12/12 07:46

Coronavirus - Sous la pression de Donald Trump, les USA ont autorisé cette nuit le vaccin de Pfizer/BioNTech avec une première injection "dans moins de 24h" - Vidéo

Les Etats-Unis ont donné cette nuit soir leur feu vert au vaccin de Pfizer/BioNTech contre le Covid-19, ouvrant la voie à une campagne massive de vaccination dans tout le pays avec une première injection promise par Donald Trump « en moins de 24 heures ».

Sous pression du chef de l'Etat pour accélérer l'autorisation d'urgence, l'Agence américaine des médicaments (FDA) a annoncé dans une lettre avoir donné sa bénédiction au remède. Les Etats-Unis deviennent ainsi le sixième pays à approuver le vaccin de l'alliance américano-allemande, après le Royaume-Uni, le Canada, Bahreïn, l'Arabie saoudite et le Mexique.

L'Agence européenne du médicament devrait rendre un avis d'ici fin décembre.

« Aujourd'hui notre pays a réalisé un miracle médical », s'est félicité Donald Trump dans une courte vidéo publiée sur Twitter. « Nous avons d'ores et déjà commencé l'envoi du vaccin à tous les Etats » du pays, a-t-il ajouté. « Le premier vaccin sera administré dans moins de 24 heures ».

Vendredi matin, il avait affiché son impatience vis-à-vis de la FDA. « Sortez le fichu vaccin MAINTENANT », avait tweeté le dirigeant américain, qui a axé toute sa réponse à la pandémie sur le développement ultra-rapide d'un vaccin. Seulement trois semaines se sont écoulées depuis le dépôt par les fabricants de leur demande d'autorisation pour ce vaccin, dont les Etats-Unis avaient pré-acheté 100 millions de doses.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
14/décembre/2020 - 10h46
Amos a écrit :

Tiens, c'est le dernier jour pour les tribunaux. 

Alors il a gagné ou perdu? 

Visiblement ce n'était pas le dernier jour ... le cirque continue là bas, les plaintes s'accumulent.

Portrait de Amos
12/décembre/2020 - 10h49

Tiens, c'est le dernier jour pour les tribunaux. 

Alors il a gagné ou perdu? 

Portrait de PhilRAI
12/décembre/2020 - 10h40
Raspoutine from South a écrit :

J'espère pour nos amis américains que la news est trompeuse et que le président U.S. n'a pas de réel moyen de pression sur les agences de santé pour décider des traitements à mettre sur le marché ou à quel moment les autoriser car c'est aussi le même président qui a fait la pub des injections d'eau de javel dans les poumons...

"La pub des injections d'eau de javel dans les poumons" . C'est un énorme mensonge ! c'est conscient ou vous croyez vraiment cette connerie ? 

Ceci dit il a tort de promouvoir le vaccin alors qu'il y a des traitements efficaces avec des médicaments très connus et éprouvés, il s'est fait avoir par les laboratoires, c'est assez décevant.

Portrait de Lillois en vaucluse
12/décembre/2020 - 09h13 - depuis l'application mobile
Raspoutine from South a écrit :

J'espère pour nos amis américains que la news est trompeuse et que le président U.S. n'a pas de réel moyen de pression sur les agences de santé pour décider des traitements à mettre sur le marché ou à quel moment les autoriser car c'est aussi le même président qui a fait la pub des injections d'eau de javel dans les poumons...

@Raspoutine from South j'aurais bien une idée faire vacciner tout les pros Trump qui trouvent ce président excellent

Portrait de Lillois en vaucluse
12/décembre/2020 - 09h13 - depuis l'application mobile
Raspoutine from South a écrit :

J'espère pour nos amis américains que la news est trompeuse et que le président U.S. n'a pas de réel moyen de pression sur les agences de santé pour décider des traitements à mettre sur le marché ou à quel moment les autoriser car c'est aussi le même président qui a fait la pub des injections d'eau de javel dans les poumons...

@Raspoutine from South j'aurais bien une idée faire vacciner tout les pro Trump qui trouvent ce président excellent

Portrait de Raspoutine from South
12/décembre/2020 - 09h00

J'espère pour nos amis américains que la news est trompeuse et que le président U.S. n'a pas de réel moyen de pression sur les agences de santé pour décider des traitements à mettre sur le marché ou à quel moment les autoriser car c'est aussi le même président qui a fait la pub des injections d'eau de javel dans les poumons...