Tous ces gens sont des menteurs  !

Pourquoi ne pas mettre tous les barrages en cas d'épidémie gastro qui elle aussi peut être mortelle et fait bien plus de pb 

On vit dirigés par un psychopathe à longue vue, lui et ses tirés au sort pour le gouve,  ceux qui méprisent le peuple mais ne savent; apparemment,  que le peuple ne les craint pas !

 

 

Portrait de Amos
5/janvier/2021 - 19h21
renelle a écrit :

quel duo de comiques  castex qui ne sait plus où il est,  le veran qui  rame et ne s'est toujours pas rendu compte qu'il est sur le sable (mouvant) il est de plus en plus urgent de les virer  nous sommes la risée du monde et buzin qui vient d'être nommée à l'OMS on croit rêver 

Le problème c'est que les théâtres et les salles de spectacles sont fermés parce qu'il parait que leur "One manchot" est vraiment tordant. Et leur meilleur sketch est quand même celui de Sibeth le "je ne sais pas mettre un masque"

Portrait de Wouhpïnaise
5/janvier/2021 - 17h37

Après l'épisode des masques, puis celui des tests, maintenant c'est au tour du vaccin. Je ne dis pas que la gestion de cette crise est simple, mais là franchement ils cumulent...

Portrait de LesRipoublicains
5/janvier/2021 - 17h13

Un brelan d'incompétents aux manettes du pays pour gérer la crise Covid avec Castête, Véran et Salomon.

516 vaccinations au compteur (contre des milliers que Véran revendiquait hier).

Source :

github.com/owid/covid-19-data/tree/master/public/data

puis voir le fichier suivant ...

Download our complete COVID-19 dataset

au format xlsx par exemple pour les amateurs d'Excel.

Portrait de RED41800
5/janvier/2021 - 16h52
Azrael68 a écrit :

La solution c’est de virer tous ce gouvernement ! Salariés dans une entreprise privé et après avoir autant de conneries , ça fait qu’ils seraient tous dehors ! Comme c’est nous qui les payons avec nos impôts, nous sommes un peu leur patrons donc moi je vote le renvoi immédiat de ces génies !

Vous avez les élections pour cela. C'est le peuple qui les doit élire ses représentants. Maintenant sur le fond, je ne pense pas qu'un autre parti politique aurait fait mieux ou moins bien. Le problème est que derrière les politiques, il y a une machine administrative toujours identique et qui n'évolue que très peu et donc nous tournons en roue depuis plusieurs dizaines d'années. C'est elle qui devrait être renouvelée à chaque élection (comme aux Etats-Unis) et là, nous aurions de réel chance de pouvoir faire changer les choses entre chaque élections.

Portrait de renelle
5/janvier/2021 - 16h26
Azrael68 a écrit :

La solution c’est de virer tous ce gouvernement ! Salariés dans une entreprise privé et après avoir autant de conneries , ça fait qu’ils seraient tous dehors ! Comme c’est nous qui les payons avec nos impôts, nous sommes un peu leur patrons donc moi je vote le renvoi immédiat de ces génies !

d'accord à 100% on n'en peut plus déjà si on leur supprimait leur salaires comme tous ceux qui n'ont pas la chance d'être dans la fonction publique  il nous parle d'un 3ème  confinement possible  les français ne demandent pas des aides mais bosser  forcement ils ne peuvent pas comprendre 

Portrait de renelle
5/janvier/2021 - 16h19

quel duo de comiques  castex qui ne sait plus où il est,  le veran qui  rame et ne s'est toujours pas rendu compte qu'il est sur le sable (mouvant) il est de plus en plus urgent de les virer  nous sommes la risée du monde et buzin qui vient d'être nommée à l'OMS on croit rêver 

Portrait de bib
5/janvier/2021 - 16h11

"polémiques stériles" ? c'est plutôt son dynamisme qui est stérile.

Portrait de Azrael68
5/janvier/2021 - 15h51 - depuis l'application mobile

La solution c’est de virer tous ce gouvernement ! Salariés dans une entreprise privé et après avoir autant de conneries , ça fait qu’ils seraient tous dehors ! Comme c’est nous qui les payons avec nos impôts, nous sommes un peu leur patrons donc moi je vote le renvoi immédiat de ces génies !

Portrait de KEYZER
5/janvier/2021 - 15h15
Greenday2013 a écrit :

"Généralement, il faut plusieurs années entre la décision de mettre au point un nouveau médicament/vaccin et sa commercialisation sur le marché..."

