19/10 07:16

Professeur décapité : Pourquoi Abdelhakim Sefrioui, membre du bureau des Imams de France, radicalisé et Fiché S, est-il toujours en activité ? Vidéo

Qui est Abdelhakim Sefrioui, membre du bureau des Imams de France, radicalisé et Fiché S, qui appelait à la suspension de l'enseignant décapité ? C'est la question que beaucoup se posent ce matin après avoir visionné la vidéo à revoir ci-dessus. Abdelhakim Sefrioui, prédicateur islamiste connu du renseignement, a été placé en garde à vue dans l'enquête sur l'assassinat de Samuel Paty, décapité à Conflans.

Le 8 octobre, il avait appelé à la mobilisation contre l'enseignant rappelle Valeurs Actuelles. Il assure agir "au nom du conseil des imams de France". Il raconte avoir eu un échange avec la direction de l'établissement : "Ça fait cinq-six ans que des enfants de 12-13 ans, des musulmans, sont choqués, sont agressés, sont humiliés devant leurs camarades. On a dit qu'on exigeait la suspension immédiate de ce voyou. Nous sommes partis de là-bas avec la ferme intention de mobiliser pour une action devant l'établissement. Si on accepte ça, on arrivera peut-être à ce qu'il s'est passé à Srebrenica (ville de Bosnie où 8000 musulmans ont été massacrés, en 1995, ndlr.)".

"Depuis vingt-cinq bonnes années, il quadrille la région parisienne et met les institutions républicaines sous pression, en particulier l’Education nationale" écrit Libération.

"Cet homme est dangereux, il séduit la jeunesse. Il est plus dangereux que Tariq Ramadan car il séduit la base, les parents", affirme auprès de Marianne Hassen Chalghoumi, l'imam de Drancy qui en 2011, il avait dû être placé sous protection policière après des menaces proférées par Abdelhakim Sefrioui et ses soutiens.

Pour France Info, "depuis une quinzaine d'années, il est dans les radars, remarqué par ses "prêches" antisémites à la sortie des mosquées qu'il juge "infidèles", c'est à dire qu'il estime trop complaisantes avec l'Etat d'Israël. Il appelle aussi depuis des années à des actions violentes contre "l'islam de France".

Abdelhakim Sefrioui a fait aussi partie du bureau de campagne de Dieudonné en 2006, lorsque celui-ci envisageait une candidature à l'élection présidentielle. Dans ce bureau se sont côtoyés des militants d'extrême droite, des négationnistes et des islamistes radicaux.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Dame Pons
19/octobre/2020 - 13h32

Les vacances de Monsieur Hullot,c'était le bon temps...smileysmiley

Portrait de Greenday2013
19/octobre/2020 - 13h10

Nous sommes vraiment dans un pays masochiste, à conserver sur notre sol des personnes qui nous menacent.

Portrait de seki
19/octobre/2020 - 10h55
Jilou1994 a écrit :

Je ne connais pas cette personne ni son enseignement mais sur le fond de cette vidéo je partage son indignation que des élèves musulmans soient discriminés, humiliés dans l'école de la république en les sortant de la classe, dans le froid parfois. Mais il y a laïcité et laïcité semble t-il, différentes perceptions dont l'une est plus radicalisée, prête à aucune souplesse dans la manière de l'appliquer. Avec quatre millions de musulmans en France, alors c'est quoi la suite que l'on souhaite si nous ne faisons pas d'ajustement de temps et circonstance ? La guerre civile ?  

Ce que vous affirmez est faux. Ce professeur s'apprête à faire cours sur la liberté d'expression en reparlant des caricatures du prophète. Il propose aux enfants qui le souhaitent de sortir de la classe (pourquoi dans le froid ? Les couloirs sont aussi chauffés dans nos établissements) avant de montrer les caricatures pour ceux qui pourraient être choqués. La fille du fameux père qui se plaint ne fait même pas partie de cette classe, c'est dire la manipulation de masse qu'ils instillent dans la tête de leurs fidèles. Justifier c'est donner raison. De quelle guerre civile parlez-vous ? Ces pseudos musulmans ne représentent pas la communauté. Bon nombre en a marre d'être assimilés aux agissements des autres. Pour rappel, la liberté d'expression et d'opinion est le propre de la France. On ne peut l'utiliser quand cela arrange et l'interdire dans le cas contraire. Vivre en France c'est avoir des droits, mais aussi et surtout des devoirs.

