23/10 09:48

Le directeur général de l'AP-HP, Martin Hirsch, estime "possible" que la "deuxième vague" du Covid-19 en France "soit pire que la première" - VIDEO

Le directeur général de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), Martin Hirsch, a estimé vendredi «possible» que la «deuxième vague» du Covid-19 en France «soit pire que la première», soulignant que la situation était «redoutable pour chacun d'entre nous».

«Il y a eu la perception depuis quelques mois que soit la 2e vague n'existait pas, soit que c'était une vaguelette. La situation est l'inverse: il est possible que la deuxième vague soit pire que la première», a estimé sur RTL le patron du plus grand centre hospitalier et universitaire en Europe. «Pour l'instant, nous ne sommes que dans un mouvement ascendant dans de nombreuses régions», ce «qui qui rend effectivement les choses redoutables», a-t-il ajouté.

Interrogé sur les personnes contaminées par le coronavirus et admises en réanimation dans les hôpitaux de l'AP-HP, Martin Hirsch a indiqué que leur âge médian était de 62 ans. «On a comme malades un certain nombre de jeunes qui ont des facteurs de risque, le père contaminé par son enfant, le père de ce père qui a reçu peu de visites, s'est isolé, faisait attention mais quand même son fils d'une cinquantaine d'années est venu le voir...», a énuméré le responsable.

Le directeur de l'AP-HP a confirmé que des congés avaient été déprogrammés pour nombre de personnels de ses hôpitaux, à l'approche de la Toussaint. «Mais pour d'autres, on a préféré qu'ils prennent des vacances maintenant, avant ce mois de novembre redoutable», a-t-il indiqué.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
24/octobre/2020 - 18h45
Razlebol a écrit :

Tu a oublié l’islam, les musulmans sont tous des intégristes pour lui, il recopiait des sourates, ça doit le changer le médical. 
Dommage qu’il n’y connaisse rien, et ne fait pas non plus d’effort pour vérifier ces dires.

 

Concernant l'islam, c'est facile il suffit de lire le coran. On retombe dans le même problème de gens qui refusent d'admettre la réalité qu'on leur met devant les yeux !  Ça doit être une forme de blocage de cerveau, un je ne sais quoi qui fait perdre toute capacité d'analyse. Ils ne voient que ce qu'ils veulent voir ou même inventent ce qu'ils ne voient pas mais sont persuadés de l'avoir vu. Les illusionnistes qui savent très bien exploiter ce comportement, lié au fonctionnement de notre cerveau. Mais quand on peut chercher on trouve le truc.

Portrait de PhilRAI
24/octobre/2020 - 18h40
Razlebol a écrit :

À PhilRAI

C’est marrant on retrouve dans l’ordre, les thèmes abordés par Peronne lors de sa dernière interview sur une radio qui va bientôt recevoir un grand fan de Qanon, c’est dire si elle fait des émissions de qualité.

Sauf que c’est toujours aussi bidon, il a même un droit a un factchecking ou tout a été démonté comme d’habitude.

Et si tu insiste on va rentrer dans les détails croustillants des pré étude de Raoult, pour bien t’enfoncer dans le crâne que cela ne fonctionne pas.

En 3070 ou 3119 ? Ils sont où les 49?

Où ils sont  ? demandez à Raoult ! sans doute dans un autre service. Ou problème de dates. 

Encore une fois ce qui est surprenant c'est l'acharnement contre Raoult malgré toutes les indications qu'il donne, on va chercher la petite bête, alors que ceux qui l'attaquent n'ont strictement rien à présenter sinon un nombre de décès bien plus important que chez Raoult.

Où sont leurs études ? nulle part ! Etudes sur l'intérêt du confinement ? rien ! sur l'intérêt du masque ? rien ! sur l'intérêt du paracétamol ? rien ! sur la façon de traiter les malades en réanimation ? rien ! Mais on emmerde Raoult et d'autres médecins sur l'utilisation de médicaments connus depuis des lustres et qui ont largement démontré leur efficacité.

 

Portrait de PhilRAI
24/octobre/2020 - 18h36
Razlebol a écrit :

Effectivement il s’est énervé, c’est un peu le but de PhilRAI, à partir du moment où tu t’énerves contre lui tu perds en crédibilité.

Par contre ca n’en rajoute pas à ce que dit PhilRAI, c’est juste une façon de manipuler son lectorat, comme le fait de traiter les autres de moutons.

Avoir Un esprit critique ce n’est pas croire bêtement un média ou un autre, c’est lire les deux points de vue, se renseigner sur ces médias, recouper avec d’autres sources.

Un exemple la Suède, les complotistes la donne souvent en exemple, mais il suffit de se renseigner sur leur démographie et circulation de personnes pour voir que l’on ne peut pas se comparer à ce pays. Par contre on peut le comparer à la Norvège et la Finlande...Sans appel.

 

Vous savez si en Finlande et en Norvège les patients sont traités avec autre chose que du paracétamol ?  En Norvège c'est pire qu'en France, aucun traitement n'est admis à part le remdesivir de sinistre réputation. Sinon ils auraient eu bien moins de morts. 

Il y a aussi le cas de l'Argentine, masques obligatoires partout  et confinement depuis 7 mois ! résultat ? nul ! l'épidémie progresse. Ce n'est visiblement pas la bonne méthode.

Portrait de saturnechris
23/octobre/2020 - 15h16
BRETZEL68 a écrit :

PHILRAI

Comme je l'ai déjà écrit, vos commentaires sont justes à vomir.

