29/09 09:29

La Ministre de la Transition écologique Barbara Pompili annonce la "fin progressive" des animaux sauvages dans les cirques itinérants

La présentation d'animaux sauvages dans les cirques itinérants va être progressivement interdite en France, ainsi que la reproduction et l'introduction de nouveaux orques et dauphins dans les trois delphinariums du pays, a annoncé mardi la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili.

La ministre, qui a présenté une série de mesures sur le «bien-être de la faune sauvage captive», a également annoncé «sous cinq ans» la fin de l'élevage des visons d'Amérique pour leur fourrure, relevant que «notre époque a changé dans son attitude à l'animal sauvage».

«Il est temps que notre fascination ancestrale pour ces êtres sauvages ne se traduise plus par des situations où l’on favorise leur captivité par rapport à leur bien-être», a lancé la ministre lors d'une conférence de presse. Concrètement, la fin des animaux sauvages dans les cirques itinérants se fera «dans les années qui viennent», a dit la ministre, sans donner de délai précis.

«Mettre une date ne résout pas tous les problèmes, je préfère mettre en place un processus pour que ça arrive le plus vite possible».

Concernant le devenir de ces animaux --il y a par exemple quelque 500 fauves dans les cirques français selon la profession--, «des solutions vont être trouvées au cas par cas, avec chaque cirque, pour chaque animal», a dit la ministre, soulignant que ces animaux ne pourront évidemment pas être «remis en liberté». Les mesures ne concerneront que les animaux dans des cirques «en itinérance», et donc pas les autres spectacles présentant des animaux sauvages, a souligné la ministre.

Le gouvernement va débloquer une enveloppe de 8 millions d'euros «pour la reconversion des cirques et des personnels des delphinariums». «On leur (aux cirques) demande de se réinventer, ça va être une période où ils vont avoir besoin de soutien, l'Etat va être à leurs côtés», a-t-elle assuré.

Plus d'une vingtaine de pays européens ont déjà limité ou interdit la présentation d'animaux, tout comme environ «400 collectivités» en France, selon la ministre. La France compte par ailleurs quatre élevages de visons et trois delphinariums.

Aucun nouveau delphinarium ne pourra être créé, a indiqué la ministre qui a évoqué l'idée d'un «sanctuaire» pour accueillir à terme les dauphins et les quatre orques en captivité dans les trois existants. Elle a indiqué qu'une période de «7 à 10 ans pour préparer la suite» pour ces espèces.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Climt
30/septembre/2020 - 06h03
veg a écrit :

'Notre' intelligence nous amène à notre perte.

Au lieu de réduire notre nombre et de respecter la nature, nous proliférons sans limites aucune et nous détruisons la nature, la fin approche à grands pas.

Ce qui me console un  peu, c'est que la vie recommencera sans nous après notre extinction, peut être sans réapparition de l'espèce intelligente cette fois ci. La nature elle, se contrôlera parfaitement sans nous, aucun doute là dessus

C'est beau comme un poème de kevin 11 ans pour sa maman à la fête des Mères.  C'est aussi profond que le tonneau des Danaïdes.  Ca mérite même un golden globe des perles de la TV réal.  

Vous aurait il échappé que l'espèce humaine est née de la nature?  Oui ! Juste après la disparition des dinosaures suite à l'impact d'une météorite en Amérique du sud.  Nous sommes l'évolution d'un petit mammifère qui vivait sous terre et qui a survécu au cataclysme. Nous sommes en effet le résultat d'une évolution voulu par la nature.  Nous sommes même une des évolution de cette nature la plus aboutie.  La seule, qui par sa volonté, peut quitter sa génitrice pour éventuellement survivre sur une autre planète.  La seule qui a su se développer pour écrire, parler, inventer, comprendre au delà du cerveau limbique où restent limitées les autres êtres de cette Nature.  En moins de deux siècle nous sommes passé de la bougie à internet.  Quelle autres espèce en a fait autant en si peut de temps? C'est bien la Nature qui nous a créée.  Justement peut être pour se sauver car l'inéducable disparation de notre système solaire est en marche. 

Mais je reste curieux sur votre "raisonnement" de poulpe.  J'ai cru comprendre que vous êtes "végan" pour le bien de la nature et des animaux.  .Juste une question.  Combien d'insectes tuez vous chaque année avec votre voiture ?  

Il y a un point où je peux être d'accord avec vous.  Lâchons tous ses fauves de cirques dans la nature.  On verra moins de touristes dans les forêts le dimanche avec leurs marmots braillards et leur déchets. Ca va en calmer plus d'un de savoir des tigres et des lions comme prédateurs d'humains bobogauchokhmerverts  en quête de verdure juste le dimanche mais qui ne savent que jouir du travail annuel des autres en laissant leur déchets derrière eux. 