Portrait de Dr Dutreuil
19/octobre/2020 - 10h21

Si l'on ne peut le placer sous la guillotine de l'excellent professeur Lefebvre,je proposerai,une lobotomie avancée afin de le mettre hors d'état de nuire !

Portrait de yenavraimentmarre
19/octobre/2020 - 10h11

Il faut mettre dehors tous ces islamistes, cette mascarade a assez duré, ras le bol d'être devenu la poubelle du monde.

Portrait de Professeur Lefebvre
19/octobre/2020 - 09h35

Il faut le placer sous la Guillotine électrique branchée internet pour que les citoyens inscrits puissent appuyer sur le bouton de la corde!smiley

Portrait de th93100
19/octobre/2020 - 09h02
Jilou1994 a écrit :

Je ne connais pas cette personne ni son enseignement mais sur le fond de cette vidéo je partage son indignation que des élèves musulmans soient discriminés, humiliés dans l'école de la république en les sortant de la classe, dans le froid parfois. Mais il y a laïcité et laïcité semble t-il, différentes perceptions dont l'une est plus radicalisée, prête à aucune souplesse dans la manière de l'appliquer. Avec quatre millions de musulmans en France, alors c'est quoi la suite que l'on souhaite si nous ne faisons pas d'ajustement de temps et circonstance ? La guerre civile ?  

On retrouve dans ce propos votre discours soumis et endoctriné. Dites les choses plus directement,  et apportez clairement votre soutient aux assassins de caricaturistes, professeurs, policiers.....

. Vous savez bien qu'une "Guerre civile" est inenvisageable, mais vous y appelez pour victimiser vos camarades ! La frange de population souhaitant soumettre les pays occidentaux à l'Islam est, bien heureusement, beaucoup plus faible ! Il serait bien qu'un ménage soit fait par l'état et par les autorités religieuses souhaitant sincèrement vivre en paix aux cotés de Bouddhistes, Catholiques, Juifs ou autres....

Portrait de COLIN33
19/octobre/2020 - 08h55 - depuis l'application mobile

a renvoyer dans son pays d'origine au plus vite comme tant d'autres.....

Portrait de geneva
19/octobre/2020 - 07h50

Nos dirigeants mettent plus d'énergie à faire taire un Dieudonné et autre extrême-droitier qu'elle en met à chasser de notre pays ce genre d'individus.

et cela, les gens n'en peuvent plus !!!

 
Portrait de Jilou1994
18/octobre/2020 - 21h53

Je ne connais pas cette personne ni son enseignement mais sur le fond de cette vidéo je partage son indignation que des élèves musulmans soient discriminés, humiliés dans l'école de la république en les sortant de la classe, dans le froid parfois. Mais il y a laïcité et laïcité semble t-il, différentes perceptions dont l'une est plus radicalisée, prête à aucune souplesse dans la manière de l'appliquer. Avec quatre millions de musulmans en France, alors c'est quoi la suite que l'on souhaite si nous ne faisons pas d'ajustement de temps et circonstance ? La guerre civile ?  

Portrait de harfang
18/octobre/2020 - 17h21
Harriet a écrit :

Marre d'allumer des bougies , de se rassembler place d'une République qui ne se donne plus les moyens d'appliquer le triptyque du fronton de nos mairies ...

Il est urgent d'y accoler le mot "Laïcité" !

Ecoeurée, qu'un collègue ait payé de sa vie , le droit d'exercer son métier sans totems ni tabous ; il est urgent d'agir, zut  !!!

Même après la promulgation de la loi 1905 ,la laïcité devait être défendue pied à pied.. Louis Pergaud a subi les foudres de la population de son village parce qu'il allait à la chasse au lieu d'aller à la messe ,comme la majorité des habitants du village. Plus récemment, même si ça date,un de mes collègues et pote de promo a été muté parce qu'il voulait enlever le crucifix pendu depuis des lustres dans la classe où il exerçait. Il est parti le crucifix est resté..Les "hussards noirs "de la république se sont battus pendant des années..

