07/10 14:01

Septembre 2020 a été le mois de septembre le plus chaud jamais enregistré dans le monde, selon le service européen Copernicus

Septembre 2020 a été le mois de septembre le plus chaud jamais enregistré dans le monde, selon le service européen Copernicus sur le changement climatique, qui évoque la possibilité que 2020 détrône 2016 comme année la plus chaude. La période de douze mois allant de octobre 2019 à septembre 2020 se situe à 1,28°C au-dessus des températures de l'ère préindustrielle.

Alors que les cinq dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées, ce chiffre rapproche dangereusement la planète du plafond fixé par l'Accord de Paris. Le pacte, conclu en 2015 par près de 200 Etats qui se sont engagés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, vise à contenir le réchauffement sous 1,5°C, ou au pire 2°C, pour limiter les impacts dévastateurs des tempêtes, sécheresses et autres canicules déjà à l'oeuvre.

Mais alors que la planète s'est déjà réchauffée de plus de 1°C, elle gagne encore en moyenne 0,2°C par décennie depuis la fin des années 1970, insiste Copernicus dans son bilan climatique mensuel. Et 2020 ne risque pas d'inverser la tendance, avec déjà les mois de janvier, mai et juin les plus chauds.

"Au niveau mondial, septembre 2020 a été 0,05°C au-dessus de septembre 2019, jusqu'alors le plus chaud jamais enregistré", indique le service européen. Soit 0,63°C au-dessus de la moyenne de la période 1981-2020. Les températures ont été particulièrement élevées en Sibérie, poursuivant une vague de chaleur commencée au printemps qui a favorisé des incendies spectaculaires.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Gregeagle
8/octobre/2020 - 11h22
Oh Yes It's Good a écrit :

Moins de chauffage en hiver = économies d'énergie = moins de pollution = diminution de la température sur Terre.

Pour la chaleur en été, pas besoin de clim, vous sucez des glaçons et c'est bon.

Les pseudo scientifiques incapable de daté des faits historiques et des structures ect. 

Vont pas me faire croire  que le réchauffement de la terre est anormale. 

J'ai envie de leurs dire les volcans qui étaient en éruptions dans le passé et ils y en avaient pas que  2  ça ne pose pas de problème ?

Ils ne savent rien que de la théorie.

 

 

 

 

 

Portrait de Oh Yes It's Good
7/octobre/2020 - 14h24

Moins de chauffage en hiver = économies d'énergie = moins de pollution = diminution de la température sur Terre.

Pour la chaleur en été, pas besoin de clim, vous sucez des glaçons et c'est bon.