Peut-être que pour la COVID, il y avait urgence, et que les labos ont mis les moyens qu'il fallait pour aller plus vite ?

Vous croyez un instant que le vaccin serait autorisé sans être passé par des tests cliniques ?

Ce n'est pas une question de moyens mais de temps . Il faut multiplier les essais sur différents patients ( volontaires) , tout en sachant que des effets secondaires peuvent se développer longtemps après.

CQFD : le covid était connu des labos depuis très longtemps...

Portrait de soly
5/janvier/2021 - 14h39

Les français ont le gouvernement qu'ils méritent... Et qu'ils rééliront certainement en 2022... Pauvre France...

Portrait de Greenday2013
5/janvier/2021 - 14h38
KEYZER a écrit :

Généralement, il faut plusieurs années entre la décision de mettre au point un nouveau médicament/vaccin et sa commercialisation sur le marché ; dans le cas du covid, c'est allé très très vite. Donc , soit les labos ne sont pas passés par la case des tests cliniques sur des patients, avec le risque que ça pourrait comporter sur la population , soit ces vaccins étaient déja mis au point, ce qui veut dire que la propagation du covid était connue depuis longtemps...

"Généralement, il faut plusieurs années entre la décision de mettre au point un nouveau médicament/vaccin et sa commercialisation sur le marché..."

Peut-être que pour la COVID, il y avait urgence, et que les labos ont mis les moyens qu'il fallait pour aller plus vite ?

Vous croyez un instant que le vaccin serait autorisé sans être passé par des tests cliniques ?

Portrait de Greenday2013
5/janvier/2021 - 14h34
MICMAH458 a écrit :

Un mot qui circule actuellement en Belgique :

Il ne faut pas vacciner en premier le personnel soignant, car si ça ne marche pas, on est foutus car il n'y aura plus personne pour nous soigner.

Il est donc plus prudent de commencer par les politicards, ces derniers ne manqueront à personne.

C'est amusant cette manie de croire qu'il n'y a eu aucun test sur sur les vaccins avant qu'ils ne soient mis sur le marché.

Portrait de Greenday2013
5/janvier/2021 - 14h33

Au moins des explications sur ce retard, ce serait pas mal.

Je veux être vacciné, pourquoi les autorités se concentrent-elles sur ceux qui ne veulent pas ?

Portrait de hummerH2
5/janvier/2021 - 14h11
©Schoenauer© a écrit :

1/ Etat Jacobin

2/ Strates administratives kafkaïennes

3/ Principe de précautions et peur des poursuites judiciaires

4/ Elus LREM amateurs mais bien condescendants. 

Voilà ce qui mine notre France. 

Sans oublier à la fin, une majorité des Français satisfaits, et qui revotent pour les mêmes ! smiley

Portrait de MICMAH458
5/janvier/2021 - 14h09

Un mot qui circule actuellement en Belgique :

Il ne faut pas vacciner en premier le personnel soignant, car si ça ne marche pas, on est foutus car il n'y aura plus personne pour nous soigner.

Il est donc plus prudent de commencer par les politicards, ces derniers ne manqueront à personne.

Portrait de hummerH2
5/janvier/2021 - 13h04
arquen a écrit :

Depuis quand un constat objectif est-il une polémique ? Le technocrate Castex est totalement hors-jeu et minable ! Vouloir contraindre les volontaires au vaccin à passer par la case généraliste, avec un délai de réflexion, est une hérésie administrative dont seule la France a le secret.

Meme pour les medecins prioritaires, c'est difficile de se faire vacciner !

Entendu ce matin 2 témoignages sur 1 chaine info:

-1 medecin prioritaire qui s'est présenté à l'Hotel Dieu afin de se faire vacciner, après avoir patienté presque toute la matinée on lui a dit qu'il fallait d'abord prendre RDV !

-1 Une infirmière prioritaire, qui elle a réussi a se faire vacciner ce matin après avoir passé hier 4 heures !!!!! au téléphone avant d'avoir enfin son RDV !!!

 

Mais quel bordel !!!! smiley

Portrait de Kratusse
5/janvier/2021 - 12h58

Si, aux prochaines présidentielle, il y a un candidat sérieux capable de tenir tête à Macron, je doute fort qu'il risque d'être réélu avec toutes les erreurs accumulées pendant son quinquennat qu'il refuse d'assumer... Quelquefois on se demande vraiment s'il y a un président qui dirige la France

Portrait de mbagnick
5/janvier/2021 - 12h39

Macron a fait exprès de prendre un incompétent comme Castex. Il faut éliminer tous ces bureaucrates des postes à responsabilité. Ils se croient sortis de la cuisse de Jupiter mais ne savent obtenir aucun résultat concret. 

