16/11 20:54

Coronavirus - 508 personnes sont décédées à l'hôpital en France et 33.466 patients sont hospitalisés - Le laboratoire Moderna annonce que son vaccin est plus efficace que celui de Pfizer

20h52: 33.466 patients sont hospitalisés en France à cause du Covid-19. Autre chiffre, 2.065 nouvelles admissions en 24 heures. Depuis hier, 508 personnes sont décédées à l'hôpital. Des disparités régionales sont à noter. En région Auvergne-Rhône-Alpes, 8 lits de réanimation supplémentaires sont occupés par des patients Covid. Alors qu'en Île-de-France, c'est 27 lits de réanimation en moins.

18h21: Les cultes avec public pourront reprendre à partir du 1er décembre prochain si la situation épidémiologique le permet et à condition de respecter un protocole sanitaire strict, ont affirmé à l'AFP deux responsables de religions, après une visio-conférence avec le Premier ministre Jean Castex. 

"Le Premier ministre a dit qu'il était prêt à envisager un assouplissement du régime à partir du 1er décembre sous réserve" d'adopter d'ici là un "protocole sanitaire strict" dans les lieux de culte, et "sous réserve que la situation épidémiologique s'améliore", a déclaré à l'AFP Eric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France, à l'AFP. La Fédération protestante de France a précisé que le nouveau protocole serait proposé par le ministre de l'Intérieur "sous huit à dix jours". 

16h04: La Suède, qui mène une stratégie moins stricte qu’ailleurs face à la pandémie de Covid-19, a annoncé limiter les rassemblements publics à huit personnes maximum face au rebond des contaminations, une première depuis le début de l’épidémie.

La jauge des rassemblements, jusque là fixée de 50 à 300 personnes suivant les cas, descendra à huit pendant un mois à compter du 24 novembre, une mesure « très intrusive » et « sans précédent », mais « nécessaire » pour faire baisser la courbe du nombre d’infections, a justifié le Premier ministre Stefan Löfven lors d’une conférence de presse.

« N’allez pas à la gym, n’allez pas à la bibliothèque, ne faites pas de dîners, ni de fêtes. Annulez! », a-t-il exhorté.

Il s’agit de l’une des rares interdictions décidées par le pays scandinave, dont la stratégie atypique lui a valu d’être scruté à travers le monde ces derniers mois.

Le royaume de 10,3 millions d’habitants a mené une stratégie sanitaire sans masque, ni confinement, ni fermeture de magasins, mais a appelé sa population à limiter les contacts et à télétravailler autant que possible.

Ces « recommandations » y ont valeur de règles mais ne sont pas assorties de mesures coercitives ni de sanctions, en dehors essentiellement de la jauge des rassemblements publics.

Dans la sphère privée, cette dernière est aussi une recommandation et pas une interdiction stricto sensu.

Restaurants et bars continueront aussi à pouvoir accueillir plus de huit personnes, mais pas plus de huit par table.

Face à la deuxième vague, les autorités suédoises avaient déjà introduit le mois dernier de nouvelles recommandations régionales plus strictes, consistant notamment à limiter les contacts hors du foyer et éviter les lieux clos. Elles concernent désormais l’essentiel du pays.

L’exécutif avait aussi annoncé la semaine dernière interdire la vente d’alcool à partir de 22 heures, jusqu’en février. En outre, à Stockholm et à Göteborg (ouest), les visites dans les maisons de retraite - largement touchées par la première vague du virus - sont de nouveau interdites.

15h47: Le gouvernement n'envisage pas de reprise des célébrations religieuses avant la réouverture des commerces, selon BFMTV. Cet après-midi, une réunion regroupant les différents représentants des cultes a lieu à Matignon. 

14h37: La maire de Chicago recommande d’éviter les sorties, de ne pas recevoir d’invités et d’annuler les fêtes de Thanksgiving.

14h20: La Bourse de Paris accélérait à mi-séance lundi, progressant de 2,42% après l'annonce du laboratoire Moderna que son vaccin contre le Covid-19 a une efficacité de 94,5%.

A 13H25, l'indice CAC 40 progressait de 129,94 points à 5.510,10 points.

Lundi dernier, une annonce similaire de Pfizer et BioNTech avait fait s'envoler l'indice parisien de plus de 7,50%.

Les marchés mondiaux sont toujours très réceptifs aux nouvelles concernant un vaccin contre le Covid-19. Leur déploiement à grande échelle permettrait de relâcher la pression économique sur les entreprises ainsi que les contraintes de déplacements.

La pression est encore forte alors que des pays européens sont reconfinés et que la progression du virus s'accélère aux Etats-Unis.

"En Europe, l'inversion de la courbe des contaminations se confirme mais il est encore trop tôt pour évoquer un assouplissement des règles sanitaires", estime Franklin Pichard, directeur de Kipling Finance.

Toutefois, "en attendant l'éradication du Covid, les investisseurs savent que les banques centrales continueront sans relâche à soutenir l'économie", affirme-t-il.

Les annonces de vaccins réveillent donc "l'appétit pour le risque croissant des investisseurs", estime Pierre Veyret, analyste technique d'Activ'Trades. Les places européennes bénéficiaient de la même tendance : Londres gagnait 1,65% et Francfort 1,33%, Milan 2,51%.

Le début de semaine s'annonçait également bien sur les marchés américains: le contrat à terme du S&P500 progressait de 1,18% et celui du Dow Jones de 1,74%.

