20:26

Professeur décapité à Conflans-Saint-Honorine : Ecoutez le témoignage de cette femme qui a assisté au début de la chasse à l'homme par les policiers - Vidéo

Un professeur a été décapité en fin d’après-midi, à Conflans-Saint-Honorine (Yvelines), et son agresseur présumé a été tué par balle par la police dans la ville voisine d’Eragny (Val-d’Oise). Le Parquet national antiterroriste (PNAT) a annoncé être saisi.

L’enquête a été ouverte pour « assassinat en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste criminelle », selon le PNAT. La sous-direction antiterroriste (SDAT) de la police et la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ont été saisies.

Les policiers de la brigade anti-criminalité y ont été appelés pour un individu suspect rôdant sur les lieux. Sur place, les policiers ont découvert la victime, un enseignant d’histoire-géographie du collège. L’homme aurait mené, en classe, une intervention sur la liberté d’expression en lien avec les caricatures de Mahomet, ce qui a participé, selon les informations du Monde, à la décision du PNAT de se saisir de l’enquête.

Après avoir découvert le corps, les policiers ont tenté d’interpeller un homme équipé d’une arme blanche qui les menaçait dans la commune d’Eragny, toute proche, et ont fait feu sur lui. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pas de blague
16/octobre/2020 - 22h43

À voir sur M6 le témoignage de Nordine, père d'une élève du professeur décapité par une saloperie de pourriture.