03/12 11:41

Une soixantaine de cadres de Debout la France quittent le parti depuis la démission du numéro deux du mouvement de Nicolas Dupont-Aignan, et vont former un collectif satellite du Rassemblement national

Une soixantaine de cadres de Debout la France ont quitté le parti souverainiste depuis la démission du numéro deux du mouvement de Nicolas Dupont-Aignan, et vont former un collectif satellite du Rassemblement national, ont annoncé soir les militants dissidents.

Le vice-président de DLF Philippe Torre a par ailleurs annoncé, dans un autre communiqué, sa démission de la liste qu'il devait mener aux élections régionales dans les Hauts-de-France, sur la base d'un "constat partagé" avec l'ancien porte-parole et numéro 2 du parti, Jean-Philippe Tanguy.

Ce dernier et d'autres fidèles lieutenants avaient annoncé le 22 novembre leur ralliement à la candidature à l'Elysée de Marine Le Pen, en critiquant une stratégie de "l'isolement" qui conduit dans une "impasse".

Interrogé par l'AFP, Nicolas Dupont-Aignan a dénoncé un "sabotage organisé, instrumentalisé et minoritaire", ne recensant de son côté que huit départs, dont cinq du bureau national.

"Mais cela clarifie la ligne" du mouvement, s'est félicité l'ancien allié de Marine Le Pen au second tour de la présidentielle en 2017, qui a choisi cette fois de faire cavalier seul pour 2022, afin d'offrir aux Français "le choix" et échapper à un duel Macron-Le Pen.

Une cinquantaine de responsables locaux de DLF ont quitté le parti, ainsi qu'une dizaine de cadres nationaux, parmi lesquels la vice-présidente Anne-Sophie Frigout et le président des jeunes DLF, Alexandre Sabatou, indiquent les frondeurs dans un communiqué transmis à l'AFP.

Les dissidents, rejoints par l'ancien directeur de campagne des élections européennes de DLF, Thomas Ménagé, parti après le scrutin, vont "lancer fin janvier un collectif gaulliste souverainiste, qui, à l’instar de la Droite populaire, travaillera avec le RN et toutes les bonnes volontés".

L'ancien ministre sarkozyste Thierry Mariani avait relancé en juin 2019 son courant de la Droite populaire en satellite du RN, pour y attirer ceux de LR qui veulent travailler avec le RN sans forcément y adhérer.

De son côté le vice-président de DLF Philippe Torre accuse M. Dupont-Aignan d'être dans un "déni de réalité". Il déplore "la poursuite de la stratégie d'isolement de Nicolas Dupont-Aignan (qui) a pour objet de maintenir à tout prix cette candidature" à la présidentielle, "alors que son unique objectif serait en fait tout simplement d'être réélu député dans sa circonscription de l'Essonne".

M. Torre devrait être exclu du parti, selon M. Dupont-Aignan. Il sera remplacé dans les Hauts-de-France par le député José Evrard, qui a déjà milité dans trois autres formations, le PCF, le FN, et les Patriotes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de stbx00
3/décembre/2020 - 19h23

Pourquoi écrire "qui a choisi cette fois de faire cavalier seul". En 2017 il était aussi parti seul et avait rejoint Lepen pour le 2ème tour.

Portrait de swatss
3/décembre/2020 - 17h28
LeGaulois a écrit :

Effectivement, cette évasion au sein de Debout La France renforce le Rassemblement National étant donné que le n°2 et les 60 cadres forment désormais un collectif satellite du RN.

Ainsi, ils forment une fusion entre les deux partis, fusion que refusait Dupont-Aignan. 

Mais bien sûr, les apôtres du forum de Mélenchon usent de désinformation afin d'en expliquer le contraire.

Dans la version 2017 de La France Insoumise, Mélenchon avait comme électeurs des Français pauvres et révoltés contre le système. Cependant, dans sa version actuelle, La France Insoumise semble perdre chaque jours cet électorat qui a compris l'unique soif de pouvoir de Mélenchon à leurs dépens. Une grande partie des anciens électeurs LFI semblent aujourd'hui rejoindre le RN (selon les derniers sondages d'intentions de vote en 2022) mais Mélenchon récupère en contrepartie les indigénistes, racialistes anti-blancs, immigrés musulmans et bobos gauchistes, suite à son soutien aux islamistes (ses manifestations main dans la main avec les frères musulmans et des associations telles le CCIF accusée de terrorisme islamique).

En refusant de s'associer ou fusionner avec le RN, Dupont-Aignan a ainsi probablement signé sa mort politique, ce qui est une excellente nouvelle pour Marine Le Pen, car un concurrent de moins pour 2022, concurrent dont l'électorat de Debout La France partage les mêmes idées que celui du RN. 

