15:35

TF1 lancera sa nouvelle série quotidienne, spin-off de "Demain nous appartient", le lundi 2 novembre prochain à 18h30

Le lundi 2 novembre prochain, à 18h30, TF1 lancera sa nouvelle série quotidienne, dérivée de "Demain nous appartient" : "Ici tout commence". Cette nouvelle fiction intégrera des personnages bien connus des fans de "Demain nous appartient", qui sera toujours diffusée à 19h10.

Au casting, les téléspectateurs retrouveront Clément Rémiens, Vanessa Demouy, Frédéric Diefenthal, Elsa Lunghini, Catherine Marchal, Agustίn Galiana, Bruno Putzulu, Azize Diabaté, Terence Telle, Benjamin Baroche, Aurélie Pons, Lucia Passaniti, Julie Sassoust et la participation exceptionnelle de Francis Huster.

Présentation

C’est la rentrée à l’Institut Auguste Armand. Maxime Delcourt, la peur au ventre, joue sa vie professionnelle et amoureuse avec ce concours d’entrée. Quelques temps auparavant à Sète, il a flashé sur une des élèves les plus douée de l’institut : Salomé. Elle lui a donné le goût de la cuisine de prestige. Et il s’imagine révolutionner la gastronomie française à ses côtés. Mais, ce jour-là, son accueil est glacial… Pourquoi ? C’était pourtant réciproque…

Le Directeur Auguste Armand, est fier du résultat de la restructuration et de la modernisation de son établissement. Il a engagé un nouveau proviseur, Antoine Myriel et a réussi à faire revenir auprès de lui, sa fille Rose, avec laquelle il vient de se réconcilier. Mais Clotilde, sa sœur aînée, qui lui voue une haine féroce depuis l’enfance, ne compte pas lui faire de cadeau. Elle veut briller seule auprès de son père et est prête à tout pour y arriver. De leurs côtés, le chef Teyssier et Noémie, son assistante, subissent les menaces d’un corbeau, qui leur rappelle des événements passés qu’ils auraient préféré oublier.

Pressions de l’excellence, tensions familiales, anciens secrets inavouables, mensonges, trahisons et vengeances, font désormais partie du quotidien des élèves et de l’équipe de l’institut, qui derrière ses magnifiques murs de pierre, cache une réalité bien plus sombre. Mais rien n’entachera la motivation des élèves pour devenir les futurs chefs étoilés de la gastronomie française…

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jarod.26
13/octobre/2020 - 16h45
donc out "bienvenue chez nous"