Portrait de KEYZER
5/janvier/2021 - 12h21
Genesis III a écrit :

Comme d'hab, LE commentaire de mouton qui contrevient à tout ce qu'on constate, à toutes les évidences et à tout bon sens.

Le Covid ne tue absolument pas, les gens meurent par aggravation de maladies préexistantes. Allez OK, 300 cas peut-être, donc désolé, pas plus qu'avec un solex, on s'en fout donc totalement pour le raisonnement.

Strictement ridicule, l'argument de la transmissibilité, il n'y a que la létalité qui compte et elle est grotesque. La transmission reste le facteur le plus positif pour neutraliser un virus, donc vous dites n'importe quoi, sauf à parler de se transmettre la peste.

Il y aura d'autres mutations.Il y en a toujours eu et les innombrables Covids remontent à la nuit des temps. Ce qui est beaucoup plus récent, c'est la concomitance de l'affolement irraisonné sciemment provoqué par les gouvernants et le délire vaccinal d'un coût financier délirant, le test d'obéissance ahurissant effectué grandeur nature sur les populations, et une zénitude absolue de la bourse qui devrait s'être totalement effondrée depuis un an.

Le hasard n'existe pas, dans les mécanismes économiques.

Sauf à ce que les responsables financiers internationaux soient parfaitement au fait de ce qui se passe et qui n'est absolument pas dû au hasard. Le coronavirus initial, c'est amusant, ne fait plus l'objet du moindre commentaire dans les médias depuis que le gratin des généticiens a fait démontré qu'il s'agissait d'un virus fabriqué en labo, qui comporte une séquence ajoutée.

Il est donc sain et légitime de se demander à quoi jouent les États. Si vous faites l'autruche, c'est votre choix, mais dans ce cas, taisez-vous, s'il vous plaît.

Généralement, il faut plusieurs années entre la décision de mettre au point un nouveau médicament/vaccin et sa commercialisation sur le marché ; dans le cas du covid, c'est allé très très vite. Donc , soit les labos ne sont pas passés par la case des tests cliniques sur des patients, avec le risque que ça pourrait comporter sur la population , soit ces vaccins étaient déja mis au point, ce qui veut dire que la propagation du covid était connue depuis longtemps...

Portrait de Amos
5/janvier/2021 - 11h58

Je trouve que personne ne regarde les chiffres. Ils sont parlant, qu'on confine ou pas, ca ne change pas vraiment. 

Le vrai problème c'est qu'on a baissé le service hospitalier pour une question de coût et une baisse des médecins pour une augmentation de salaire (je parle des "sages" pas de nos médecins de campagne qui, à cause, de ses gens sont obligé de faire 12h de consultation par jour)

Suède(pas de confinement) : 0.087% de la population

USA (pas de confinement/confinement) : 0.1%

Brésil (pas de confinement) : 0.094%

France (confinement) :0.098%

RU (pas de confinement puis confinement) : 0.12%

Après je suis d'accord c'est dans les grandes métropoles qui a le plus de brassage et donc le plus de malades mais c'est aussi elles qui ont le plus place en réa.

Portrait de Harriet
5/janvier/2021 - 11h40
ago47 a écrit :

c 'est son obsession. Faut les éradiquer ces vieux obèses

Là encore la notion de "vieillesse" ...

L'âge médian en réanimation est de 62 ans ... Est-on "vieux" à moins de 62 ans ?

Assez pour mourir mais encore assez "jeune"  pour travailler ? smiley 

Portrait de ago47
5/janvier/2021 - 11h19
Climato a écrit :

@benvoyons Sans oublier que dans les clauses contractuelles ils se sont protégés contre toute action en justice. On se dirige vers un énorme scandale sanitaire. Les cas de personnes vaccinés qui se retrouvent infectées, voire meurent du Corona, se multiplient.

Vous racontez n'importe quoi. La vaccination n'étant pas obligatoire ne vous faites pas vacciner mais n'en dégoutez pas les autres avec de fausses informations.

Portrait de Climato
5/janvier/2021 - 11h17
benvoyons a écrit :

si on résumé  le vaccin on ne sait pas s'il empêche la transmission  on ne sait s'il immunise  on    par contre on prétend qu'il n'y a pas d'effets secondaires  alors que la notice du fabriquant en fait figurer (céphalée fatigue etc)

questio  il sert a quoi hormis augmenter les dividendes des actionnaires

@benvoyons Sans oublier que dans les clauses contractuelles ils se sont protégés contre toute action en justice. On se dirige vers un énorme scandale sanitaire. Les cas de personnes vaccinés qui se retrouvent infectées, voire meurent du Corona, se multiplient.