La Bourse de Paris a aussi connu une ouverture solide grâce à "la signature de l'accord commercial asiatique dimanche", souligne M. Veyret.

Ce Partenariat régional économique global (RCEP) devient l'accord commercial le plus important du monde en termes de Produit intérieur brut (30% du PIB mondial), selon des analystes, et concernera plus de 2 milliards d'habitants dans 15 pays d'Asie et du Pacifique dont la Chine, le Japon et la Corée du Sud, mais pas l'Inde.

L'Asie a offert d'autres bonnes surprises au réveil des investisseurs européens, avec un rebond de la croissance japonaise plus vigoureux qu'attendu, et une nouvelle accélération de la consommation chinoise en octobre.

Les valeurs cycliques en profitent

La communication de Moderna sur son vaccin profitait en premier lieu aux valeurs cycliques, dépendantes de l'activité économique.

Safran gagnait 6,48% à 120,59 euros et Thales 5,72% à 79,44 euros.

Renault grimpait de 7,98% à 31,30 euros. Son partenaire Nissan a dû démentir lundi des informations de l'agence Bloomberg selon lesquelles il envisagerait de réduire sa participation au capital de son compatriote Mitsubishi Motors, dont il détient 34% depuis 2016.

Les banques encore à la fête

Le secteur progressait nettement dans toute l'Europe, porté par les espoirs de reprise et par la session de la filiale de la deuxième banque espagnole BBVA au groupe américain PNC Financial Services pour près de dix milliards d'euros.

BBVA gagnait 15,78% à 3,67 euros. En France, Société Générale prenait 5,69% à 16,51 euros.

Unibail bondit encore

Unibail-Rodamco-Westfield bondissait de 14,87% à 57,28 euros, après la nouvelle victoire des opposants à la direction, qui prennent la tête du conseil de surveillance du géant des centres commerciaux.

13h53: Le laboratoire américain Moderna annonce que son vaccin peut être conservé "jusqu'à 30 jours entre 2 et 8°C"

13h48: La Bourse de Paris accélérait à mi-séance lundi, progressant de 2,42% après l'annonce du labratoire Moderna que son vaccin contre le Covid-19 a une efficacité de 94,5%. A 13H25, l'indice CAC 40 progressait de 129,94 points à 5.510,10 points.

Lundi dernier, une annonce similaire de Pfizer et BioNTech avait fait s'envoler l'indice parisien de plus de 7,50%. Les marchés mondiaux sont toujours très réceptifs aux nouvelles concernant un vaccin contre le Covid-19. Leur déploiement à grande échelle permettrait de relâcher la pression économique sur les entreprises ainsi que les contraintes de déplacements.

La pression est encore forte alors que des pays européens sont reconfinés et que la progression du virus s'accélère aux Etats-Unis.

«En Europe, l'inversion de la courbe des contaminations se confirme mais il est encore trop tôt pour évoquer un assouplissement des règles sanitaires», estime Franklin Pichard, directeur de Kipling Finance.

Toutefois, «en attendant l'éradication du Covid, les investisseurs savent que les banques centrales continueront sans relâche à soutenir l'économie», affirme-t-il. Les annonces de vaccins réveillent donc «l'appétit pour le risque croissant des investisseurs», estime Pierre Veyret, analyste technique d'Activ'Trades. Les places européennes bénéficiaient de la même tendance : Londres gagnait 1,65% et Francfort 1,33%, Milan 2,51%.

13h09: La société de biotechnologie américaine Moderna a annoncé lundi dans un communiqué que son vaccin contre le Covid-19 était efficace à 94.5% pour réduire le risque de contracter la maladie, similaire à l'efficacité de 90% annoncée la semaine dernière par l'alliance Pfizer/BioNTech.

Cela signifie que le risque de tomber malade du Covid-19 a été réduit de 94.5% entre le groupe placebo et le groupe vacciné du grand essai clinique en cours aux Etats-Unis, selon l'analyse des tout premiers cas: en l'occurrence, 90 participants du groupe placebo ont attrapé le Covid-19, contre 5 dans le groupe vacciné.

Si ce niveau d'efficacité était le même dans la population générale, ce serait l'un des vaccins les plus efficaces qui existent, comparable à celui contre la rougeole, efficace à 97% en deux doses, selon les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC).

Par comparaison, les vaccins contre la grippe ont oscillé entre 19% et 60% d'efficacité dans les dix dernières saisons aux Etats-Unis, selon les CDC.

Le vaccin de Pfizer aurait une efficacité de 90%, et le vaccin russe Spoutnik V de 92%, selon des résultats préliminaires communiqués la semaine dernière.

Aucun malade grave du Covid-19 n'a été enregistré parmi les personnes vaccinées, contre 11 dans le groupe placebo, selon le communiqué de la biotech.

Selon Moderna, environ 9 à 10% des personnes vaccinées ont eu des effets secondaires après la seconde dose tels que fatigue, courbatures, ou rougeur autour du point d'injection.

"C'est un moment charnière dans le développement de notre candidat-vaccin contre le Covid-19", s'est réjoui le patron de Moderna, Stéphane Bancel. "Cette analyse intérimaire positive issue de notre essai de phase 3 nous donne les premières indications cliniques que notre vaccin peut prévenir la maladie du Covid-19, y compris la forme grave".

Mais ces résultats n'ont pas encore été évalués par des scientifiques indépendants. Plus de 30.000 participants participent à l'essai clinique à grande échelle, dit de phase 3, commencé en juillet dernier.

