13:02

L'environnement prend de plus en plus de place dans les programmes audiovisuels depuis 20 ans, en particulier dans les JT, selon une étude de l'INA

L'Ina a publié une étude qui décortique la place grandissante prise par l'environnement dans les programmes audiovisuels ces 20 dernières années, en particulier au sein des journaux télévisés. Dans les JT des grandes chaînes (TF1, France 2, France 3, Arte, M6), "malgré des évolutions en dent de scie, le nombre de sujets consacrés à l'environnement a doublé en passant de 702 sujets en 1997-1998 à 1.540 la saison dernière (2019-2020)", souligne l'étude publiée dans la Revue des médias de l'Ina.

Avec dans la période récente des événements qui ont connu une forte médiatisation: démission de Nicolas Hulot, grands incendies et autres catastrophes dans plusieurs pays, mobilisation des jeunes incarnée par Greta Thunberg... Autre signe de cette place grandissante accordée à l'environnement: la durée des sujets diffusés chaque jour dans les JT et traitant de cette thématique a plus que triplé sur la période, et atteint un peu plus de 11 minutes ces deux dernières années. En outre, "en même temps que le nombre et la durée des sujets s'allongent, les angles se diversifient", la question climatique prenant peu à peu le pas sur la pollution, qui a pendant très longtemps dominé les reportages et émissions environnementales.

La biodiversité a également le vent en poupe, alors que les enjeux énergétiques (et en particulier la place du nucléaire), au coeur de l'actualité après la catastrophe de Fukushima en 2011, cèdent du terrain. A la radio, l'Ina relève qu'après un premier "pic" en 2009-2010, le nombre de programmes "environnement" a décru, jusqu'à "un rebond exceptionnel la saison dernière (1.029 programmes, soit 3 fois plus que l'an passé)".

Ailleurs sur le web

Vos réactions