10/10 17:41

Après une première tentative début septembre, Alain Cocq a annoncé vouloir à nouveau se laisser mourir en cessant de boire et manger - Vidéo

Après une première tentative début septembre, Alain Cocq a annoncé vouloir à nouveau se laisser mourir. Il avait déjà tenté de diffuser sa mort en direct sur Facebook début septembre, mais le réseau social avait censuré sa vidéo. "A compter de lundi 12 octobre à minuit, je cesserai toute hydratation, alimentation et traitement sauf les antidouleurs", annonce ce militant de la fin de vie "digne".

Le 5 septembre dernier, Alain Cocq avait cessé toute hydratation, alimentation et traitement mais plusieurs jours de souffrances qu'il disait "insupportables" avaient entraîné son hospitalisation et la reprise de son traitement. "A ce moment-là, le Samu est intervenu et m'a proposé de soulager mes douleurs, ce que j'ai accepté: il y a eu un quiproquo car eux ont compris qu'il fallait reprendre l'hydratation et l'alimentation", explique-t-il à l'AFP.

"Je dis donc clairement et solennellement : si je demande de l'aide à tel ou tel moment au monde médical, cela ne voudra aucunement dire que je veux vivre. Cela voudra dire que je ne peux plus tenir face à la souffrance et que je veux bénéficier d'une sédation profonde et continue." Alain Cocq explique s'être entouré d'un avocat pour l'aider à appliquer ses dernières volontés.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de .Kazindrah.
11/octobre/2020 - 10h47

Quand aura-t-on enfin pitié de ce malheureux malade en mettant un terme à ses souffrances, puisque c'est lui-même qui le réclame instamment depuis si longtemps ? Le refus d'obtempérer à sa demande est vraiment inhumain. 

Portrait de touchsmart600
10/octobre/2020 - 19h59

pourquoi ne pas aider les personnes a  mourir si c'est leur choix , au lieu de cela acharnement a faire vivre les personnes dans des souffrances affreuses pour le même résultat , il y a des moments il vaut mieux être un chien