Moderna prévoit de demander une autorisation de mise sur le marché "dans les prochaines semaines" aux Etats-Unis.

Si le vaccin était approuvé par l'Agence américaine des médicaments (FDA), la rapidité de développement serait une prouesse scientifique, moins d'un an après la sortie probable du virus de Chine. 

Il fallut neuf ans dans les années 1950 pour développer et autoriser le vaccin contre la rougeole. Dans les dix dernières années, la durée moyenne de développement pour les 21 vaccins approuvés par la FDA fut de huit ans, selon une étude parue dans la revue Jama.

En Europe, l'Agence européenne du médicament (EMA) a mis sur pied une procédure accélérée, qui lui permet d'examiner les données de sécurité et d'efficacité des vaccins au fur et à mesure de leur parution, avant même qu'une demande formelle d'autorisation soit déposée par le fabricant. Moderna est devenu lundi le troisième projet de vaccin soumis à cet "examen continu", après ceux d'Oxford/AstraZeneca puis de Pfizer/BioNTech début octobre.

Les vaccinations dans l'Union européenne pourraient commencer "au premier trimestre 2021" dans un scénario "optimiste", avait dit la semaine dernière à l'AFP la directrice de l'agence européenne en charge des épidémies.

12h23: Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé prévient qu'un vaccin ne suffira pas à lui tout seul à vaincre la pandémie de Covid-19.

"Un vaccin va compléter les autres outils que nous avons, pas les remplacer", a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors de la tenue du conseil exécutif de l'agence qu'il dirige. Il était cette fois présent dans la salle, après s'être mis en quarantaine le 2 novembre. Il avait indiqué sur Twitter qu'il avait été en contact avec une personne testée positive au Covid-19 mais il avait continué à assumer ses fonctions à distance.

11h52: La Norvège se retire de la co-organisation avec le Danemark de l'Euro-2020 de handball féminin, à quelque quinze jours de l'événement, en raison des contraintes sanitaires liées à la pandémie de Covid-19, a annoncé lundi la Fédération norvégienne de handball.

«Sur la base des évaluations approfondies des autorités sanitaires norvégiennes ainsi que des exigences et souhaits clairs des autorités politiques, il est clair que la Norvège ne peut pas être organisatrice de l'Euro de handball féminin» du 3 au 20 décembre, a affirmé la fédération.

La piste d'une tenue de l'épreuve exclusivement au Danemark est maintenant explorée.

La Fédération européenne de handball (EHF) a dit «beaucoup regretter la décision du gouvernement norvégien», en référence au refus des autorités sanitaires norvégiennes d'accorder des exceptions aux mesures très strictes en place dans le pays.

Selon le protocole en vigueur, la détection d'un cas positif pour un joueur ou un cadre aurait entraîné la mise en quarantaine de toute l'équipe, ainsi que des autres équipes que celle-ci aurait rencontrées peu avant.

11h23: Responsables politiques, syndicaux, mais aussi libraires ou éditeurs appellent lundi à imposer une taxe exceptionnelle sur les ventes d’Amazon et « les autres profiteurs de la crise » sanitaire, soulignant « l’urgence de stopper l’expansion du géant du e-commerce ».

« La fronde qui monte partout en France doit encore s’amplifier, car le monde rêvé par Amazon est en totale contradiction avec la profonde aspiration à des vies décentes sur une planète vivable », écrivent les 120 signataires de ce texte publié par franceinfo.

Ils entendent se mobiliser « d’ici au 27 novembre prochain, date du Black Friday, pour montrer l’urgence de stopper l’expansion du géant du e-commerce avant qu’il ne soit trop tard ».

La tribune est portée par Attac, dont les porte-parole Aurélie Trouvé, Raphaël Pradeau et Maxime Combes sont signataires. Egalement signataires: des éditeurs, des économistes, des syndicalistes (dont le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez et celui de la FSU Benoît Teste), des responsables d’ONG (dont le directeur général de Greenpeace France Jean-François Julliard et le président des Amis de la Terre Khaled Gaïji) ou encore le porte-parole de la Confédération paysanne Nicolas Girod.

Mais aussi des députés et responsables de partis politiques (dont le leader de LFI Jean-Luc Mélenchon, le secrétaire national du PCF Fabien Roussel, le patron d’EELV Julien Bayou), ainsi que des conseillers municipaux et des maires, notamment ceux, EELV, de Grenoble et Besançon Eric Piolle et Anne Vignot. « La crise du Covid devrait nous servir à repenser en profondeur nos modes de consommation et de vie sociale, pas à nous enfoncer dans un monde de surconsommation prédateur », considèrent-ils.

11h09: "Tant que l'épidémie est à ce niveau là, elle peut repartir", prévient Olivier Veran malgré des "signes d'amélioration". "Nous n'avons pas encore vaincu le virus", ajoute le ministre de la Santé.

10h43: Le point sur ce que l'on sait ce matin

Les habitants de Chicago, la troisième ville des Etats-Unis, sont appelés à rester chez eux à partir de lundi pour essayer d’enrayer une épidémie de Covid-19 qui progresse de façon galopante aux Etats-Unis et dans de nombreux autres pays, dont le Royaume-Uni où le Premier ministre Boris Johnson s’est mis en quarantaine après un contact avec une personne contaminée.

La maire de Chicago, Lori Lightfoot, a recommandé à ses 2,7 millions d’administrés d’éviter les sorties sauf pour les déplacements essentiels, dont le travail et l’école, de ne recevoir aucun invité et d’annuler les traditionnelles fêtes de Thanksgiving. Il ne s’agit que de recommandations. En revanche, les réunions privées sont, de façon obligatoire, limitées à 10 personnes maximum.

