25/11 19:09

Véritable "Dieu" du football, Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans des suites d'une crise cardiaque - Les rencontres de Ligue des champions et Ligue Europa seront précédées, ce soir, d'une minute de silence

19h08: L'émotion, les larmes et la tristesse à travers le monde entier - Le gouvernement argentin a décrèté trois jours de deuil national à la suite du décès de Diego Maradona, a annoncé la présidence argentine mercredi. Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans des suites d'un arrêt cardiaque. Son porte-parole, Sebastian Sanchi, a confirmé à l'AFP l'information du journal argentin Clarin. Légende du football argentin, il avait été opéré début novembre d'un hématome sous-dural à la tête.

Opéré avec succès, le champion du monde 1986 avait quitté l'hôpital le 11 novembre dernier. Diego Maradona avait été hospitalisé pour de l'anémie et de la déshydratation le 2 novembre à La Plata, une ville située à 60 km de Buenos Aires et dont il entraîne le club local. Un scanner avait alors révélé la présence d'un hématome sous-dural, une poche de sang formée sous la boîte crânienne. Cela avait entraîné son transfert dans une clinique privée d'Olivos où il a été opéré le lendemain avec succès. La vie de Diego Maradona a été rythmée par de nombreux problèmes de santé, dont certains liés aux excès en tous genres qui l'ont parfois fait flirter avec la mort.

En 2000, il avait eu une crise cardiaque à la suite d'une overdose dans la cité balnéaire uruguayenne de Punta del Este. Il avait ensuite suivi une longue cure à Cuba.

En 2004, alors qu'il pesait plus de 100 kg, une autre crise cardiaque l'avait terrassé à Buenos Aires, mais il s'en était sorti. 'El Pibe de Oro' avait ensuite subi une opération chirurgicale de l'estomac pour perdre énormément de poids. En 2007, une consommation excessive d'alcool l'avait conduit à l'hôpital. Dernièrement, il a dû se faire poser une prothèse à cause de ses genoux douloureux. Confiné depuis mars en raison de la pandémie et de sa santé fragile, Diego Maradona avait insisté le 30 octobre, le jour de son 60e anniversaire, pour diriger l'entraînement de ses joueurs du club de Gimnasia y Esgrima La Plata.

Mais il ne semblait pas en forme, marchait avec difficulté et n'était resté que quelques minutes sur le terrain avant de se retirer. Tout comme le Brésilien Pelé, qui a fêté ses 80 ans en octobre, Maradona est considéré comme l'un des plus grands joueurs de football de tous les temps.

Le gouvernement argentin a décrété trois jours de deuil national à la suite du décès de Diego Maradona, a annoncé la présidence argentine mercredi. Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans des suites d'un arrêt cardiaque. Son porte-parole, Sebastian Sanchi, a confirmé à l'AFP l'information du journal argentin Clarin. Légende du football argentin, il avait été opéré début novembre d'un hématome sous-dural à la tête. Opéré avec succès, le champion du monde 1986 avait quitté l'hôpital le 11 novembre dernier. Diego Maradona avait été hospitalisé pour de l'anémie et de la déshydratation le 2 novembre à La Plata, une ville située à 60 km de Buenos Aires et dont il entraîne le club local.

Un scanner avait alors révélé la présence d'un hématome sous-dural, une poche de sang formée sous la boîte crânienne. Cela avait entraîné son transfert dans une clinique privée d'Olivos où il a été opéré le lendemain avec succès. La vie de Diego Maradona a été rythmée par de nombreux problèmes de santé, dont certains liés aux excès en tous genres qui l'ont parfois fait flirter avec la mort.

En 2000, il avait eu une crise cardiaque à la suite d'une overdose dans la cité balnéaire uruguayenne de Punta del Este. Il avait ensuite suivi une longue cure à Cuba. En 2004, alors qu'il pesait plus de 100 kg, une autre crise cardiaque l'avait terrassé à Buenos Aires, mais il s'en était sorti. 'El Pibe de Oro' avait ensuite subi une opération chirurgicale de l'estomac pour perdre énormément de poids. En 2007, une consommation excessive d'alcool l'avait conduit à l'hôpital.

