15/10 18:54

Meurtre de Victorine - Procureur : "Ludovic Bertin, 25 ans, est mis en examen pour séquestration et meurtre précédé de tentative de viol. Il ne connaissait pas la jeune fille et a reconnu l'avoir étranglé"

18h49: Me Kelly Monteiro, avocate de la famille prend la parole également: "On a désormais le nom de ce meurtrier et la famille peut commencer son travail de deuil. Mais les déclarations restent parcellaires et posent question. On ne peut se satisfaire des déclarations du mis en examen. C'est un garçon qui est totalement inconnu à la famille de Victorine, ce qui semble confirmer l'idée d'une mauvaise rencontre. La famille ne croit pas à la thèse de bousculade, car Victorine n'est pas une fille qui aurait pu s'emporter après uns bousculade. 

 

18h33 : Le procureur : "Nous sommes soulagés de cette avancée qui a permis l'arrestation d'un suspect qui reconnu les faits. La divulgation des aveux du suspect nous a gêné même si la presse doit faire son travail. L'homme a été interpellé par le GIGN sur une aire de station service grâce aux confidences du suspect à un de ses amis. Le mis est cause est Ludovic Bertin, 25 ans, Gérant d'une entreprise, il a déjà été condamné à une dizaine de reprises pour des faits de droits commun. Il a été condamné à des peines de prison qui ont fait l'objet d'aménagement.

Il a croisé le chemin de Victorine vers 19h alors qu'il faisait un jogging. Après une bousculade, l'individu se serait affolé puis aurait saisi le cou de la victime à deux reprises en l'étranglant.

Il aurait ensuite déposé le corps au bord de l'eau. Il est ensuite rentré chez lui, a pris une douche, a mis ses vêtements dans un sac et les a jetés.  Il ne la connaissait pas. Il conteste tout mobile sexuel à ce stade et évoque une "rencontre fortuite qui aurait mal tourné. Mais, il a été mis en examen pour meurtre précédé de viol.

 

18h11: NRJ12 annonce une émission spéciale sur l'affaire Victorine, lundi soir en prime et en direct, présentée par Jean-Marc Morandini pour revenir sur la totalité de cette affaire

.

17h52: Le procureur va tenir une conférence de presse à 18h30 aujourd'hui pour donner de nouveaux détails sur cette affaire

13h52: C'est la question que tout le monde se pose ce matin à Villefontaine, mais également partout en France car ce meurtre a bouleversé le Français, qui est cet homme Ludovic, qui a avoué le meurtre de la jeune Victorine. D'après l'avocate de la famille Kelly Monteiro, le suspect "n'est pas un proche de la victime". Sa garde à vue doit se terminer aujourd'hui et tout porte à croire qu'il sera ensuite présenté aux trois magistrats instructeurs en vue d'une possible mise en examen.

Ce matin, le Parisien affirme que Ludovic est connu de la justice notamment pour des affaires de stupéfiants. Ludovic, né dans le Rhône, est décrit comme un « petit délinquant local ».

Toujours dans le quotidien, une connaissance du suspect évoque de son côté un « garçon normal, même s'il avait pas mal changé depuis un peu plus d'un an en raison de sa consommation de stupéfiants ».

Père d'un enfant en bas âge, marié depuis plus de trois ans, le jeune homme s'affiche, sur son profil Facebook, sur un scooter grosse cylindrée, dans une piscine avec vue sur mer ou assis sur le capot d'une voiture de luxe.

Un ancien ami se dit « très touché » et évoque aussi les relations tumultueuses de Ludovic B. avec sa belle-famille et avec sa femme.

Peu après son arrestation, l'individu a été emmené sur les lieux de la découverte du corps de Victorine. Selon les informations du Dauphiné Libéré, il s'agissait de confronter la première version du jeune homme aux réalités constatées sur le terrain par les techniciens en identification criminelle. Le suspect, connu des services de police pour des délits de droit commun, habitait dans le quartier des Fougères à Villefontaine, à proximité du domicile de Victorine. Selon l'avocate de sa famille, interrogée ce mercredi, l'homme arrêté "n'est pas un proche de la victime". Il ne s'agit pas d'un proche de la victime. 

Il aurait participé, selon plusieurs témoignages, à la marche blanche organisée dix jours plus tôt en hommage à la jeune femme.

08h11: Victorine Dartois avait disparu samedi 26 septembre après un après-midi de shopping avec des amis, alors qu'elle revenait à pied vers le domicile familial. C'est sur le trajet du retour, après un dernier coup de fil à sa famille, à 18h50, disant qu'elle "arrivait dans 20 minutes", à pied, qu'elle a disparu près d'un stade jouxtant une zone boisée. 

