26/10 11:01

Coronavirus - L’Espagne a décrété, un nouvel état d’alerte, équivalent de l’état d’urgence en France, et un couvre-feu sur tout le territoire - Vidéo

L’Espagne a décrété, un nouvel état d’alerte, équivalent de l’état d’urgence en France, et un couvre-feu sur tout le territoire.  Le gouvernement de Pedro Sanchez a décrété dimanche un nouvel état d’alerte sanitaire, le deuxième dans le pays après celui proclamé en mars, qui avait duré jusqu’en juin. L’état d’alerte est pour le moment décrété pour quinze jours, mais le gouvernement souhaite le prolonger par la suite de six mois, jusqu’au début du mois de mai

. Le gouvernement espagnol a dans le même temps annoncé l’instauration d’un couvre-feu nocturne de 23 heures à 6 heures du matin, sur l’ensemble du territoire, à l’exception des îles Canaries.

Samedi soir, au moins neuf régions espagnoles avaient demandé au gouvernement central de proclamer l’état d’alerte, sachant que certaines zones géographiques ont déjà pris les devants avec des restrictions locales, comme Madrid, la Castille-Leon (nord), la région de Valence (est) et la ville de Grenade (sud). M. Sanchez avait préparé le terrain vendredi en assurant que la situation était « grave », que « les prochaines semaines et les prochains mois » seraient durs, très durs et qu’il était « prêt à adopter toutes les mesures nécessaires » pour freiner l’épidémie.

Deux jours plus tôt, l’Espagne était devenue le premier pays de l’Union européenne et le sixième au monde à dépasser le million de cas de contamination, le chef du gouvernement ayant même révélé vendredi que le nombre réel de personnes infectées par le coronavirus en Espagne était en fait supérieur à 3 millions.

Le nombre de décès est proche de 35.000.

Ailleurs sur le web

Vos réactions