Là, nous sommes passés à un tout autre niveau. Si la réponse n'est pas immédiate et proportionnelle à la gravité des faits nous courons à la catastrophe mais je ne vous apprends rien ..

Portrait de geneva
18/octobre/2020 - 16h13

Qu'est ce que le gouvernement attend pour le FOUTRE DEHORS ????

 
Portrait de Harriet
18/octobre/2020 - 14h29

Marre d'allumer des bougies , de se rassembler place d'une République qui ne se donne plus les moyens d'appliquer le triptyque du fronton de nos mairies ...

Il est urgent d'y accoler le mot "Laïcité" !

Ecoeurée, qu'un collègue ait payé de sa vie , le droit d'exercer son métier sans totems ni tabous ; il est urgent d'agir, zut  !!!

Portrait de Alexshe
18/octobre/2020 - 12h20

la France est finie car personne n'aura jamais les cou*lles de s'en prendre à ces "gars" là...

C'est bien dommage mais les gens ont complètement oublié l'histoire et comment les pays modernes se sont forgés. Un indice : c'était pas à base de bisous et de "bienvenue tout le monde !!"

Putsch ou révolution n'arriveront jamais faut pas rêver

Portrait de OlivierB
18/octobre/2020 - 12h20

avec tous ces muezzins  qui croient dur comme fer au pere Noel , on est pas sortis de la Mosquée!

Portrait de C'est Mon Avis
18/octobre/2020 - 11h45

Cet homme a fait ni plus ni moins qu'un appelle au meurtre ! Il doit être considéré comme terroriste !

Le réseau social sur lequel il a posté sa vidéo doit être, lui aussi, inquiété pour propagation de haine. En laissant ce message, il a participé également au meurtre !

Il faut, maintenant, en arriver là !

Quand je vois tous ces politiques, chanteurs, acteurs, se "mobiliser" pour une racaille qui se fait remettre en place par la police, et entendre leur silence assourdissant (oxymore nécessaire) depuis vendredi, depuis qu'un enseignant de notre République s'est fait décapité pour avoir fait un cours sur la liberté d'expression en France (rappelons combien ils étaient et qui ils étaient à défiler en janvier 2015 pour cette liberté d'expression) ! Où sont-ils ?

Quand je vois qu'on condamne Eric Zemmour pour des propos et pas d'autres pour des actes, je me dis que notre France se fait piétiner ! Non seulement par ceux qui veulent imposer leur(s) religion(s) (avec toute la violence qui va avec), mais aussi par ceux qui en sont à sa t^te depuis des décennies !!! Il serait tant que tout cela change !

La France doit rester au peuple, et non aux élites qui sortent d'écoles sans rien connaître de la vraie vie du peuple français !

Venir s'offusquer à la télé après un attentat alors qu'ils sont prévenus depuis des années de ce qui se passe, je trouve ça non seulement hypocrite, mais également dégueulasse vis à vis des familles de victimes de ces barbares ! Pour moi, c'est comme s'ils s'essuyaient les pieds sur les photos des victimes !

Au lieu de parler , AGISSEZ mesdames et messieurs de la politique ! IL EST TEMPS !!!!!!!!!!

Portrait de yenavraimentmarre
18/octobre/2020 - 11h23

Cet homme est très dangereux et on le laisse faire depuis plus de quinze ans, combien va-t-il encore falloir de morts avant que nos gouvernants ne réagissent !? Cet homme doit être expulsé hors de France ou mis en prison à vie, point barre.

Portrait de jarod.26
18/octobre/2020 - 11h07
cette personne respire l'honnêteté smiley
Portrait de darkosy
18/octobre/2020 - 11h03

La lâcheté de nos gouvernement est bien installée depuis des décennies et la karchérisation tant attendue n'a jamais eu lieu. Il serait temps de passer à la vitesse supérieure et de ressortir la guillotine concernant ces bêtes.

Portrait de Citoyen87
18/octobre/2020 - 10h57 - depuis l'application mobile

Au gnouf ou retour au bled !

Portrait de Citoyen87
18/octobre/2020 - 10h56 - depuis l'application mobile

Au gnouf ou retour au bled !