Dernièrement, il a dû se faire poser une prothèse à cause de ses genoux douloureux. Confiné depuis mars en raison de la pandémie et de sa santé fragile, Diego Maradona avait insisté le 30 octobre, le jour de son 60e anniversaire, pour diriger l'entraînement de ses joueurs du club de Gimnasia y Esgrima La Plata. Mais il ne semblait pas en forme, marchait avec difficulté et n'était resté que quelques minutes sur le terrain avant de se retirer.

Tout comme le Brésilien Pelé, qui a fêté ses 80 ans en octobre, Maradona est considéré comme l'un des plus grands joueurs de football de tous les temps.

18h35: Pelé, rival légendaire de Diego Maradona, lui rend hommage sur Twitter. « J'ai perdu un grand ami et le monde a perdu une légende. Il reste encore beaucoup à dire, mais pour le moment, que Dieu donne de la force aux membres de sa famille. Un jour, j'espère que nous pourrons jouer au ballon ensemble dans le ciel. »

18h20: Le Real Madrid va rendre hommage à Diego Maradona (qui a joué pour le FC Barcelone de 1982 à 1984) en faisant porter un brassard noir à ses joueurs, dès ce soir pour le match de Ligue des champions contre l'Inter, selon la chaîne espagnole La Sexta.

18h17: L'UEFA annonce qu'une minute de silence sera observée lors des matchs de Ligue des champions et de Ligue Europa prévus ce mercredi soir et jeudi.

18h05: Sur Twitter, Kylian Mbappé lui rend hommage:

18h04: Diego Maradona, qui venait de fêter ses 60 ans, est bien décédé d'une crise cardiaque dans la banlieue de Buenos Aires, a indiqué à l'AFP son porte-parole Sebastian Sanchi, confirmant l'information qui avait ému la presse argentine. 

18h00: Le gouvernement argentin décrète 3 jours de deuil national

17h25: L'ancien footballeur argentin Diego Maradona est mort à l'âge de 60 ans, annoncent les médias argentins et CNN. Et de préciser qu'il aurait été victime un arrêt cardio-respiratoire à son domicile dans la matinée (heure de Buenos Aires). TyC Sports et La Nacion affirment que les nombreuses équipes de secours qui se sont rendues sur place n'ont pu le réanimer.

Selon La Nacion (en espagnol), neuf ambulances sont arrivées sur place après son arrêt cardiaque mais il n'a pas pu être réanimé. L'ancienne idole du Napoli est décédée à son domicile, dans les faubourgs de Buenos Aires.

Rappelons qu'après avoir été hospitalisé, l'ex-champion de football argentin Diego Maradona a quitté il y a quelques jours la clinique de la banlieue nord de Buenos Aires où il a été opéré avec succès d'un hématome à la tête.

L'avocat de Diego Maradona, Matias Morla, avait indiqué que son client "traversait peut-être le moment le plus difficile de sa vie".

Le champion du monde 1986 avait été hospitalisé pour de l'anémie et de la déshydratation le 2 novembre à La Plata, une ville située à 60 km de Buenos Aires et dont il entraîne le club local.

Un scanner avait alors révélé la présence d'un hématome sous-dural, une poche de sang formée sous la boîte crânienne. Cela avait entraîné son transfert dans une clinique privée d'Olivos où il a été opéré le lendemain avec succès.

Cependant, pendant la période post-opératoire, l'ancien N. 10 a connu des difficultés liées à un syndrome d'abstinence, en lien avec sa consommation d'alcool et de somnifères, selon le Dr Luque, justifiant la durée d'hospitalisation de son patient, malgré une guérison "étonnante" après l'intervention.

La vie de Diego Maradona a été rythmée par de nombreux problèmes de santé, dont certains liés aux excès en tous genres qui l'ont parfois fait flirter avec la mort.

En 2000, il avait eu une crise cardiaque à la suite d'une overdose dans la cité balnéaire uruguayenne de Punta del Este. Il avait ensuite suivi une longue cure à Cuba.