L'autopsie a révélé une noyade avec "intervention d'un tiers", écartant définitivement la thèse de l'accident. Après l'ouverture d'une enquête pour meurtre, enlèvement et séquestration, une cellule de dix enquêteurs exclusivement dédiés à l'enquête avait été créée au sein de la gendarmerie de l'Isère : "HomRoche". Lors de son dernier point, elle avait annoncé avoir réalisé 130 auditions de témoins, contacté 662 personnes dans l'enquête de voisinage, et vérifié 305 appels reçus sur un numéro vert.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lecroco
16/octobre/2020 - 17h59
Bourricot a écrit :

Vous y allez fort, la peine de mort ça ne la fera pas revenir, et de toutes façons la peine de mort n'a jamais servi d'exemple pour les autres assassins .

Qu'on l'enferme à vie afin qu'il ne ressorte jamais, malheureusement, en France la perpétuité n'est qu'un mot, les mecs ressortent en général au bout de 20 ou 25 ans.

Peut être. mais on est au moins certain qu'il ne recommencera pas.

Portrait de piwit
16/octobre/2020 - 13h33 - depuis l'application mobile

Viens de voir sa photo dans le Parisien... Il y a rien à dire, il a une belle tête de vainqueur celui-là ! Avec le CV de délinquant (10 condamnations liées aux stupéfiants, toutes aménagées... C’est beau...) et les fréquentations assortis.

Portrait de piwit
16/octobre/2020 - 13h32 - depuis l'application mobile

Viens de voir sa photo dans le Parisien... Il y a rien à dire, il a une belle tête de vainqueur celui-là ! Avec le CV de délinquant (10 condamnations

Portrait de yenavraimentmarre
16/octobre/2020 - 10h45

Quel salopard ce type, il n'y a qu'une sanction possible, la peine de mort !

Portrait de Trust
16/octobre/2020 - 09h57
lecroco a écrit :

Ce qui a l'air de vous faire  plaisir. On se demande bien pourquoi.

Il est content, c'est normal. C'est comme dans un match de foot, quand tu perds 10-0 et que t'arrive à mettre un but...

Portrait de Mon bon Blaze
15/octobre/2020 - 23h55
Bourricot a écrit :

Vous y allez fort, la peine de mort ça ne la fera pas revenir, et de toutes façons la peine de mort n'a jamais servi d'exemple pour les autres assassins .

Qu'on l'enferme à vie afin qu'il ne ressorte jamais, malheureusement, en France la perpétuité n'est qu'un mot, les mecs ressortent en général au bout de 20 ou 25 ans.

La peine de mort OK ça ne la fera pas revenir, admettons également que ça n’empêche pas les meurtriers de passer à l’action. En revanche ça règle le problème de la récidive.

Portrait de Wouhpïnaise
15/octobre/2020 - 20h21
KenShiro a écrit :

En effet, il y a peut-être un complice ?  Après la noyade n'est pas incompatible avec un étranglement. Cette affaire n'a pas encore dévoilé toute la vérité de son horreur.

Ce n'est pas incompatible en effet, mais c'est pas cohérent avec ses déclarations.

S'il l'avait par exemple étranglée en lui maintenant la tête sous l'eau (d'où la noyade), pourquoi déclarer l'avoir déposée au bord de l'eau après l'avoir étranglée puisqu'elle s'y trouvait déjà ? Et si, comme il le dit, il l'a étranglée puis l'a déposée au bord de l'eau, comment a-t-elle pu avaler de l'eau puisqu'elle était déjà morte (c'est possible ça ?) ? Ou alors la strangulation lui a juste fait perdre connaissance puis elle s'est noyée une fois dans l'eau. Bref, ce n'est pas clair du tout.

Enfin, l'enquête n'est qu'à son début et j'imagine comme vous qu'il n'a donné qu'une partie de la vérité.

Portrait de KenShiro
15/octobre/2020 - 19h57
Wouhpïnaise a écrit :

Un truc m'échappe. L'autopsie a révélé qu'elle était morte noyée avec l'intervention d'un tiers. Lui déclare qu'il l'a étranglée puis qu'il a déposé son corps au bord de l'eau. Elle est où la cohérence ?

En effet, il y a peut-être un complice ?  Après la noyade n'est pas incompatible avec un étranglement. Cette affaire n'a pas encore dévoilé toute la vérité de son horreur.

Portrait de Sorj
15/octobre/2020 - 19h51
Alekine_Brun a écrit :

Je vous propose un autre scénario.

LB a pris de la drogue et court pour que sa femme ne le voit pas. Il croise Victorine qu'il trouve à son, il commence à la draguer lourdement. Elle le rabroue mais il le prend mal, il la frappe ou l'étrangle de rage,  et elle dégringole la butée ce qui la déshabille un peu.