Les Etats-Unis ont enregistré un million de nouvelles infections au Covid-19 en moins d’une semaine et ont franchi la barre des 11 millions de cas dimanche, selon l’université Johns Hopkins. Un total de 246.108 décès ont été recensés dans le pays, de loin le plus endeuillé au monde par l’épidémie.

La lutte contre le virus est encore compliquée par le refus du président Donald Trump de reconnaître sa défaite à l’élection présidentielle du 3 novembre, ce qui entrave la transition vers une présidence de Joe Biden, bloquant notamment l’allocation de fonds fédéraux.

Au Royaume-Uni, le Premier ministre Boris Johnson s’est mis à l’isolement après avoir été en contact avec une personne infectée par le nouveau coronavirus, a annoncé dimanche Downing Street. M. Johnson, sévèrement atteint par le Covid-19 il y a plusieurs mois, se sent «bien» et n’a «aucun symptôme», a précisé la même source.

Boris Johnson a été informé par le traçage des cas du service public de santé, le NHS, qu’il devait s’isoler après un contact avec quelqu’un qui a été testé positif au Covid-19.

La durée de l’isolement du Premier ministre n’a pas été précisée, mais dans un cas comme celui-ci, elle est selon les règles actuellement en vigueur fixée à 14 jours.

Avec près de 52.000 morts, le Royaume-Uni est le pays le plus durement touché en Europe par la pandémie.

Dimanche, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a enregistré un record absolu de nouveaux cas quotidiens de Covid-19 sur la planète: 660.905 pour la journée de samedi.

Selon l’organisation, plus de 53,7 millions de personnes ont été contaminées au total, dont plus de 1,3 million ont perdu la vie.

En Allemagne, le ministre de l’Economie Peter Altmaier a estimé dimanche que les restrictions en Allemagne pourraient se prolonger «pendant au moins les quatre ou cinq prochains mois», douchant les espoirs d’une fin rapide des mesures mises en place il y a deux semaines (fermeture pendant un mois au moins de toute une série d’établissements, dans la gastronomie, les loisirs, le sport et la culture).

Deux clips vidéo du gouvernement allemand incitant à paresser tout l’hiver sur son canapé et devenir le «héros» du combat contre le Covid-19 suscitent l’emballement des internautes en Allemagne et au-delà, pour leur humour inattendu.

Reconfinée depuis le 30 octobre, la France, qui a enregistré un des pires bilans de la planète avec 44.548 morts, frôlait dimanche les deux millions de cas, selon les chiffres officiels.

09h20: Le Premier ministre britannique Boris Johnson s'est mis à l'isolement après avoir été en contact avec une personne infectée par le nouveau coronavirus, a annoncé un porte-parole de Downing Street.

Le chef du gouvernement, qui a été sévèrement atteint par le Covid-19 il y a plusieurs mois, se sent "bien" et n'a "aucun symptôme" de la maladie, a précisé la même source, ajoutant qu'il continuerait à travailler depuis Downing Street, "notamment pour mener la réponse du gouvernement face à la pandémie de coronavirus".

07h00:  Selon le Ministre de la Santé, "Grâce au confinement, comme au mois de mars, le virus commence à moins circuler. Depuis dix jours consécutifs, le nombre de nouveaux diagnostics de Covid-19 diminue, le taux de positivité des tests et le taux d’incidence baissent. Tout porte donc à croire que nous avons passé un pic épidémique", a déclaré Olivier Véran dans un entretien au groupe de journaux régionaux Ebra.

"Nous reprenons le contrôle sur l’épidémie, c’est une bonne nouvelle, a-t-il ajouté. "Mais nous n’avons pas encore vaincu le virus. (...) Clairement, il est trop tôt pour crier victoire et relâcher nos efforts", a toutefois mis en garde Olivier Véran. Si le nombre de cas positifs a continué de progresser, approchant les deux millions de cas, le nombre d'entrées en réanimation ou services de soins intensifs a été, avec 270 entrées en 24 heures, au plus bas depuis trois semaines, selon les chiffres quotidiens publiés par Santé publique France, ce dimanche 15 novembre.

06h42: Les Allemands vont devoir vivre "avec des précautions considérables et des restrictions pendant au moins les quatre ou cinq prochains mois", en raison du nombre de contaminations "encore bien trop haut, bien plus haut même qu'il y a deux semaines", a déclaré dimanche le ministre de l'Economie Peter Altmaier, à la veille d'une réunion du gouvernement pour évaluer les mesures de restriction mises en place début novembre.

06h11: La pandémie de Covid-19 a fait au moins 1.313.471 morts dans le monde depuis décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche. Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 245.614 décès, devant le Brésil (165.658 morts), l'Inde (129.635 morts), le Mexique (98.259 morts) et le Royaume-Uni (51.766 morts).