En 2004, alors qu'il pesait plus de 100 kg, une autre crise cardiaque l'avait terrassé à Buenos Aires, mais il s'en était sorti.

Il avait ensuite subi une opération chirurgicale de l'estomac pour perdre énormément de poids.

En 2007, une consommation excessive d'alcool l'avait conduit à l'hôpital. Dernièrement, il a dû se faire poser une prothèse à cause de ses genoux douloureux.

Confiné depuis mars en raison de la pandémie et de sa santé fragile, Diego Maradona avait insisté le 30 octobre, le jour de son 60e anniversaire, pour diriger l'entraînement de ses joueurs du club de Gimnasia y Esgrima La Plata.

Mais il ne semblait pas en forme, marchait avec difficulté et n'était resté que quelques minutes sur le terrain avant de se retirer.

Tout comme le Brésilien Pelé, qui a fêté ses 80 ans en octobre, Maradona est considéré comme l'un des plus grands joueurs de football de tous les temps.






Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de nebuleuse75
25/novembre/2020 - 21h31

Mais comment peut on faire l'ouverture des journaux de 20 H avec la disparition d'un footeux junkie... Déplorable !!!

Portrait de Nowo
25/novembre/2020 - 20h12
j'.t.m .m a écrit :

Un peu concon ton commentaire, tu ne trouves pas ?

On ne peut pas toujours être intelligent...

Mais ce n'est que la vérité, (comme Jackson "overdose médicamenteuse" et bien d'autres).

 Quand Amy Winehouse est décédée les médias (qui sont censés nous informer) déclaraient : "la cause du décès : une quantité « létale » d'alcool".

Aujourd'hui c'est devenu :une overdose d'héroïne, d'ecstasy, de cocaïne, de kétamine et d'alcool.

Portrait de B612
25/novembre/2020 - 20h10

Mort un 25 novembre, comme Fidel Castro dont il était proche et qu'il considérait comme un "second père", mais aussi le même jour que George Best, un autre grand footballeur, également connu pour ses excès, que Maradona considérait parait-il comme son idole.

Portrait de Angelussauron
25/novembre/2020 - 19h58
Christ a écrit :

Et ? Trop facile de juger, vous auriez peut être fait pire à sa place 

la paille et la poutre 

et on ne crache pas sur les morts le jour de leur mort normalement ca s'appelle la descence 

 

Je ne juge pas et je ne crache pas sur lui, je constate que sa vie n'a pas été de tout repos. Et tu crois que les journalistes ne vont pas ressortir toute sa vie y compris le négatif ? Quand une personnalité meurt on ressort tout.

 

Ce sont des personnalités et donc c'est important de montrer l'exemple. il l'a montré en tant qu'immense footballeur mais aussi en ratant sa vie d'après (ou du moins en ayant un parcours pas exemplaire). Et non ce genre de célébrités n'a pas de vie personnelle tout est publique c'est aussi peut être pour ça qu'il a craqué.

Portrait de Morlock3
25/novembre/2020 - 19h58

R.I.P

Portrait de Christ
25/novembre/2020 - 19h49
Angelussauron a écrit :

Après il n'a pas tord, c'est ce qui représente Maradona aussi il n'y a pas que le foot. C'est la décadence et les dérives d'un footballeur qui n'a pas su géré l'immense notoriété qu'il y eu.

C'était un grand champion qui nous a fait rêver mais également une personne qui a mis le nez (sans jeu de mot) dans la drogue, l'alcool et qui a échappé à la mort à de nombreuses reprises. D'ailleurs la fragilité de sa santé était dû à cette vie tumultueuse et il est mort à cause de ça.

Sa vie a été faite de (très) hauts et de (très) bas ce n'est donc pas un exemple à suivre.

RIP champion.

Et ? Trop facile de juger, vous auriez peut être fait pire à sa place 

la paille et la poutre 

et on ne crache pas sur les morts le jour de leur mort normalement ca s'appelle la descence 

Portrait de th93100
25/novembre/2020 - 19h46
Angelussauron a écrit :

Après il n'a pas tord, c'est ce qui représente Maradona aussi il n'y a pas que le foot. C'est la décadence et les dérives d'un footballeur qui n'a pas su géré l'immense notoriété qu'il y eu.