 

Un slim comme elle en porte sur différentes photos n’a aucune chance de glisser même lors d’une chute.

C’est stretch, collé au corps, il faut de la force pour le baisser sans le consentement de la personne. Il a bien du la brutaliser.

Portrait de Wouhpïnaise
15/octobre/2020 - 19h41

Un truc m'échappe. L'autopsie a révélé qu'elle était morte noyée avec l'intervention d'un tiers. Lui déclare qu'il l'a étranglée puis qu'il a déposé son corps au bord de l'eau. Elle est où la cohérence ?

Portrait de Sorj
15/octobre/2020 - 19h25

Encore un qui fait perdre des heures d’interrogatoire à la Police en baratinant n’importe quelles conneries au lieu de passer directement aux faits. 

Il a tenté de la violer en la forçant physiquement et en lui baissant son pantalon, elle s’est débattue, il l’a étranglée puis jetée dans le ruisseau.

Portrait de Harriet
15/octobre/2020 - 19h16
KenShiro a écrit :

Non mais comme si on allait croire à sa version  Il l'a étranglé par affolement suite à une bousculade ???  Il se fout du monde ! Et le pantalon de la fille il s'est baissé tout seul aussi !?

Moi je pense surtout qu'il l'a croisé entrain de faire un jogging, qu'il l'a trouvé jolie et qu'il a voulu la violé, mais n'y arrivant pas car elle se débattait trop, il l'a étranglée de peur de se faire prendre. C'est nettement plus plausible. 

Ce déchet j'aimerais le voir griller sur une chaise électrique.

"Si Ludovic Bertin "a contesté tout mobile sexuel à ce stade", les magistrats n'ont pas été convaincus, faisant référence notamment au fait que le pantalon de Victorine lui a été retiré et a été retrouvé à proximité du corps." (Dauphiné Libéré)

Probablement davantage qu'une tentative ... mille fois hélas ....

Portrait de KenShiro
15/octobre/2020 - 19h00

Non mais comme si on allait croire à sa version  Il l'a étranglé par affolement suite à une bousculade ???  Il se fout du monde ! Et le pantalon de la fille il s'est baissé tout seul aussi !?

Moi je pense surtout qu'il l'a croisé entrain de faire un jogging, qu'il l'a trouvé jolie et qu'il a voulu la violé, mais n'y arrivant pas car elle se débattait trop, il l'a étranglée de peur de se faire prendre. C'est nettement plus plausible. 

Ce déchet j'aimerais le voir griller sur une chaise électrique.

Portrait de geneve
15/octobre/2020 - 18h40

On s'en tape qu'il soit blanc, noir, jaune ou gris... C'est avant tout un assassin qui a tué une magnifique jeune fille et gâché la vie de toute sa famille. Pourquoi toujours chercher autre chose ???

  
Portrait de laora
15/octobre/2020 - 17h20

J'ai vu une publi chelou hier sur le facebook de son frère, un lien vers youtube d'un dessin animé qui parlait de Victorine la jeune fille dessinée était blonde et nue ? Je suis pas allée plus loin, ayant toruvé ça malsain.

Portrait de Amena
15/octobre/2020 - 15h06
Greenday2013 a écrit :

Quand on parle "d'origine étrangère", on parle du pays d'où viennent les ascendants d'une personne, pas de la personne elle-même. Espèce d'ignare.

Et personne n'a parlé d'Afrique, sauf vous-même.

C'est ce que j'ai dit, sans commentaire.

Portrait de KenShiro
15/octobre/2020 - 14h20
Lilirose45 a écrit :

On ne sait toujours pas pourquoi il a massacré cette gamine

En effet. Mais il trouvera bien une excuse pour tenter de minimiser ses actes quoi qu'il en soit.

Portrait de Greenday2013
15/octobre/2020 - 13h49
Amena a écrit :

Donc vous insinuez qu'il est d'origine africaine né à La Réunion? waow!!!!! Sans commentaire.

Quand on parle "d'origine étrangère", on parle du pays d'où viennent les ascendants d'une personne, pas de la personne elle-même. Espèce d'ignare.

Et personne n'a parlé d'Afrique, sauf vous-même.

Portrait de Lilirose45
15/octobre/2020 - 13h44

On ne sait toujours pas pourquoi il a massacré cette gamine

Portrait de Amena
15/octobre/2020 - 13h41
Greenday2013 a écrit :

"...qu'il ne soit pas d'origine étrangère".

Vous le connaissez personnellement pour savoir s'il est d'origine étrangère ou non ?

Depuis quand le lieu de naissance d'une personne indique ses origines ?