 

Moi ça me vas comme résumé en gros.

Mais il me manque une chose primordiale , c'est de faire le même discourt avec le FN.

Les employés (31%) et les ouvriers (34%) le soutiennent plus largement, tandis que les cadres (14%) et les professions intermédiaires (16%) le boudent. Il en va de même pour les électeurs de l'agglomération parisienne (10%) et ceux des catégories aisées (12%). Dans les communes rurales, en revanche, le RN réalise des scores supérieurs à sa moyenne nationale (26%), tout comme auprès des sondés classés dans la catégorie pauvre (24%).

 

Il me semble que les insoumis et le FN c'est du pareil au même... smiley

Portrait de swatss
3/décembre/2020 - 17h07
seki a écrit :

Qu'est ce qu'ont apporté les 35h ? Qui travaille aux 35h ?

Le sujet n'est pas débat sur les 35H , c'est un exemple que j'ai pris parmi tant d'autre de chose que la gauche à mis en place et que la droite ( qui se révulse surtout certain électeur adulateur du moi j'ai raison ) n'a jamais contré une foi au pouvoir.

Et qui travail 35H , ben 29% des travailleur , après 28 plus de 35H avec une majoration 25% et ensuite le reste entre 39 et plus... Mais bon les 35H non rien apportés...

Portrait de harfang
3/décembre/2020 - 15h07

Le président des jeunes a quitté Dupont Aignan.Il se nomme Sabatou ,nom révélateur.Dupont ne pourra plus rien battre sans ses "fidèles" lieutenants.

Portrait de seki
3/décembre/2020 - 14h48
swatss a écrit :

Mon brave ,mon brave , mon brave , comment dire sans vous offusquer .

La droite à été tout autant au pouvoir que la gauche . Et la droite n'a jamais rien fait pour modifier ce que la gauche à fait un exemple les 35H.

Alors au lieu de cracher votre bile au quotidien sur la gauche , commencez donc a gerber sur votre propre camp mon chère , cela vous ferra un bien vous , voir guérir votre pathologie votre aversion envers la gauche...

Qu'est ce qu'ont apporté les 35h ? Qui travaille aux 35h ?

Portrait de Antivirus
3/décembre/2020 - 14h16
Jako III a écrit :

La seule chose à laquelle il faut prendre garde, c'est l'esprit de gauche, cette vérole intellectuelle qui a toujours tout pourri absolument partout dans le monde, et qui a totalement ravagé la France depuis notre bon Giscard et son regroupement familial.

parce que pour toi Giscard était de gauche ???? ah ah ah! tu n'as vraiment aucune notion politique ! Et c'est fou comme les gens de droite voient le diable dans la gauche. Pour eux vouloir une meilleure repartition des richesses, c'est être satanique ! tu me fais penser au personnage joué par louis de funes dans La folie des grandeurs. Grand représentant des mecs de droite assis sur un tas d'or et regardant les pauvres crever. Quel beau modèle ! :o Magnifique d'humanité. Pour toi il vaut mieux regarder les pauvres crever que de les aider. Tu me fais pitié.

Portrait de Antivirus
3/décembre/2020 - 14h12

Parfait ! Qu'ils se divisent, ça les affaiblit.

Portrait de jarod.26
3/décembre/2020 - 13h49

les rats quittent le navire 

Portrait de LOIC 33
3/décembre/2020 - 13h40

C'est lui qui leur a donné le mauvais exemple en se rapprochant de Marine le Pen lors des dernières présidentielles. Il ne Luis reste plus qu'à faire comme ses cadres !!!

Portrait de swatss
3/décembre/2020 - 12h40
Jako III a écrit :

La seule chose à laquelle il faut prendre garde, c'est l'esprit de gauche, cette vérole intellectuelle qui a toujours tout pourri absolument partout dans le monde, et qui a totalement ravagé la France depuis notre bon Giscard et son regroupement familial.

Mon brave ,mon brave , mon brave , comment dire sans vous offusquer .

La droite à été tout autant au pouvoir que la gauche . Et la droite n'a jamais rien fait pour modifier ce que la gauche à fait un exemple les 35H.

Alors au lieu de cracher votre bile au quotidien sur la gauche , commencez donc a gerber sur votre propre camp mon chère , cela vous ferra un bien vous , voir guérir votre pathologie votre aversion envers la gauche...

Portrait de swatss
3/décembre/2020 - 12h32

Ils quittent le navire dans le seul but de rejoindre Marine et ses gars dans l’espoir d'obtenir un post bien payé.

Au moins DUPONT , il reste droit dans ses bottes pour le moment. smiley