01/12/2020 12:39

Linda Kebbab, syndicaliste policière, règle ses comptes avec BFMTV, Bruce Toussaint et Marc-Olivier Fogiel: "Ils manipulent l’opinion publique et ils ont un comportement inacceptable ! Je les ai pris la main dans le sac" - VIDEO

Ce matin, Linda Kebbab était l'invitée de "L'Heure des Pros" sur CNews. Sur le plateau de Pascal Praud, la déléguée nationale de l'Unité SGP Police-FO s'en est pris à BFMTV.

"Quand on dit que la presse et les médias sont le quatrième pouvoir, moi j'ai le sentiment qu'ils en sont les premiers. Ils ont le pouvoir de faire basculer une opinion. Quand un article 24 est écrit, il est bon aussi de ne pas ajouter du feu au feu et de ne pas réinterpréter cet article en disant qu'il restreindrait la liberté de filmer, car ce n'est pas le cas", a-t-elle débuté.

Et d'ajouter : "Hier matin, j'étais sur BFMTV [elle était l'invitée de Jean-Jacques Bourdin, ndlr] et j'ai accusé la chaîne, bande son à l'appui, d'avoir lors d'un reportage dit : 'Un article qui restreindrait la liberté de filmer. Une loi liberticide selon les manifestants'. Ce qui est faux !".

Linda Kebbab continue en précisant qu'en sortant du studio, après son interview dans "Bourdin Direct", elle croise Bruce Toussaint, qui présente la tranche info 9h/12h. "Il se garde bien le droit de me dire qu'il me réserve. Il aurait pu me laisser un droit de parole et même un droit de débat sur le plateau. Ce monsieur prend beaucoup parti pour un journaliste (...) Vingt minutes plus tard, j'apprends qu'il me raille, il me moque en disant que j'ai déformé les propos de BFMTV. Sauf que je les ai pris la main dans le sac dans le mensonge", ajoute la syndicaliste.

Quelques heures après son interview chez Jean-Jacques Bourdin, la déléguée nationale de l'Unité SGP Police-FO explique avoir reçu un appel du patron de la chaîne info, Marc-Olivier Fogiel. "Je pensais qu'il appelait pour s'excuser. Il m'a appelé pour me fustiger comme si j'étais son employée. Durant l'appel, j'ai maintenu mordicus ma position. J'ai dit  'Vous avez une responsabilité. Vous n'avez pas le droit de dire que cet article restreint la possibilité de filmer'. C'est ce mot-là qui donne l'impression que cet article est liberticide", rétorque la syndicaliste.

Et de conclure : "Il m'a dit : 'C'est comme ça qu'on l'a interprété'. Je lui ai dit 'Monsieur, vous êtes journaliste et vous n'avez pas à interpréter. Vous devez citer les mots tels qu'ils sont et laisser l'opinion faire sa propre interprétation'".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Capri
1/décembre/2020 - 23h39

Personnellement, j'accorde de l'importance aux propos des personnes "du terrain" qui savent de quoi elles parlent VS tout un tas d'autres personnes qui s'expriment dans les médias sur des sujets qu'ils ne maîtrisent pas du tout (la liste est longue). Donc soutien sans conditions à Linda Kebbab.

Portrait de Marie 3903
1/décembre/2020 - 20h12

Ce matin très bon édito de Madame Sonia Devillers ce matin sur France inter à 8 h 50, il faut écouter et ce faire une opinion

Portrait de Lepton
1/décembre/2020 - 14h12
li li a écrit :

Calmez vous par contre, je ne regarde aucune chaine d'info et encore moins de la sympathie pour cette chaine, mais l'extrait qu'elle a fait écouter, a été coupé comme on dit "au bon moment", parce que la phrase d'après c’était "selon les manifestants bla bla" (dans le genre), elle a manipulé une information en voulant mettre les mots des manifestants dans la bouche des journalistes.

Fort intéressante, votre précieuse précision.

Portrait de Lepton
1/décembre/2020 - 14h09
LeGaulois a écrit :

Merci Mme Kebbab pour votre courage et pour dénoncer publiquement ce que nous sommes nombreux à avoir remarqué depuis longtemps concernant Bfm Tv et qui s'est empiré depuis l'arrivée de Mr Fogiel à la tête de cette chaine !

Bfm ne fait pas de l'information mais de la désinformation, en faveur de l'extrême-gauche. Il n'y a qu'a voir le "débat" de Mélenchon vs journalistes d'il y a 10-15 jours sur leur chaîne, de la simple complaisance envers cet homme politique !

Depuis quand un directeur de chaîne appelle t'il ses "invités" pour les intimider car ils n'ont pas déblatéré la bonne parole de La France Insoumise ??

Merci Mme Kebbab d'avoir eu le courage d'avouer, avec preuves, la ligne éditorialiste de Bfm Tv dont les simples citoyens s'étaient rendus compte depuis longtemps.

Ps : attendons le gang des membres de Mélenchon qui vont débarquer sur le site de JMM dans l'après-midi et qui vont attaquer les hostilités en se moquant du nom de famille de Mme Kebbab. 

J'allais écrire : Elle a la frite Madame Kebbab,mais au vu de votre conclusion je ne le ferai pas smiley

Portrait de jarod.26
1/décembre/2020 - 13h41

comme c'est étonnant de la part de bfm 

Portrait de mikapat
1/décembre/2020 - 13h27
Amos a écrit :

Ahahaha Fogiel, journaliste. C'est tellement drole.

Merci !  Tellement d’accord ! smiley