08/12 13:14

Des policiers qui attachent un homme noir à une grille et le recouvrent de farine: Que cache cette vidéo qui enflamme TikTok depuis hier ?

C'est une vidéo qui circule depuis plusieurs heures sur les réseaux sociaux. Les images ont été tournées devant le commissariat du XIXe arrondissement de Paris.

On peut y voir plusieurs policiers jeter de la farine sur un homme, qui semble attaché à un grillage. "Un homme noir se fait 'bizuter' et humilier par un groupe de policiers", peut-on lire sur la vidéo tournée et postée notamment sur la plateforme TikTok.

Une scène qui a fait réagir de nombreux internautes sur les réseaux sociaux, dont la députée LFI Danielle Simonnet, qui a rappelé que "le bizutage est puni en France de 6 mois de prison et de 7.500€ d’amende".

Alors que s'est-il passé ? Selon Checknews, les faits se sont déroulés le mercredi 2 décembre dernier. D'après une source policière, l'homme qui reçoit de la farine et de l'huile est un adjoint de sécurité.

"D’après les premiers éléments recueillis, il ne s’agissait pas d’un bizutage mais d’une initiative de ses collègues, à la suite de son départ après l’obtention du concours de gardien de la paix", précise une source à nos confrères en indiquant que l'agent "était très apprécié". Un rapport a été demandé au gradé présent.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Mon bon Blaze
9/décembre/2020 - 01h01

En fait quand on y réfléchit, c’est tout l’inverse : si cette personne n’avait pas subit la même "tradition" que ses collègues parce qu’il est noir, c’est ça qui aurait été choquant et raciste. 

Portrait de Berlioz-
8/décembre/2020 - 22h43

Et voilà encore  les mêmes médias de gauche qui trouvent à sortir des vidéos hors contexte, contre la loi sécurité.

Ca va durer combien de temps ce cirque ? Ca choque personne ?

Portrait de Wouhpïnaise
8/décembre/2020 - 17h40
horus75 a écrit :

ah la la , dans beaucoup d 'entreprise il se passe exactement la même chose pour le départ d'une personne , les cassos de tweeter sont toujours présent 

Je ne sais pas si ça se pratique dans "beaucoup d'entreprises". Mais chez les pompiers ou les soignants par exemple, oui. C'est un petit moment festif et convivial pour dire au revoir au collègue qui nous quitte.

Portrait de garlaban
8/décembre/2020 - 16h58

Faut bien qu'ils se détendent, vu qu'ils ont interdiction de bouger pendant les manifs, pour ne pas traumatiser les gentils blackblocs.

Portrait de lysniais
8/décembre/2020 - 15h57

Ne pas savoir ce qu'on filme et commenter quelque chose qu'on ne comprend pas et la blaireau attitude s'enflamme!

Portrait de li li
8/décembre/2020 - 15h47
horus75 a écrit :

ah la la , dans beaucoup d 'entreprise il se passe exactement la même chose pour le départ d'une personne , les cassos de tweeter sont toujours présent 

Dans beaucoup d'entreprises il se passe exactement la meme chose? mais vous êtes à la masse, vous confondez avec vos fins de soirées en sortant a quatre pattes du bar.

Portrait de Tristan96
8/décembre/2020 - 15h16

Mais quel fléau ces réseaux sociaux ! Et y'a toujours un bon blaireau pour filmer. Mais les gens n'ont que ça à foutre ???

Portrait de hamilton
8/décembre/2020 - 14h09

"un homme noir"...

Faut il en conclure que la même scène avec "un homme blanc" ou "un homme jaune" n'aurait pas fait la moindre étincelle sur les réseaux asociaux, alors que la ces reseaux "s'enflamment"  ??

Ou et qui sont les véritables racistes en fait ??