Donc vous insinuez qu'il est d'origine africaine né à La Réunion? waow!!!!! Sans commentaire.

Portrait de Greenday2013
15/octobre/2020 - 13h24

#whitelivesmatter

Portrait de Greenday2013
15/octobre/2020 - 13h23
Amena a écrit :

Et surtout qu'il soit réunionnais ça doit en faire chier plus d'un également vu que La Réunion est un département français et donc qu'il ne soit pas d'origine étrangère. Il est bien 100% français, désolé pour les racistes du site.

"...qu'il ne soit pas d'origine étrangère".

Vous le connaissez personnellement pour savoir s'il est d'origine étrangère ou non ?

Depuis quand le lieu de naissance d'une personne indique ses origines ?

Portrait de KenShiro
15/octobre/2020 - 13h23
Thom70 a écrit :

Sachez que souvent, comme on dit "le tueur revient sur le lieu du crime...". Pour votre information, ce qu'on ne voit pas sur les images de TV, les enquêteurs (PN ou Gendarmes) sont en civil et filment toutes les manifestations quelles qu'elles soient en hommage aux victimes, le tueur se trouve toujours parmi eux, c'est le côté ambivalent d'un tueur.

Souvenez-vous l'affaire FLACTIF au Grand Bornand, l'assassin David Hotyat lui-même passe à la TV le dimanche soir dans l'émission Sept à Huit, lui et sa femme témoignaient sans gêne, c'est une manière de refouler et minimiser leur côté "obscure"...

Dans l'affaire Flactif, le témoignage du couple d'assassins sur 7 à 8, était surtout une forme de jouissance et de fierté, de se dire qu'ils avaient tué toute une familles qu'ils jalousaient, se croyant insoupçonnables et que leurs crimes ne seraient jamais découvert.  Des pervers de grande ampleur et abjectes au-delà du supportable. 

Portrait de Amena
15/octobre/2020 - 13h20
Melanaxxx a écrit :

Ca doit en faire chi*r plus d'un que son prénom soit bien français..... 

Et surtout qu'il soit réunionnais ça doit en faire chier plus d'un également vu que La Réunion est un département français et donc qu'il ne soit pas d'origine étrangère. Il est bien 100% français, désolé pour les racistes du site.

Portrait de Thom70
15/octobre/2020 - 13h15
jean71 a écrit :

Cet ignoble  individu  était connu  comme  délinquant  et consommateur de cocaïne  ....un charmant  voisin !

regardez bien vos voisins, il se peut qu'il y en ait autour et très près de chez vous des voisins "charmants", parfois, il suffit d'un rien pour que ces voisins "charmants" basculent et fassent la une des journaux, après tout le monde s'étonne, c'était un voisin "charmant" sur tous abords, mais derrière la porte, personne ne connaît personne !! CQFD

Portrait de lecroco
15/octobre/2020 - 13h05
Melanaxxx a écrit :

Ca doit en faire chi*r plus d'un que son prénom soit bien français..... 

Ce qui a l'air de vous faire  plaisir. On se demande bien pourquoi.

Portrait de jean71
15/octobre/2020 - 12h58

Cet ignoble  individu  était connu  comme  délinquant  et consommateur de cocaïne  ....un charmant  voisin !

Portrait de Thom70
15/octobre/2020 - 12h47
.Kazindrah. a écrit :

En plus il a eu le toupet et l'indécence de participer à la marche blanche ...  Abject !

Sachez que souvent, comme on dit "le tueur revient sur le lieu du crime...". Pour votre information, ce qu'on ne voit pas sur les images de TV, les enquêteurs (PN ou Gendarmes) sont en civil et filment toutes les manifestations quelles qu'elles soient en hommage aux victimes, le tueur se trouve toujours parmi eux, c'est le côté ambivalent d'un tueur.

Souvenez-vous l'affaire FLACTIF au Grand Bornand, l'assassin David Hotyat lui-même passe à la TV le dimanche soir dans l'émission Sept à Huit, lui et sa femme témoignaient sans gêne, c'est une manière de refouler et minimiser leur côté "obscure"...

Portrait de Parapluie
15/octobre/2020 - 12h38
Melanaxxx a écrit :

Ca doit en faire chi*r plus d'un que son prénom soit bien français..... 

Depuis quand le prénom définie l'origine ethnique d'une personne ? Parce que c'est bien sur ce point que vous semblez jubiler. N'avez vous jamais entendu parler de l'affaire Thierry Paulin ou Guy Georges ?

Je vous invite à "googler" : Ludovic Bertin.

Portrait de Coronagentil
15/octobre/2020 - 12h15
Melanaxxx a écrit :

Ca doit en faire chi*r plus d'un que son prénom soit bien français..... 

je signale ce commentaire raciste