05h52: Le directeur général de la société allemande BioNTech, qui a développé avec Pfizer un vaccin, a indiqué dimanche qu'il espérait fournir 300 millions de doses d'ici avril 2021. "Si tout continue à bien se passer, nous commencerons à fournir le vaccin à la fin de cette année", a déclaré le Pr Ugur Sahin sur la BBC.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
18/novembre/2020 - 11h01
Oh Yes It's Good a écrit :

D'accord..., autrement dit si les positifs augmentent en France, c'est parce qu'il y a trucage et manipulation, par contre s'ils augmentent chez Raoult, c'est parce qu'il a du succès. Ah mais c'est pas mal ça...! :party:

 

C'est évident ! Au vu du nombre de gens qui disent se précipiter chez Raoult (ou qui ne le disent pas mais le font) dès qu'ils ont des symptômes. L'augmentation des positifs en France c'est aussi une évidence. Je passe beaucoup de temps à tenter de comprendre comment est calculé un simple % ! Il y a un certain art à rendre flou un calcul aussi simple. Dans ces conditions qui empêchent toute vérification on fait dire ce qu'on veut aux chiffres. Tenez essayez de trouver la différence entre le nombre de personnes testées et le nombre de tests réalisés (sur Géodes) . Pratique ça permet de faire varier en fonction des besoins le taux de positifs entre 10 à 20 actuellement !

Portrait de Oh Yes It's Good
17/novembre/2020 - 14h39
PhilRAI a écrit :

Pourquoi plus de positifs ? parce que plus de gens malades lui font confiance et vont le voir. Idem pour les traitements, les hospitalisations et les décès qui montent forcément avec le nombre de malades.

C'est le signe de son succès ! si son traitement ne marchait pas personne n'irait le voir. Rien à voir avec le reste de la France qui ne traite pas, juste du paracétamol.

D'accord..., autrement dit si les positifs augmentent en France, c'est parce qu'il y a trucage et manipulation, par contre s'ils augmentent chez Raoult, c'est parce qu'il a du succès. Ah mais c'est pas mal ça...! smiley

 

Portrait de PhilRAI
17/novembre/2020 - 14h15
Razlebol a écrit :

Pour le CT, comme je l’ai déjà dit, visiblement les taux de positif de Raoult sont... identiques à la moyenne Française sur Septembre octobre, donc Raoult teste comme tout le monde avec les mêmes protocoles, alors Depuis le temps que certains ici prétendent qu’il fait tout mieux que tout le monde... Donc l’idole truquerait les résultats aussi... enfin lui a l’habitude.

Pour le taux de positif, ce qui est communiqué, c’est le nombre de nouveaux cas positifs, la encore l’argument est bidon.

Ce gouvernement est plus prouvé son incompétence, que son Intelligence ce que ce soit en actes, ou en communications. Leur prêter des intentions de complot serait leur trouver des qualités qu’ils n’ont pas.

Quand je vois des complotistes t’expliquer La bouche en cœur que la même équipe est responsable des attentats du 11/11, et de la manipulation sur les armes de destruction massive.... c’est un peu le même principe. Le complotisme, c’est le France Dimanche du Web, un titre putaclic, un infime partie de vérité sans aucun intérêt, une tartine de mensonge... la recette n’a pas changé.

Pas du tout ! les 12% de positifs ne concernent pas que l'IHU, il n'est pas le seul à faire des tests. Ensuite le taux France entière c'est autour de 20 %, CT plus élevé sans aucun doute. Raoult est au maximum à 35, les autres à 50 ! Forcément qu'ils trouvent plus de positifs. A noter que Raoult ne traite sans doute pas les TC à 35 vu que d'après son étalonnage il n'y a plus de virus vivants.

Un taux ce n'est pas une valeur absolue, c'est par rapport à un ensemble. Essayez donc de trouver par rapport à quoi le taux de positifs est calculé. C'est en cherchant ce genre de choses qu'on constate l'arnaque.

Pas de complot, moi je m'en tiens aux faits : les CT non divulgués qui conduisent à un nombre exagéré se positifs . Tout est fait pour que les généralistes ne prescrivent pas d'hydroxychloroquine et d'azithromycine pour le covid, juste du paracétamol qui n'a aucune action, et le rivotril  pour achever les vieux. Voilà les faits, après vous en pensez ce que vous voulez.

Portrait de PhilRAI
17/novembre/2020 - 14h08
Oh Yes It's Good a écrit :

Vous qui êtes un inconditionnel de Raoult et de ses chiffres :

Pourquoi a-t-il 4 fois plus de positifs cet automne que cet été ?

Pourquoi a-t-il 2,5 fois plus d'hospitalisations Covid-19 ?

Pourquoi a-t-il 41 décès cet automne contre 17 cet été ?

Pourquoi envoie-t-il près de 4 fois de plus de personnes en réanimation cet automne que cet été ?

Pourquoi traite-t-il 2 fois plus de personnes à la chloroquine ?

Lui aussi fait grimper les chiffres artificiellement et invente des positifs, des hospitalisés et des morts... ? 

( mediterranee-infection.com/covid-19/ )

Pourquoi plus de positifs ? parce que plus de gens malades lui font confiance et vont le voir. Idem pour les traitements, les hospitalisations et les décès qui montent forcément avec le nombre de malades.

C'est le signe de son succès ! si son traitement ne marchait pas personne n'irait le voir. Rien à voir avec le reste de la France qui ne traite pas, juste du paracétamol.

Portrait de Cl
17/novembre/2020 - 08h28

Le Ministre Véran annonce 1 mort toutes les 4mn du Covid 

Si je compte bien 1h = 15 morts  24h = 360 morts !!!!!!!!

Cherchez l'erreur !!!!! 

Portrait de Razlebol
17/novembre/2020 - 08h06

Pour le CT, comme je l’ai déjà dit, visiblement les taux de positif de Raoult sont... identiques à la moyenne Française sur Septembre octobre, donc Raoult teste comme tout le monde avec les mêmes protocoles, alors Depuis le temps que certains ici prétendent qu’il fait tout mieux que tout le monde... Donc l’idole truquerait les résultats aussi... enfin lui a l’habitude.