Derniers point.  Donc selon vous ils faut libérer tous les animaux.  Mais si demains nous devions ne plus avoir de voitures, plus de calèches avec des chevaux.  Car oui ! La plus belle conquête de l'homme est un animal.   Le cheval.  Pauvre animal choyé dans des centres équestres, a qui nous devons des victoires militaires  et parfois la survie des humains.  Devons nous aussi les laisser gambader comme les mustangs aux states ?  Ceux en nos mains sont ils malheureux ?  En ayant eu j'en doute fort.  

Portrait de Merlinot49
29/septembre/2020 - 20h02

Et rien sur la corrida? 

Portrait de th93100
29/septembre/2020 - 19h42
veg a écrit :

Non, je ne pense pas

:smiley

Portrait de th93100
29/septembre/2020 - 19h28
veg a écrit :

'Notre' intelligence nous amène à notre perte.

Au lieu de réduire notre nombre et de respecter la nature, nous proliférons sans limites aucune et nous détruisons la nature, la fin approche à grands pas.

Ce qui me console un  peu, c'est que la vie recommencera sans nous après notre extinction, peut être sans réapparition de l'espèce intelligente cette fois ci. La nature elle, se contrôlera parfaitement sans nous, aucun doute là dessus

et bien nous sommes finalement d'accords ! cf le post sur 'le gorille'

Portrait de th93100
29/septembre/2020 - 18h55
veg a écrit :

Animal sauvage.... attendez que je cherche..................................

L'homme peut être ?

J'ai faux ?

ça a l'air raccord avec votre demi pseudo...  nous sommes des mammifères, comme toutes les autres espèces, nous disparaitrons, notre intelligence nous a placé au sommet de la pyramide et nous a évité de finir bouffés par par d’autres espèces.

Portrait de th93100
29/septembre/2020 - 18h17
pommedadam a écrit :

Ah bon? Alors je vous apprends que même si vous élevez au biberon un lion, il restera un fauve, un animal sauvage. Si vous voulez le testez, je vous invite à aller faire un calinou à un tigre de cirque. Vous ne serez pas déçu du voyage. Mort au cirque, mort aux forains de la maltraitance animale.

cultivez vous (ou enlevez vos œillères ?) et vous saurez ce qu'est un animal sauvage

Portrait de th93100
29/septembre/2020 - 18h15
tobian a écrit :

   L'importation des animaux sauvages étant interdite depuis longtemps, tous les animaux des cirques sont nés en captivité. Ce ne sont donc pas des animaux sauvages.

Vous avez raison..... mais les Ayatollahs n'ont pas envie de l'entendre...

et après les bobos se pointent au pays Basque pour s'ébahir sur "la merveilleuse complicité entre le berger et son chien"... quand ils daignent trainer leurs 4X4 dans l'arrière pays pour etre proche du peuple... Faut il leur dire que les chiens sont dressés ??? (amis handicapés, ne craignez rien, je ne parlerai pas de l'éducation des chiens d’accompagnement, ni celle des chiens renifleurs de drogue ou d'exposif ni des rats démineurs  ni ... ni ...

Portrait de Climt
29/septembre/2020 - 17h23
hummerH2 a écrit :

La pire des idées saugrenue est à craindre de la part de ces ayatollahs !

Fort heureusement, ils n'atteindront jamais le pouvoir au niveau national ! ;)

C'est même certain ! Une grande partie de ceux qui ont voté pour des "écologaucho" aux dernières municipales vont vite se rendre compte de l'arnaque politique et intellectuelle de ces gens.  smiley

Portrait de jean71
29/septembre/2020 - 17h20
pommedadam a écrit :

Pourquoi, c'était votre passion de voir des fauves emprisonnés dans des cages de 2m sur 3?  Si c'est le cas, je vous confirme que votre vie va devenir de plus en plus triste. Mais celles des fauves plus joyeuses!

A vrai dire , je ne vais jamais au cirque et rarement au  zoo , mais pour les années qui me restent à vivre ( j'espère au  moins 20 ans ) ,  je compte bien continuer à faire un sapin de Noël , à manger ce qui me plaît ( viande , foie gras de temps en temps, saumon , fromages ...) et à faire plusieurs voyages en avion chaque année comme je le fais depuis plus de 30 ans ( j'aime les plages tropicales ensoleillées en février  et la Grèce en septembre ) ...que ça plaise ou non aux ayatollahs écologistes !

Portrait de hummerH2
29/septembre/2020 - 16h55
Climt a écrit :

Certainement. Après ce sera l'interdiction des aquariums, des hamsters en cage; des oiseaux, puis tout doucement ce sera l'interdiction d'avoir des poules, des lapins et comme apothéose l'interdiction de traire les vaches.   

La pire des idées saugrenue est à craindre de la part de ces ayatollahs !

