01/10 08:01

Un sondage sur les tenues des lycéennes, réalisé par l'IFOP pour l'hebdomadaire Marianne, déclenche un tollé - Mélénchon parle de "propagande pour la dictature des puritains"

Face au tollé suscité par la publication d'un sondage sur les tenues des lycéennes, l'hebdomadaire Marianne et l'Institut de sondage Ifop ont défendu mercredi leur démarche, arguant d'un sujet "au coeur du débat public". Le sondage controversé avait été réalisé dans le sillage des mobilisations de collégiennes et lycéennes contre "la tenue correcte" imposée aux filles dans certains établissements.

Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer avait lui préconisé de s'habiller de "façon républicaine" à l'école.

L'Ifop a demandé à plus de 2.000 personnes s'ils souhaitaient "que les lycées publics interdisent aux filles le port" d'une série de vêtements "dans l'enceinte de leur établissement", dont le "no bra", présenté comme un "haut sans soutien gorge au travers duquel la pointe de ses tétons est visible", les hauts "avec décolleté plongeant" ou encore les "crop top" ("tee-shirt laissant apparaître le nombril").

Résultat: "55% des Français souhaitent interdirent le crop top pour les jeunes lycéennes" et "66% le +no bra+", a rappelé l'institut sur Twitter, s'appuyant sur des dessins représentant des poitrines plantureuses partiellement dénudées. S'en est suivie mardi et mercredi une vague de réactions outrées sur les réseaux sociaux.

Le leader de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon a notamment fustigé sur Twitter "Marianne, le journal anti-dictature vestimentaire des islamistes" qui "se lance dans les sondages propagande pour la dictature des puritains". "Vous êtes à gerber @IfopOpinion et @MarianneleMag", a de son côté réagi la militante féministe Caroline de Haas, dénonçant la "sexualisation du corps d'enfants et de très jeunes filles" et la récupération du "hashtag de la mobilisation" lycéenne (#14septembre et #balancetonbahut) "pour partager ces horreurs".

Dans la foulée, l'Ifop s'est justifié dans un communiqué, rappelant qu'il mesure "depuis plusieurs décennies le soutien des Français aux mouvements sociaux". Réaliser un tel sondage "est apparu à la fois pertinent" et "conforme aux termes du débat public en cours", a expliqué l'Institut, précisant que les pictogrammes controversés n'ont pas été soumis aux sondés.

Dans une vidéo publiée sur sa web TV, Marianne s'est également défendue par la voix de son journaliste Hadrien Mathoux, qui a évoqué des attaques "pour la plupart très injustes" et expliqué l'intérêt du sondage pour l'hebdomadaire sur un sujet "au coeur du débat public". "On considère que c'est dans notre ADN de ne pas chercher à casser le thermomètre sur les sujets qui dérangeraient, mais plutôt à prendre la température" a-t-il lancé, rejetant le "procès en puritanisme sans doute dressé par des gens qui n'ont pas lu notre article".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Maylis85
2/octobre/2020 - 21h01
Monsieur_Brun a écrit :

Marianne raciste????? C'est plutot socialiste normalement.

Marianne, depuis POLONI, est tout simplement républicain et non raciste ou socialiste

Portrait de Maylis85
2/octobre/2020 - 21h00
Greenday2013 a écrit :

"Vous êtes à gerber @IfopOpinion et @MarianneleMag", a de son côté réagi la militante féministe Caroline de Haas, dénonçant la "sexualisation du corps d'enfants et de très jeunes filles"

Donc Mélanchon dit que Marianne est puritain, tandis que Caroline de Haas dit que Marianne sexualise les enfants ?

Lorsqu'on reproche tout et son contraire à un journal c'est qu'il est dans le vrai

 

Portrait de Maylis85
2/octobre/2020 - 20h59
Greenday2013 a écrit :

On parle des établissements scolaires, là.

Je ne pense pas que les filles s'habillaient aussi léger à votre époque.

Oui, heureusement que les filles ne s'habillent plus comme il y a 30 ans.

Portrait de Maylis85
2/octobre/2020 - 20h59
Sitedemedia a écrit :

Et dire qu’à mon époque, les 80’s, les filles  à l’école s’habillaient en jogging et je ne pense pas qu’elles mettaient des strings. 
je plains les parents d’aujourd’hui.

