26/11/2020 08:27

Un rappeur de 18 ans placé en garde à vue et jugé aujourd'hui pour avoir chanté une machette à la main : "On découpe comme Samuel Paty, sans empathie"

Un rappeur de 18 ans, connu des services de police, a été interpellé et placé en garde à vue à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne) après la diffusion d’un clip. Il doit être jugé aujourd'hui en comparution immédiate, pour apologie du terrorisme, recel de vol et destruction par moyen dangereux pour les personnes, a indiqué la procureure de la République de Meaux, à l’AFP.

En cause, en plus des paroles, une voiture qui brûle pour servir de décor. Entourés d’hommes masqués et armés de machettes, couteaux et scies, il chante : «on découpe comme Samuel Paty, sans empathie». 

Le garçon, lui, conteste les infractions qui lui sont reprochés», a indiqué la magistrate. Diffusé sur Youtube, le clip, qui avait suscité de nombreuses réactions, a déjà fait des dégâts.

Le 13 novembre, un collégien de 14 ans avait chanté les paroles en classe, durant un cours sur la liberté d’expression, pour menacer sa professeure, à Savigny-le-Temple. Un pistolet Taser avait été retrouvé dans sa poche. Présenté à un juge pour enfant, une enquête a été ouverte pour menaces de mort.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Clem...Entine
26/novembre/2020 - 10h35

Ce clip a été signalé immédiatement dès sa sortie. Youtube a laissé cette haine bien trop longtemps en ligne.

Portrait de Mon bon Blaze
26/novembre/2020 - 10h00
Lilirose45 a écrit :

Le problème c'est que la justice français est trop complaisante pour ce genre d'individus

il n'y a qu'à voir Conrad qui disait qu'il fallait tuer tous les bébés blancs et qui n'a eu qu'une petite tape sur l'épaule au nom de l'art 

Par contre, on nous soule avec un policier pour un croche pieds que les médias montent en épingle

On en est là avec la justice et les médias français

Oui on en est là. Parce que notre constitution, nos lois ne sont pas adaptées à la gestion de sauvages. Alors on a mis les plus dangereux en prison, qui sont maintenant saturées et puis on baisse le curseur de notre acceptation des délits, qui de grave il y a quelques décennies deviennent des incivilités aujourd’hui.

Portrait de lucieat
26/novembre/2020 - 09h58

Apologie du terrorisme = 5 ans de prison et hors de la France, s'il est pas content qu'il aille voir ailleurs, il y a des tas de pays compatibles avec ses idées. C'est incroyable !!! et je suis sure qu'il n'aura qu'une petite remontrance. Une honte

Portrait de jarod.26
26/novembre/2020 - 09h39

un petit rappel à la loi ça le calmera 

Portrait de Jb02
26/novembre/2020 - 09h35 - depuis l'application mobile

Merite t'il un rappel à la Loi Monsieur le Juge ?

Portrait de nina83
26/novembre/2020 - 08h43

et il aura quoi au final ? un rappel à la loi, ils n'ont pas peur de notre justice, ni de nos flics qui n'ont même pas le droit de faire un croche-pieds ! ah ce pays va vraiment bien !