Fort heureusement, ils n'atteindront jamais le pouvoir au niveau national ! smiley

Portrait de garlaban
29/septembre/2020 - 15h07

Est-ce que ça veut dire qu'elles veut qu'ont dissolvent l'Assemblée Nationale ?

Portrait de Climt
29/septembre/2020 - 14h57
hummerH2 a écrit :

Nul doute que la prochaine étape concernera les animaux de compagnie.

J'imagine très bien le slogan "un chat ou un chien n'ont rien à faire dans un appartement en ville; c'est honteux et scandaleux d'en posséder dans ces conditions !!! " avec demande d'interdiction de tout animal de compagnie en ville, a moins de disposer d'un jardin d'une surface minimum de 1500 m2 pour le "bien être " de l'animal !

Certainement. Après ce sera l'interdiction des aquariums, des hamsters en cage; des oiseaux, puis tout doucement ce sera l'interdiction d'avoir des poules, des lapins et comme apothéose l'interdiction de traire les vaches.   

Portrait de hummerH2
29/septembre/2020 - 13h54
Fab82 a écrit :
L’écologie politique dans toute sa définition : électoralisme et interdiction sans concertation. Notre monde évolue vers une société aseptisée et policée. VDM !

Nul doute que la prochaine étape concernera les animaux de compagnie.

J'imagine très bien le slogan "un chat ou un chien n'ont rien à faire dans un appartement en ville; c'est honteux et scandaleux d'en posséder dans ces conditions !!! " avec demande d'interdiction de tout animal de compagnie en ville, a moins de disposer d'un jardin d'une surface minimum de 1500 m2 pour le "bien être " de l'animal !

Portrait de .Kazindrah.
29/septembre/2020 - 13h37

Il serait grand temps de mettre fin à ces scandaleuses et ignobles exhibitions.

Portrait de Fab82
29/septembre/2020 - 13h02 - depuis l'application mobile

L’écologie politique dans toute sa définition : électoralisme et interdiction sans concertation. Notre monde évolue vers une société aseptisée et policée. VDM !

Portrait de tobian
29/septembre/2020 - 11h27

   L'importation des animaux sauvages étant interdite depuis longtemps, tous les animaux des cirques sont nés en captivité. Ce ne sont donc pas des animaux sauvages.

Portrait de Wouhpïnaise
29/septembre/2020 - 11h03
hummerH2 a écrit :

Les lamas, les dromadaires .... et autres animaux de la catégorie "animal domestique" seront les dindons de la farce !

Et les otaries des delphinariums ?

Portrait de hummerH2
29/septembre/2020 - 10h33

Les lamas, les dromadaires .... et autres animaux de la catégorie "animal domestique" seront les dindons de la farce !

Portrait de Climt
29/septembre/2020 - 10h28
djbaxter a écrit :

L'écologie, l'art de tout interdire sauf d'être cons, de faire chier ses concitoyens tout en soutenant les délinquants et radicalisés, et de taxer les premiers pour le donner aux seconds.

Exemple pratique à Grenoble : la police municipale a ordre de ne rien faire contre les délinquants dans les quartiers pourris, mais doit se focaliser sur les automobilistes en centre-ville. Puis la municipalité verse des subventions en milliers d'euros à des associations communautaristes qui militent pour le séparatisme et contre la laïcité. La "ville apaisée" avec des tirs d'arme à feu et des règlements de compte en pleine rue.

Rien à rajouter.  Excellent résumé de ce qu'est l'écologie politique.  

Portrait de Franck64
29/septembre/2020 - 10h16

Ils devrais aussi essayer d'arreter la connerie progressivement ça serais pas mal aussi .

Écologiste =emmerdeur 

 

 

 

Portrait de preshovich
29/septembre/2020 - 10h14

Il etait temps. 

Portrait de djbaxter
29/septembre/2020 - 10h05

L'écologie, l'art de tout interdire sauf d'être cons, de faire chier ses concitoyens tout en soutenant les délinquants et radicalisés, et de taxer les premiers pour le donner aux seconds.

Exemple pratique à Grenoble : la police municipale a ordre de ne rien faire contre les délinquants dans les quartiers pourris, mais doit se focaliser sur les automobilistes en centre-ville. Puis la municipalité verse des subventions en milliers d'euros à des associations communautaristes qui militent pour le séparatisme et contre la laïcité. La "ville apaisée" avec des tirs d'arme à feu et des règlements de compte en pleine rue.

Portrait de Wouhpïnaise
29/septembre/2020 - 10h00

On n'a pas fini d'en causer !

Portrait de jean71
29/septembre/2020 - 09h58

Dans  quelques années , avec l'écologie triomphante , qu'aurons-nous  le droit de faire  , de dire ,  de porter , de consommer , d'acheter et de regarder  ?  Voyager  en avion sera-t-il encore possible ?  La vie  va  être  bien  triste ....

Portrait de Cl
29/septembre/2020 - 09h54

C'est bien,  belle initiative !!!