Pour le taux de positif, ce qui est communiqué, c’est le nombre de nouveaux cas positifs, la encore l’argument est bidon.

Ce gouvernement est plus prouvé son incompétence, que son Intelligence ce que ce soit en actes, ou en communications. Leur prêter des intentions de complot serait leur trouver des qualités qu’ils n’ont pas.

Quand je vois des complotistes t’expliquer La bouche en cœur que la même équipe est responsable des attentats du 11/11, et de la manipulation sur les armes de destruction massive.... c’est un peu le même principe. Le complotisme, c’est le France Dimanche du Web, un titre putaclic, un infime partie de vérité sans aucun intérêt, une tartine de mensonge... la recette n’a pas changé.

Portrait de Mikhail63
17/novembre/2020 - 06h50
Oh Yes It's Good a écrit :

Vous qui êtes un inconditionnel de Raoult et de ses chiffres :

Pourquoi a-t-il 4 fois plus de positifs cet automne que cet été ?

Pourquoi a-t-il 2,5 fois plus d'hospitalisations Covid-19 ?

Pourquoi a-t-il 41 décès cet automne contre 17 cet été ?

Pourquoi envoie-t-il près de 4 fois de plus de personnes en réanimation cet automne que cet été ?

Pourquoi traite-t-il 2 fois plus de personnes à la chloroquine ?

Lui aussi fait grimper les chiffres artificiellement et invente des positifs, des hospitalisés et des morts... ? 

( mediterranee-infection.com/covid-19/ )

En effet, mais bon, Mr RAOULT ne peut être partout!Là il préfère les réseaux sociaux et youtube qui lui permettent une petite notoriété auprès de ses followers tout ébaubis par des discours formatés des complotistes en tout genre au lieu d'être dans son laboratoire à chercher un vaccin efficace! Mais non Mr RAOULT préfère se pavaner alors que d'autres laborantins sérieux travaillent et que les infirmiers et infirmières s'usent la santé!

Portrait de Oh Yes It's Good
17/novembre/2020 - 02h20
PhilRAI a écrit :

Ces chiffres sont bidons, manipulés, on peut leur faire dire ce qu'on veut, faire monter l'épidémie ou la faire descendre. Essayez donc de les vérifier, essayez donc de savoir quel est le CT des tests PCR qui permettent en fonction du choix de faire monter ou descendre le nombre de positifs, essayez de trouver comment est calculé le taux de positivité, à partir du nombre de personnes testées ou à partir du nombre de tests réalisés ? vous ne voyez pas la différence ? cherchez bien  par exemple sur Géodes. Et puis on peut même faire varier le nombre de morts, il suffit de traiter ou pas les malades, d'achever ou pas les vieux avec du rivotril, etc. ...

Là ça descend jusqu'à Noël, le confinement va être supprimé pour les fêtes de fin d'année, puis en janvier reprise de la montée des chiffres bidons, on dira que c'est de la faute des fêtes, etc. ... jusqu'à ce qu'un vaccin soit disponible, même s'il ne sert à rien et est même nocif, peu importe l'important c'est que les laboratoires puissent le vendre en masse.

Vous qui êtes un inconditionnel de Raoult et de ses chiffres :

Pourquoi a-t-il 4 fois plus de positifs cet automne que cet été ?

Pourquoi a-t-il 2,5 fois plus d'hospitalisations Covid-19 ?

Pourquoi a-t-il 41 décès cet automne contre 17 cet été ?

Pourquoi envoie-t-il près de 4 fois de plus de personnes en réanimation cet automne que cet été ?

Pourquoi traite-t-il 2 fois plus de personnes à la chloroquine ?

Lui aussi fait grimper les chiffres artificiellement et invente des positifs, des hospitalisés et des morts... ? 

( mediterranee-infection.com/covid-19/ )

Le grand nombre de décès Covid-19 à l'IHU de Raoult, c'est bidon aussi ?Le grand nombre de décès Covid-19 à l'IHU de Raoult, c'est bidon aussi ? Detected language : French  
Portrait de PhilRAI
16/novembre/2020 - 23h49
LesRipoublicains a écrit :

Bon, bah on a la réponse très partielle à mes interrogations d'il y a 2 heures.

Les décès (+506 et sans les Ehpad - pas terrible donc !), les hospitalisations et les réanimations (respectivement + 416 et + 23 soit la 2° hausse d'affilée après l'unique baisse de samedi).

Seule consolation, le nombre de cas confirmé qui n'a pas dépassé les 2 millions (1 991 233). Gare le rattrapage de demain !

Quant aux décès, ça fait déjà 4 jours qu'il n'y a pas eu d'actualisation des Ehpad, là aussi ça va faire mal.

Alors M. Véran, finalement, comment vous le sentez réellement le pic, devant ou derrière ? Au moins, à défaut d'être crédible, Véran est un adepte de la méthode Coué. On a bien coupé Trump quand il balançait des fake-news, pourquoi ne coupe-t-on pas Véran de la même manière ?

Je veux pas être rabat-joie, mais m'est avis que les cathos ne sont pas prêt d'aller à la messe début Décembre. Sauf s'ils vont à Rome, là-bas, c'est la fête du string dans les églises le dimanche.

