25/11 11:03

Les offices dans les lieux de culte seront à nouveau permis à partir de samedi, "dans la stricte limite de trente personnes" - Les évêques catholiques se disent "déçus"

Les offices dans les lieux de culte seront à nouveau permis à partir de samedi, "dans la stricte limite de trente personnes", a annoncé Emmanuel Macron lors d'une allocution télévisée, une mesure qui a "déçu" les évêques catholiques.

Les responsables de culte s'étaient mis d'accord lundi sur un protocole permettant la reprise des cérémonies avec public lors d'une réunion au ministère de l'Intérieur.

La Conférence des évêques de France (CEF, catholiques) s'est dite "déçue et surprise" par la jauge maximale de 30 personnes annoncée par le chef de l'Etat, rappelant qu'elle avait proposé aux autorités "une occupation partielle de l'église au tiers de la capacité habituelle".

Dans un communiqué, elle a annoncé que "dès ce (mardi) soir (...) Eric de Moulins-Beaufort, président de la CEF, a interpellé le président de la République pour demander que soit révisée cette mesure" jugée "irréaliste", "inapplicable" et "irrespectueuse de la réalité de la pratique religieuse des catholiques".

"La période de l'Avent qui s'ouvre devant nous est un temps fondamental de préparation à Noël. Le rassemblement dominical constitue une étape essentielle pour les fidèles durant cette période", fait valoir la CEF. "En s'obstinant à refuser la prise en compte de la taille des églises et de la situation épidémique propre à chaque territoire, Emmanuel Macron maintient en otage la liberté de culte", a pour sa part regretté le collectif "Pour la messe", qui a initié une pétition pour réclamer la levée de la suspension des offices pendant le reconfinement.

Ces derniers week-ends, des milliers de catholiques ont manifesté dans tout le pays pour réclamer le retour des messes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de MarcDori
26/novembre/2020 - 12h03
l'écume des choses a écrit :

et dans les bénitiers des églises?

l'eau bénite est autorisée?

tout le monde y trempe ses mains sales :un risque majeur de propagation ...

Etonnant cette façon d'affirmer des choses sans se renseigner un minimum!

Dès le mois de février les bénitiers ont étés vidés à la demande du clergé!

"Les prêtres doivent demander à leurs concélébrants, qui célèbrent la messe à leurs côtés, de "communier par intinction", c'est-à-dire de tremper l'hostie dans le vin plutôt que de boire au calice. Aux fidèles, l'archevêque demande "de ne pas échanger de poignée de main en signe de paix pendant les messes". De même, ils ne pourront plus tremper leurs doigts dans l'eau bénite pour faire le signe de croix à leur entrée dans l'église, Mgr Aupetit ayant donné la consigne de "vider les bénitiers"." 29/02/2020

 

L'église de France est extrêmement respectueuse des consignes!

Il n'y a eu que très très peu de désobéissances et elles ont été sanctionnées!

Portrait de ajc21
25/novembre/2020 - 14h04
Harriet a écrit :

Votre commentaire m'inspire la réflexion suivante ...

Quand les citoyens "lambda" ont plus de bon sens que ceux qui nous gouvernent ... ça devient inquiétant ! smiley

c'est mm effrayant

Portrait de Harriet
25/novembre/2020 - 13h32
ajc21 a écrit :

C'est complètement débile 30 personnes dans une chapelle ou 30 dans une cathédrale c'est pas la mm chose du tout.

Votre commentaire m'inspire la réflexion suivante ...

Quand les citoyens "lambda" ont plus de bon sens que ceux qui nous gouvernent ... ça devient inquiétant ! smiley

Portrait de ajc21
25/novembre/2020 - 12h55

C'est complètement débile 30 personnes dans une chapelle ou 30 dans une cathédrale c'est pas la mm chose du tout.