2 hypothèses : soit vos parents vous ont fini à la p...., soit ils étaient complétement bourrés (vu vos commentaires au pastis sans doute) lors de votre conception - mais dans les 2 cas : portez plainte contre eux au lieu de déverser vos conneries ici

Toi tu as un sérieux problème !!

Ce que dit Philrai est très intéressant, et ta réaction est juste à gerber... tocard !!

Portrait de PhilRAI
23/octobre/2020 - 13h57
Pierre henry 115 a écrit :

ça sert à rien de vous énerver comme ça, il a toujours fait ça, avant le virus il faisait pareil avec le dérèglement climatique.

Je me suis toujours senti mal dans des troupeaux de moutons qui suivent aveuglément les consignes du berger sans se poser de question. Et vous ? visiblement pas !

Quant au réchauffement climatique, comme je l'ai dit mais là ce n'est que mon opinion, la crise covid y est certainement liée. Au vu de l'insistance de certains partout dans le monde à vouloir absolument tout faire pour "sauver la planète" en réduisant drastiquement notre économie, la crise covid arrive  à point pour réaliser tous leurs objectifs. 

Sauf que le réchauffement est selon eux lié au CO2 libéré par nos activités. Or, voilà près d'une dizaine d'années que la croissance est considérablement ralentie partout dans le monde, et que l'activité a été quasiment à l'arrêt pendant deux mois, avec une faible reprise. Le trafic aérien montré du doigt comme un gros générateur de CO2 est quasiment à l'arrêt depuis 7 mois. Pourtant la courbe de concentration de CO2 dans l'atmosphère continue de monter exactement de la même façon depuis bon nombre d'années. Pas le moindre décrochement, le moindre frémissement, rien !  A suivre ...

Portrait de Pierre henry 115
23/octobre/2020 - 13h47
BRETZEL68 a écrit :

PHILRAI

Comme je l'ai déjà écrit, vos commentaires sont justes à vomir.

2 hypothèses : soit vos parents vous ont fini à la p...., soit ils étaient complétement bourrés (vu vos commentaires au pastis sans doute) lors de votre conception - mais dans les 2 cas : portez plainte contre eux au lieu de déverser vos conneries ici

ça sert à rien de vous énerver comme ça, il a toujours fait ça, avant le virus il faisait pareil avec le dérèglement climatique.

Portrait de BRETZEL68
23/octobre/2020 - 11h44

PHILRAI

Comme je l'ai déjà écrit, vos commentaires sont justes à vomir.

2 hypothèses : soit vos parents vous ont fini à la p...., soit ils étaient complétement bourrés (vu vos commentaires au pastis sans doute) lors de votre conception - mais dans les 2 cas : portez plainte contre eux au lieu de déverser vos conneries ici

Portrait de PhilRAI
23/octobre/2020 - 10h40

L'escroquerie continue !

Elle s'appuie sur des résultats de tests PCR sans aucune signification vu qu'on ne donne pas le nombre d'amplifications (le CT) et que passé 35 le nombre de faux positifs monte en flèche et peut aller jusqu'à 100 % de faux positifs. De plus il ne détecte que des morceaux d'ADN, impossible de savoir si le virus est vivant, mort ou s'il ne s'agit que de débris ni si le patient est malade. Les laboratoires refusent de donner ce CT indispensable à la compréhension du test. C'est un fort indice qu'il y a une magouille pour ajuster le nombre de positifs en fonction des besoins.

Le % de positifs est donné en supprimant les cas qui ont déjà été testés une fois négatifs. Ce qui fait que mécaniquement le % de positifs augmente, c’est redoutablement efficace, plus il y a de négatifs répétés plus le taux de positifs monte. Je l’ai vérifié avec les chiffres officiels. Il y a une distinction entre le nombre de personnes testées (sans les négatifs répétés) et le nombre de tests réalisés.

Les patients hospitalisés pour n'importe quoi mais qui ont un test positif passent covid et donc rentrent dans la statistique covid alors même qu'il n'ont aucun symptôme et qu'ils ne sont pas hospitalisés pour cela. Idem pour les réanimations et les décès.

Enfin, le traitement qui guérit les patients existe, à base d’hydroxychloroquine et d’azithromycine, déjà utilisé depuis des années contre les pneumopathies, il est proposé entre-autres par Raoult à Marseille : Son taux de décès parmi les malades avérés est de 0,5% actuellement, 3,5% pour la France entière (19% en avril contre 0,6% pour Raoult) !  Voir aussi la vidéo du docteur Erbstein Un médecin généraliste témoigne. "Je ne pouvais pas les laisser mourir !". Mais ce traitement est soigneusement ignoré ou diabolisé, il permettrait de résoudre le problème en quelques semaines. Une pression énorme est faite sur les médecins pour qu’ils ne prescrivent pas ces médicaments et sur les pharmaciens pour qu’ils ne les délivrent pas. C’est de la non assistance à personnes en danger.

Les hôpitaux sont régulièrement saturés, depuis plusieurs années, le covid n’y est pour rien. D’ailleurs les hôpitaux s’arrangent toujours pour avoir un maximum de lits occupés pour éviter leur suppression. De plus, faute de soins apportés par les généralistes les gens se précipitent dans les hôpitaux.

 

Portrait de seb2746
23/octobre/2020 - 10h09

-1282 lits depuis Février 2020. -522 places de réa depuis Février 2020. - 700 départs de personnel de santé.

Normal de ne plus avoir de place dès qu'on a 4 ou 5 patients de + que les autres années du coup.