13/11 11:21

François Hollande affirme "travailler à la construction d'une nouvelle force politique" en vue d'une candidature à gauche qui soit capable de gagner la présidentielle en 2022

L'ancien président François Hollande affirme "travailler à la construction d'une nouvelle force politique" en vue d'une candidature à gauche qui soit capable de gagner la présidentielle en 2022.

"Ce que je peux faire comme ancien président avec l'expérience qui est la mienne, c'est travailler à la construction d'une nouvelle force politique", déclare M. Hollande dans un entretien au Parisien publié vendredi.

"Sans elle, la gauche de gouvernement n'aura pas de candidature capable de gagner l'élection présidentielle", car aujourd'hui, ajoute l'ancien chef de l'Etat socialiste, "personne n'est attendu, personne n'est espéré".

"Je ne suis pas dans l'obsession ou la revanche et encore moins dans la rancune", poursuit-il. "Je veux surtout qu'en 2022, il soit possible de remettre la démocratie française en état".

Il critique le chef de file de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon, qui a annoncé sa candidature pour 2022: "sa personnalité n'est pas rassembleuse et sa ligne politique n'est pas majoritaire, à gauche comme dans le pays, et ne le sera jamais".

Inquiet des conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire, M. Hollande demande notamment d'"accorder aux moins de 25 ans une allocation spécifique pour une durée déterminée" afin d'éviter que la jeunesse ne soit "la génération sacrifiée".

Et, pour financer les mesures de crise, "des recettes nouvelles seront nécessaires", prévient-il. "Le creusement vertigineux de la dette annonce sans le dire un plan d'austérité en 2022".

Interrogé sur sa relation avec son successeur, l'ancien chef de l'Etat l'appelle sur France Inter à davantage "partager" son pouvoir face à "une accumulation de crises". Emmanuel Macron "ne peut pas y arriver seul", dit-il.

"Décider solitairement dans un cénacle étroit, sans associer l'ensemble des forces vives (...), ça me paraît être une démarche qui ne peut pas aujourd'hui produire de l'unité et du consensus", estime M. Hollande.

L'actuel chef de l'Etat "doit dialoguer" car, estime l'ancien président, si "on veut qu'il y ait une acceptation, il faut que la décision soit partagée".

"Si la colère monte, si la grogne s'installe (...), alors on aura des mouvements sociaux", s'inquiète-t-il.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de air libre
14/novembre/2020 - 08h35

Hollande s'est fait élire sur des idées de gauche, dès son élection il les a trahies, il a tué le parti socialiste et l'idée même de gauche, il nous a apporté Valls et Macron au pouvoir, il souhaite revenir pour détruire la France ?

Portrait de Lepton
13/novembre/2020 - 17h22
Girardin a écrit :

Désolé de vous contredire, mais les attentats meurtriers islamiques ne datent pas de l'ère Hollande. Elle a commencé pendants les évènements d'Algérie, puis à continué avec les évènements palestiniens et ensuite par les troubles algériens. Ca fait 70 ans qu'on a des attentats assez régulièrement.

Merah c'est sous Sarkozy, et Nice sous Macron. On peut donc l'enlever de l'équation.

En terme économique, il est nul, en terme politique, il est nul, en terme charisme, je ne sais pas ce que toutes les femmes lui trouvent.. Il doit vraiment être un dieu au pieu.

"Il doit vraiment être un dieu au pieu."

 

Comment savoir avant de le tester!! Où alors c'est le bouche..à oreilles qui marchent à fond,ces dames se repassent ....le "tuyau"

Portrait de Mikhail63
13/novembre/2020 - 15h27
Girardin a écrit :

Sarkozy : 5 ans, 1 crise financière sans précédent mais retrouve le niveau avant son élection.

Hollande : 5 ans, pas de crise, pas de pandémie, promesse de ne pas augmenter les impots, fin de quinquennat, la France légèrement en dessous d'avant son élection.

Macron : 3 ans, grave crise pandémique et financière.

 

Il n'y a pas un intrus?

Vous oubliez de dire:

sarkozy: 1 crise financière et une intervention en Lybie, ce qui a permis l'afflux des migrants subsahariens dont Kadhafi était le porte feux!

hollande: 5 ans pas de crises mais le début des attentas meurtriers islamistes!

macron: 3 ans, grave crise pandémique mais aussi les gilets jaunes, l'affaire griveau, et les égorgeurs!

Portrait de geneve
13/novembre/2020 - 15h01
Girardin a écrit :

Sarkozy : 5 ans, 1 crise financière sans précédent mais retrouve le niveau avant son élection.

Hollande : 5 ans, pas de crise, pas de pandémie, promesse de ne pas augmenter les impots, fin de quinquennat, la France légèrement en dessous d'avant son élection.

Macron : 3 ans, grave crise pandémique et financière.

 

Il n'y a pas un intrus?

Oui, j'ai trouvé... c'est celui qui la ramène sans arrêt dans les médias.... qui aime les scooters ???

 
Portrait de olivia 2000
13/novembre/2020 - 13h55
Girardin a écrit :

Oh, il veut se représenter, mais nous, on n'en veut plus.

exact ,on n'en veut plus

Portrait de jarod.26
13/novembre/2020 - 13h51
un comique de plus en 2022
Portrait de Lilirose45
13/novembre/2020 - 13h42
Mikhail63 a écrit :

Mince, leonarda va revenir!smiley

1 des milles conneries de la gauche cette Leonarda

 

Portrait de Mikhail63
13/novembre/2020 - 13h16

Mince, leonarda va revenir!smiley

Portrait de MarkBOS
13/novembre/2020 - 12h40

Il n'a pas compris qu'on ne voulait plus de lui, il est aussi ridicule que Trump.

Portrait de lucieat
13/novembre/2020 - 11h46

Je viens de lire que Super François le Tombeur vient de faire des infidélités à Julie Gayet, il s'affiche avec une danseuse à présent, mais qu'est ce qu'elles lui trouvent donc ??? je ne vois vraiment pas, il n'a même plus l'attrait du pouvoir puisqu'il n'est plus rien, il doit avoir des talents cachés c'est sur. Je serais la nouvelle, je ne m'attacherais pas trop car les femmes ne font pas long feu avec lui, passé l'attrait de la nouveauté, il zappe vite. Et dire qu'on l'a eu comme président !! Il peut donner des conseils aux autres, pour ce qu'il a fait quand il était au pouvoir !!! j'ai beau chercher, à part le mariage pour tous qui a mis la pagaille dans le pays, je ne me rappelle pas de faits marquants

Portrait de Lilirose45
13/novembre/2020 - 11h38

concernant l'afflux d'immigrés et de migrants, Il a un peu oublié pépère que la plupart du temps c'est à cause de la gauche si on est dans cette mouise et Macron continue son oeuvre depuis 2017