Ces chiffres sont bidons, manipulés, on peut leur faire dire ce qu'on veut, faire monter l'épidémie ou la faire descendre. Essayez donc de les vérifier, essayez donc de savoir quel est le CT des tests PCR qui permettent en fonction du choix de faire monter ou descendre le nombre de positifs, essayez de trouver comment est calculé le taux de positivité, à partir du nombre de personnes testées ou à partir du nombre de tests réalisés ? vous ne voyez pas la différence ? cherchez bien  par exemple sur Géodes. Et puis on peut même faire varier le nombre de morts, il suffit de traiter ou pas les malades, d'achever ou pas les vieux avec du rivotril, etc. ...

Là ça descend jusqu'à Noël, le confinement va être supprimé pour les fêtes de fin d'année, puis en janvier reprise de la montée des chiffres bidons, on dira que c'est de la faute des fêtes, etc. ... jusqu'à ce qu'un vaccin soit disponible, même s'il ne sert à rien et est même nocif, peu importe l'important c'est que les laboratoires puissent le vendre en masse.

Portrait de LesRipoublicains
16/novembre/2020 - 22h37

Bon, bah on a la réponse très partielle à mes interrogations d'il y a 2 heures.

Les décès (+506 et sans les Ehpad - pas terrible donc !), les hospitalisations et les réanimations (respectivement + 416 et + 23 soit la 2° hausse d'affilée après l'unique baisse de samedi).

Seule consolation, le nombre de cas confirmé qui n'a pas dépassé les 2 millions (1 991 233). Gare le rattrapage de demain !

Quant aux décès, ça fait déjà 4 jours qu'il n'y a pas eu d'actualisation des Ehpad, là aussi ça va faire mal.

Alors M. Véran, finalement, comment vous le sentez réellement le pic, devant ou derrière ? Au moins, à défaut d'être crédible, Véran est un adepte de la méthode Coué. On a bien coupé Trump quand il balançait des fake-news, pourquoi ne coupe-t-on pas Véran de la même manière ?

Je veux pas être rabat-joie, mais m'est avis que les cathos ne sont pas prêt d'aller à la messe début Décembre. Sauf s'ils vont à Rome, là-bas, c'est la fête du string dans les églises le dimanche.

Portrait de Harriet
16/novembre/2020 - 19h12

Les lieux de culte ?

Quid des librairies ? 

Oups ... j'oubliais ... l'Opium du Peuple !  smiley

Portrait de LesRipoublicains
16/novembre/2020 - 18h38

Ça va faire 15 jours que les gamins ont repris le chemin de l'école, et c'est le temps nécessaire pour voir les effets massifs des incubations et déclenchement des symptômes qui conduisent à faire les tests.

Donc, avec ce confinement, faut-il le rappeler, assez minable, c'est bien possible que l'alarmisme de Véran (qui enjoint les français à ne pas relâcher l'effort) lui soit dicté par des chiffres tout autre, en ce lundi (incluant bien évidemment les retards dans la consolidation des remontées d'informations).

Verdict attendu ce soir. Mais on note déjà, après l'unique journée de baisse des hospitalisations ( -208  ) et des réanimations (  -32  ) samedi soir 14 Novembre, à nouveau une hausse sur ces 2 mêmes indicateurs (respectivement + 582 et + 25  ) dimanche soir 15 Novembre.

Encore 1 bonne heure à patienter pour voir de quel coté va pencher la balance ce soir ...

Portrait de calendrier17
16/novembre/2020 - 18h37

Ah ça y est les nazes du gouvernement commencent a céder sous la pression... Pourquoi les églises? et bien a ce moment il faut réouvrir tous les commerces y'a pas de raison .

Portrait de Razlebol
16/novembre/2020 - 17h42
bisou a végé morandinien a écrit :

on va te dire que c'est grace a la fermeture des bars,restos et salles de sport.
la preuve qu'il n'y a pas vraiment de confinement,c'est le prix a la pompe du gasoil et essence qui  est passé de 1.14€ a 1.20€ pour le gasoil alors que c'etait stable depuis quand meme pas mal de semaines,normalement avec un confinement,les gens sont censés moins bouger et forcemement moins rouler donc moins consommer donc demande moins grande à la pompe donc prix qui baisse....

Pour l’étude américaine sur les endroits où on se contamine, c’est la. Restaurants, Bars, Hôtels, Salle de Sport en tête... et l'étude a l’air un peu plus sérieuse que d’autres dont je tairai le nom qu’elle soit pour ou contre certains médicaments.

nature.com/articles/s41586-020-2923-3

Pour le Pétrole, il a augmenté avec la bourse, des que... le vaccin a été annoncé...

 

Portrait de nganiayajmm
16/novembre/2020 - 17h29
lecroco a écrit :

 Ça ne t'offusque pas toi?

On se connaît?J'ai bien gardé des cochons dans mon jeune temps, mais je ne me rappelle pas d'un nourin baptisé lecroco. 

Portrait de lecroco
16/novembre/2020 - 17h15
nganiayajmm a écrit :

C'est drole que l'on n'ait entendu aucun cacique du rn, s'offusquer des messes célébrées en pleine rue.

 Ça ne t'offusque pas toi?

Portrait de nganiayajmm
16/novembre/2020 - 16h09

C'est drole que l'on n'ait entendu aucun cacique du rn, s'offusquer des messes célébrées en pleine rue.

Portrait de boubouline1
16/novembre/2020 - 14h38

90 qui dit mieux ? C'est comme dans Breaking Bad.La course à la pureté de la métamphétamine.Le profit sera directement proportionnel à la qualité du produit.

