02/01 12:32

Etats-Unis: Un pharmacien d’un hôpital du Wisconsin arrêté pour avoir saboté plus de 500 doses de vaccin contre le coronavirus

La police américaine a arrêté un pharmacien accusé d'avoir retiré une cinquantaine de flacons de vaccins contre le Covid-19 des laboratoires Moderna du réfrigérateur d'un hôpital du Wisconsin (Etats-Unis), rapporte CNN. Chaque flacon contenant dix doses de vaccins contre le coronavirus. 

D'après les autorités, l'individu a fourni aux responsables de l'établissement un déclaration écrite indiquant qu'il avait intentionnellement retiré les flacons. Depuis le milieu de la semaine dernière, le pharmacien n'est plus un employé de l'hôpital. Le suspect est notamment soupçonné de falsification d'un médicament sur ordonnance et de dommages matériels.

Les Etats-Unis ont accordé le vendredi 18 décembre dernier une autorisation en urgence au vaccin de Moderna contre le Covid-19. Le vaccin, dont le gouvernement américain a pré-acheté 200 millions de doses (contre 100 millions à Pfizer), est efficace à 94,1%, selon une synthèse des données de Moderna par la FDA.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bib
2/janvier/2021 - 14h01

et un cinglé de plus !