C'était un grand champion qui nous a fait rêver mais également une personne qui a mis le nez (sans jeu de mot) dans la drogue, l'alcool et qui a échappé à la mort à de nombreuses reprises. D'ailleurs la fragilité de sa santé était dû à cette vie tumultueuse et il est mort à cause de ça.

Sa vie a été faite de (très) hauts et de (très) bas ce n'est donc pas un exemple à suivre.

RIP champion.

Vous averz le droit de choisir une vie moyenne, sans relief.... lui a été LE (ou un des) plus grands, connu, reconnu adulé. Il a choisi des voies qui ne vous/me /nous regardent pas. Aujourd'hui, il décède, et aller cracher de la sorte sur sa dépouille n'honore aucun des tièdes qui, ici ou ailleurs, le feront

Portrait de Angelussauron
25/novembre/2020 - 19h43
th93100 a écrit :

Votre manque de respect ne vous honore pas,  tant auprès des plus jeunes que des plus anciens !Puissiez vous crever dans l'indifférence générale

Après il n'a pas tord, c'est ce qui représente Maradona aussi il n'y a pas que le foot. C'est la décadence et les dérives d'un footballeur qui n'a pas su géré l'immense notoriété qu'il y eu.

C'était un grand champion qui nous a fait rêver mais également une personne qui a mis le nez (sans jeu de mot) dans la drogue, l'alcool et qui a échappé à la mort à de nombreuses reprises. D'ailleurs la fragilité de sa santé était dû à cette vie tumultueuse et il est mort à cause de ça.

Sa vie a été faite de (très) hauts et de (très) bas ce n'est donc pas un exemple à suivre.

RIP champion.

Portrait de Christ
25/novembre/2020 - 19h32
nganiayajmm a écrit :

Et ? Pour les plus jeunes, il évoque plus un cocainomane qu'un footballeur. 

Quand on vit des sensations si intenses c'est tout à fait normal d'avoir besoin de prendre de la cocaine pour les revivre ensuite 

Deja que juger son prochain c'est petit, mais en plus juger un mort, mais en plus le jour de sa mort ... 

Portrait de Christ
25/novembre/2020 - 19h31

C'est impossible 

Il va ressusciter comme Jesus 

Portrait de th93100
25/novembre/2020 - 19h29
nganiayajmm a écrit :

Et ? Pour les plus jeunes, il évoque plus un cocainomane qu'un footballeur. 

Votre manque de respect ne vous honore pas,  tant auprès des plus jeunes que des plus anciens !Puissiez vous crever dans l'indifférence générale

Portrait de BREIZ Mike
25/novembre/2020 - 19h24

Enorme joueur mais qui hélas a joué avec le feu avec sa santé.Cela fait quand même beaucoup cette année dans le sport, hier DOMINICI, aujourd’hui MARADONA et il y a quelques mois Pape DIOUF, Michel HIDALGO, Henri MICHEL...

Portrait de Rolland Laporte
25/novembre/2020 - 18h16

La règle est respectée, 3 grands champions sont morts, ensemble.

RIP à tous les 3

Et adieu la main de Dieu.

Portrait de jarod.26
25/novembre/2020 - 17h56

un dieu est mort ! RIP mr maradona 

Portrait de Nowo
25/novembre/2020 - 17h52

"Cependant, pendant la période post-opératoire, l'ancien N. 10 a connu des difficultés liées à un syndrome d'abstinence, en lien avec sa consommation d'alcool et de somnifères"

Pour une personne connue on appelle ça des somnifères, pour un inconnu ça s'appelle de la cocaïne...

Portrait de Wouhpïnaise
25/novembre/2020 - 17h52

Un champion s'en est allé. Avec tous ses excès, j'en viens même à me demander comment il a pu tenir jusqu'à 60 ans. Bref, un grand footballeur qui restera dans les mémoires. Adieu El Pibe de Oro.