Portrait de Climato
5/janvier/2021 - 11h01 - depuis l'application mobile

"Nous ne savons pas si le vaccin empêche de transmettre le virus". Quelle escroquerie.

Portrait de KEYZER
5/janvier/2021 - 11h00

" L'obéissance aveugle en l'autorité est le plus grand ennemi de la vérité " 

Portrait de ago47
5/janvier/2021 - 10h57
toutvabien a écrit :

En general je vous trouve mieux inspiré. Je ne pense pas que la Grande Bretagne confine tout le monde aujourd'hui pour sauver "des vieux et des obèses".

c 'est son obsession. Faut les éradiquer ces vieux obèses

Portrait de Ste'ph
5/janvier/2021 - 10h33
Genesis III a écrit :

Comme d'hab, LE commentaire de mouton qui contrevient à tout ce qu'on constate, à toutes les évidences et à tout bon sens.

Le Covid ne tue absolument pas, les gens meurent par aggravation de maladies préexistantes. Allez OK, 300 cas peut-être, donc désolé, pas plus qu'avec un solex, on s'en fout donc totalement pour le raisonnement.

Strictement ridicule, l'argument de la transmissibilité, il n'y a que la létalité qui compte et elle est grotesque. La transmission reste le facteur le plus positif pour neutraliser un virus, donc vous dites n'importe quoi, sauf à parler de se transmettre la peste.

Il y aura d'autres mutations.Il y en a toujours eu et les innombrables Covids remontent à la nuit des temps. Ce qui est beaucoup plus récent, c'est la concomitance de l'affolement irraisonné sciemment provoqué par les gouvernants et le délire vaccinal d'un coût financier délirant, le test d'obéissance ahurissant effectué grandeur nature sur les populations, et une zénitude absolue de la bourse qui devrait s'être totalement effondrée depuis un an.

Le hasard n'existe pas, dans les mécanismes économiques.

Sauf à ce que les responsables financiers internationaux soient parfaitement au fait de ce qui se passe et qui n'est absolument pas dû au hasard. Le coronavirus initial, c'est amusant, ne fait plus l'objet du moindre commentaire dans les médias depuis que le gratin des généticiens a fait démontré qu'il s'agissait d'un virus fabriqué en labo, qui comporte une séquence ajoutée.

Il est donc sain et légitime de se demander à quoi jouent les États. Si vous faites l'autruche, c'est votre choix, mais dans ce cas, taisez-vous, s'il vous plaît.

C'est moi le mouton alors que vous ne faites que répété de la propagande complotiste et négationniste qui n'est pas l'oeuvre de ceux qui sont sur le terrain et qui constatent la réalité dans les hôpitaux...

Mais il n'y a pas que la létalité qui compte hélas, car remplir à ras bord les hôpitaux que personne en réanimation cela a des conséquence aussi pour les gens qui devrait être hospitalisé pour d'autres raisons...

C'est l'une des raison des fermetures des stations de ski notamment car les hôpitaux des Alpes étaient surchargés en décembre (80% des lit de réa occupé le 22/12). Ayant déjà eu un accident de ski, en temps normal et hors vacances scolaire, je sais par exemple que dans ces conditions normal l'hôpital de Moutiers est déjà plein (jambes cassés ou plus grave à la Schumacher), et que opur faire de la place on transfert assez vite vers les hôpitaux des région des patients. J'imagine si en plus les hôpitaux sous les pistes étaient pleins à cause de la Covid... Cela augmenterai la mortalité indirect, et c'est aussi cela que l'on cherche à éviter. Le ski n'est qu'un exemple, mais on a aussi les urgences, les maladies, tout ce qui rempli déjà des hôpitaux qui avant la crise se plaignait d'être en surcharge... Oublier et aspect c'est ça faire l'autruche, pas imaginez des absurdités financières et étatiques...

Portrait de ago47
5/janvier/2021 - 10h26
lysniais a écrit :

«Amplifier, accélérer, simplifier»??? Pour Veran je dirais: inutile, incapable, incompétent!

suffisant et prétentieux.

Portrait de lysniais
5/janvier/2021 - 10h24

«Amplifier, accélérer, simplifier»??? Pour Veran je dirais: inutile, incapable, incompétent!