Portrait de air libre
16/novembre/2020 - 14h08

et pendant ce temps il n'est toujours pas possible de se faire vacciner contre la grippe, les vaccins sont indisponibles en pharmacie, va comprendre....

Portrait de jarod.26
16/novembre/2020 - 13h50
ha il y a un concours de chiffres entre les laboratoires comme c'est étonnant
Portrait de Oh Yes It's Good
16/novembre/2020 - 13h45
horus75 a écrit :

sauf que le masque n'a jamais fonctionné , des études qui date depuis mars de  Corée du sud , avec analyse des projections avec masque (chirurgicaux / tissu )démontre que l'efficacité est proche du zéro  , les vrais spécialistes en rigolent

même véran le dit dans une vidéo...

Sauf que les auteurs de l'étude l'ont rétractée car elle comportait plusieurs erreurs de méthodologie. 

En Corée du Sud le masque a été rendu obligatoire (ils sont déjà une grande majorité à le porter spontanément) et fait partie de l'arsenal de lutte contre la pandémie (pas de confinement là bas), avec le succès que l'on sait.

On est un grand nombre de Français à prendre les transports en commun, et nous n'avons jamais attrapé le covid, alors qu'a priori c'est plutôt le lieux idéal. Si vous en connaissez la raison, autre que le port du masque, allez-y...! smiley

Portrait de lecroco
16/novembre/2020 - 13h40
horus75 a écrit :

sauf que le masque n'a jamais fonctionné , des études qui date depuis mars de  Corée du sud , avec analyse des projections avec masque (chirurgicaux / tissu )démontre que l'efficacité est proche du zéro  , les vrais spécialistes en rigolent

même véran le dit dans une vidéo...

Alors si Veran le dit .......smiley

Portrait de LESVEAUX
16/novembre/2020 - 13h39
mrj a écrit :

la course au chiffre ... demain ca serait 94.6% .. tout ça pur faire parler faire monter la valeur en bourse du laboratoire et faire de l'argent??? le patron de pfizer a juste vendu pour quais 6 millions d'action le jour de l'annonce... prevenez nous quand le vaccin sera à 100% SORTI

C'était plannifié depuis Aout. On fait croire tout ce qu'on veut aux vaches à lait

 

Portrait de bisou a végé morandinien
16/novembre/2020 - 13h27
Kratusse a écrit :

Il faudrait qu'on explique comment le nombre de gens infectés baisse alors que personne n'a changé de mode de vie notamment parmi tous les gens que je connais... 

Ce n'est quand même pas difficile de trouver les motifs exacts de cette baisse et d'agir sur ces motifs plutôt que de bloquer des commerces qui ont un ou deux clients par heure d'ouverture

C'est quand même incroyable qu'au bout de 6 mois d'épidémie on n'en sache pas plus... Vu l'efficacité de nos spécialistes on est partis pour 15 jours de confinement tous les mois

on va te dire que c'est grace a la fermeture des bars,restos et salles de sport.la preuve qu'il n'y a pas vraiment de confinement,c'est le prix a la pompe du gasoil et essence qui  est passé de 1.14€ a 1.20€ pour le gasoil alors que c'etait stable depuis quand meme pas mal de semaines,normalement avec un confinement,les gens sont censés moins bouger et forcemement moins rouler donc moins consommer donc demande moins grande à la pompe donc prix qui baisse....

Portrait de mrj
16/novembre/2020 - 13h20

la course au chiffre ... demain ca serait 94.6% .. tout ça pur faire parler faire monter la valeur en bourse du laboratoire et faire de l'argent??? le patron de pfizer a juste vendu pour quais 6 millions d'action le jour de l'annonce... prevenez nous quand le vaccin sera à 100% SORTI

Portrait de boubouline1
16/novembre/2020 - 13h14
Girardin a écrit :

Alors, le pic il est devant ou derrière? Je ne comprends plus.

Vous ne pouvez le voir ni devant ni derrière.Vous êtes dessus.smiley

Portrait de Kratusse
16/novembre/2020 - 12h45
Girardin a écrit :

Alors, le pic il est devant ou derrière? Je ne comprends plus.

Ceux qui l'annoncent n'en savent probablement pas plus

Portrait de Kratusse
16/novembre/2020 - 12h44

Il faudrait qu'on explique comment le nombre de gens infectés baisse alors que personne n'a changé de mode de vie notamment parmi tous les gens que je connais... 

Ce n'est quand même pas difficile de trouver les motifs exacts de cette baisse et d'agir sur ces motifs plutôt que de bloquer des commerces qui ont un ou deux clients par heure d'ouverture

C'est quand même incroyable qu'au bout de 6 mois d'épidémie on n'en sache pas plus... Vu l'efficacité de nos spécialistes on est partis pour 15 jours de confinement tous les mois

Portrait de Girardin
16/novembre/2020 - 12h08

Alors, le pic il est devant ou derrière? Je ne comprends plus.

Portrait de Lilirose45
16/novembre/2020 - 11h54
horus75 a écrit :

sauf que le masque n'a jamais fonctionné , des études qui date depuis mars de  Corée du sud , avec analyse des projections avec masque (chirurgicaux / tissu )démontre que l'efficacité est proche du zéro  , les vrais spécialistes en rigolent

même véran le dit dans une vidéo...

Il aurait fallu faire de masques en grande quantité FFP2, voir FFP3 mais comme ce sont des masques plus couteux (bien que je ne sache pas pourquoi ces masques sont bien plus chers) ils en produisent que très peu par rapport à la demande