En effet, les filles à l'école étaient beaucoup moins émancipées dans les années 1980 et le string était beaicoup moins répandu . Heureusement que les filles d'aujourd'hui sont beaucoup plus émancipées et font la fierté de leur parent en assumant leur féminité

Portrait de lechti59
1/octobre/2020 - 14h45
dada790145 a écrit :

Au pire , plus on en verra  et plus on s' y fera et moins  ça nous fera de l'effet, à méditer  ;)

Exact.Pendant des siècles ,les coquins s'excitaient pour un bout de cheville ou de mollets aperçu sous une robe hyperlongue.Les femmes n'étaient pas plus "sages" qu'aujourd'hui.il y avaient même pléthore de petites cochonnes.

 

Portrait de dada790145
1/octobre/2020 - 14h01

Au pire , plus on en verra  et plus on s' y fera et moins  ça nous fera de l'effet, à méditer  smiley

Portrait de Sitedemedia
1/octobre/2020 - 13h35

Et dire qu’à mon époque, les 80’s, les filles  à l’école s’habillaient en jogging et je ne pense pas qu’elles mettaient des strings. je plains les parents d’aujourd’hui.

Portrait de Greenday2013
1/octobre/2020 - 13h28
Monsieur_Brun a écrit :

J'ai vécu une belle époque où les femmes pouvaient s'habiller comme elles le voulaient et où, oui il faut le reconnaitre, les hommes pouvaient se rincer l'oeil sans jamais être méchant avec elle.

J'ai vécu une époque où les femmes étaient l'égal des hommes et cela ne gênait ni les hommes ni les femmes. 

C'était il y a 30 ans, 

On parle des établissements scolaires, là.

Je ne pense pas que les filles s'habillaient aussi léger à votre époque.

Portrait de Greenday2013
1/octobre/2020 - 13h25

"Vous êtes à gerber @IfopOpinion et @MarianneleMag", a de son côté réagi la militante féministe Caroline de Haas, dénonçant la "sexualisation du corps d'enfants et de très jeunes filles"

Donc Mélanchon dit que Marianne est puritain, tandis que Caroline de Haas dit que Marianne sexualise les enfants ?

Portrait de Monsieur_Brun
1/octobre/2020 - 12h03
seb2746 a écrit :

Marianne... ok, tout est dit déjà, Le papier chiotte raciste de la France.

Marianne raciste????? C'est plutot socialiste normalement.

Portrait de seb2746
1/octobre/2020 - 11h04

Marianne... ok, tout est dit déjà, Le papier chiotte raciste de la France.

Portrait de Maylis85
1/octobre/2020 - 09h56
Vigilence-nationale a écrit :

Je crois que les français veulent surtout que l'école redeviennent un lieu sérieux d'apprentissage et acquisition de savoirs professionnels

Quand à Mélanchon, il ferait mieux de la fermer . Ce cireur de babouches islamistes et indigénistes n'a de leçons à donner à personne, surtout que son monde idéal comprend les femmes en Burqa 

L ecole est aussi un lieu de sociabilité 

Portrait de Maylis85
1/octobre/2020 - 09h56

Ce sondage n est en rien puritain Son résultat l est en revanche Il montre un décalage entre générations , les plus ages affichant une frilosite a l irrésistible sexualisation des adolescentes ( n en deplaise a Caroline de HAAS ) 

 

Portrait de Monsieur_Brun
1/octobre/2020 - 09h10

J'ai vécu une belle époque où les femmes pouvaient s'habiller comme elles le voulaient et où, oui il faut le reconnaitre, les hommes pouvaient se rincer l'oeil sans jamais être méchant avec elle.

J'ai vécu une époque où les femmes étaient l'égal des hommes et cela ne gênait ni les hommes ni les femmes. 

C'était il y a 30 ans, 

Portrait de Vigilence-nationale
1/octobre/2020 - 09h10

Je crois que les français veulent surtout que l'école redeviennent un lieu sérieux d'apprentissage et acquisition de savoirs professionnels

Quand à Mélanchon, il ferait mieux de la fermer . Ce cireur de babouches islamistes et indigénistes n'a de leçons à donner à personne, surtout que son monde idéal comprend les femmes en Burqa 

Portrait de Marie-Octobre
1/octobre/2020 - 09h01

Faut savoir,si elles veulent finir comme Victorine !

On est libres,mais avec les risques associés .