23/10 17:01

La fréquentation de la Tour Eiffel, frappée par la crise du Covid-19, a baissé de 80% par rapport à 2019 et le chiffre d’affaires de 70%

La fréquentation de la Tour Eiffel, frappée par la crise du Covid-19, « a baissé de 80% par rapport à 2019 (...) et le chiffre d’affaires de 70% », a déclaré vendredi à l’AFP la directrice de communication de la Société d’exploitation de la Tour Eiffel (SETE), Isabelle Esnous. Le bilan de perte de fréquentation de la Tour Eiffel face à l’épidémie de Covid-19 est lourd : « 2.500 visiteurs par jour pour un monument capable d’en accueillir jusqu’à 25.000 », a précisé sur RTL vendredi Jean-François Martins, président de la SETE. « Depuis la rentrée, on est (à) entre 10 et 20% de notre fréquentation habituelle », a-t-il ajouté. Même si le début des vacances de la Toussaint a permis une légère remontée, « ça reste très en-deçà des moyennes des années précédentes ».

En cause: les mesures restrictives qui accompagnent la crise sanitaire en France. La distanciation physique oblige les ascenseurs de la Tour à n’être rempli qu’à moitié et le couvre-feu instauré récemment empêche la fermeture habituelle à minuit les week-ends.

C’est surtout l’absence de touristes qui creuse les chiffres car le monument accueille normalement « 80 à 85% d’étrangers », a fait savoir Isabelle Esnous. Mais la clientèle actuelle est « locale », « des Parisiens, Franciliens (autour de Paris, ndlr) et Français », a noté Monsieur Martins, ancien adjoint à la maire de Paris Anne Hidalgo en charge du tourisme. La Société d’exploitation du monument a alors changé de stratégie.

Ailleurs sur le web

Vos réactions